Le Livre du Lykke
par Meik Wiking
Psycho, Société
1 octobre 2019
Temps de lecture : 3 min
3

[Lykke à prononcer LU-KEU]

«  Si l’argent et le bonheur devaient décrire leur relation sur facebook, ce serait le fameux “C’est compliqué »

Lykke, le tour du monde des gens heureux

Meik Wiking est payé pour étudier le bonheur et en parler – trop de la chance ! Dans son livre, il fait le point sur la façon dont certains pays abordent les six facteurs qu’il a identifié comme contribuant au bonheur. L’auteur partage aussi les bonnes pratiques à travers des exemples simples et faciles à mettre en œuvre. Bon ben yapluka.

Six facteurs-clés du bonheur

Meik Wiking, Directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague, s’est rendu célèbre grâce à son best seller Le Livre du Hygge (éd. First 2016). Dans son premier livre, il répondait à la question : pourquoi les Danois sont-ils les gens les plus heureux du monde ? Dans ce deuxième livre, Meik cherche à comprendre et à partager ce qui fait le bonheur dans différents pays du monde. Il a identifié six facteurs-clés du bonheur et nous livre des « Projets bonheur » qui nous permettent d’inviter un peu plus de bonheur dans nos vies.

1. Être ensemble

Les pays les plus heureux ont un sens de la communauté et les gens les plus heureux ont quelqu’un sur qui compter en cas de besoin.

Projet bonheur : créer une masse critique analogique.

Encourager ses amis et sa famille à vivre des moments sans technologie pendant la semaine, résister à la tentation de consulter son téléphone, faire une détox numérique.

2. L’argent

Certes, l’argent contribue au bonheur, mais jusqu’à un certain point seulement. Car plus nous avons d’une chose moins celle-ci nous rend heureux : c’est « l’adaptation hédonique » ou, en langage d’économiste, la loi de l’utilité marginale décroissante.

Projet bonheur : s’attendre à l’adaptation hédonique

Il s’agit de prendre le temps d’apprécier le voyage vers son but tout en restant conscient qu’attendre notre objectif ne nous comblera pas pleinement, seulement temporairement.

Le bonheur est donc bien un produit dérivé du processus et non le trésor qui se trouvera derrière la ligne d’arrivée !

.

3. La santé

La littérature médicale montre que les personnes avec un affect positif plus élevé on une meilleure activité neuroendocrinienne, inflammatoire et cardio-vasculaire. Elles sont moins enclines à attraper un rhume quand elles sont exposées au virus, et se remettent plus vite si elles ont été contaminées.

Projet bonheur : bouger plus chaque jour

Mettre plus de mouvement dans son activité quotidienne, prendre les escaliers, se garer aussi loin que possible de l’entrée du supermarché.

.

Projet bonheur : en pleine nature

Se rendre régulièrement au même endroit dans la nature et être attentif à la façon dont le paysage change à chaque visite.

.

4. La liberté

« Aucune personne ne peut être véritablement heureuse si elle n’a pas l’impression d’être maître de sa vie. »

Meik Wiking nous donne 5 moyens de nous libérer du temps :

  1.  Cuisiner en une fois pour plusieurs jours
  2.  Utiliser les temps morts et le stemps d’attente pour exécuter de petites tâches
  3.  Rencontrer ses amis et bouger en même temps
  4.  Poser des limites à son temps de connexion quotidien
  5. Poser un délai limite de réalisation d’une tâche donnée pour appliquer la loi de Parkinson en sa faveur : « le travail se dilate jusqu’à remplir tout le temps disponible à sa réalisation. »

5. La confiance

Les personnes qui font confiance aux autres sont plus heureuses et la confiance rend la vie plus facile.

Projet bonheur : faire travailler son muscle de l’empathie

Lire de la littérature et sortir de ses cercles sociaux habituel pour améliorer notre compréhension du comportement des autres.

.

6. La bonté

Et si nous deux venions tous des super-héros secrets de la bonté ? Car il y a une véritable euphorie à être un aidant : on se sent bien en faisant le bien !

Projet bonheur : s’inspirer de Amélie Poulain

Trouver des moyens d’apporter du bonheur aux autres grâce à des actes de bonté. 

.

Le Lykke, c’est assembler les pièces du puzzle

Meik Wiking nous explique que c’est à nous d’assembler les différentes pièces du puzzle, autrement dit de prendre notre bonheur en main. Il ne tient qu’à nous de changer ce qui ne va pas dans nos vies et son livre donne beaucoup d’exemples simples pour le faire. Partout dans le monde des initiatives existent, basées le plus souvent sur le simple bon sens. Ses « Projets bonheur » sont invitants et donnent envie de s’y mettre.

Bio express de Meik Wiking

meik-wikingMeik Wiking a fondé en 2011 l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague qu’il préside. Il contribue également au rapport annuel mesurant le bonheur dans chaque pays du monde, publié par l’ONU. Il est également l’auteur du Livre du Hygge (éd. First 2016), traduit dans 37 pays, et vendu à plus de 500’000 exemplaires avec le Livre du Lykke.

Barbara Reibel

Coach Feel Good, Blogueuse et Auteure
Fondatrice du blog En 1 mot

Retrouve-moi sur mes autres sites internet 

Happiness Factory

Parcours d’auto-coaching en ligne pour bâtir une vie qui te ressemble

Humour Me by Barbara

Humeur d’une digital mother au bord du burn-out entre z’Homme et ses trois greffons

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.