Le yoga des yeux ou comment dire adieu aux lunettes

Le yoga des yeux en 1 mot

Le yoga des yeux, aussi appelé méthode Bates, du nom de l’opthalmologiste américain William Bates (1860-1931), consiste à réaliser des exercices visuels destinés à relaxer et à irriguer les globes oculaires pour améliorer nos capacités visuelles.

Méthode Bates : contestée par les scientifiques, validée par la pratique

William Bates estime que les problèmes de vue sont dus à des tensions anormales des muscles oculaires et, en particulier, à la fixité du regard. D’après lui, le port des lunettes n’améliore pas la vue, au contraire. Il faudrait réapprendre le fonctionnement naturel du regard et des yeux (détente, mouvement, fixation centrale). Malheureusement, cette méthode n’a pas démontré de manière scientifique qu’elle pouvait améliorer la vue.

Ce qui n’empêche pas de nombreux témoignages d’adeptes de la méthode qui ont réussi à se débarrasser définitivement de leurs lunettes. Certains sont allés plus loin que Bates et ont personnalisé ou enrichi ses techniques pour fonder leur propre enseignement. C’est le cas par exemple de Xanath Lichy, qui s’est débarrassée de sa myopie à 80 % et de son astigmatisme à 100 %, et est devenue l’ initiatrice de la méthode «Voir clair» (voir ses stages et ses conférences sur son site). C’est le cas aussi de Eva Lothar, Docteur en médecine, peintre, cinéaste et photographe, qui s’est formée à la méthode Bates et l’enseigne depuis près de 30 ans. Le Danois Leo Angart, myope pendant 26 ans, se passe de lunettes depuis plus de 24 ans, y compris pour lire, grâce aux techniques de PNL et d’hypnose. Il découvre la méthode Bates et s’en inspire pour mettre au point « Clear Vision », une technique qu’il enseigne à travers des stages et des conférences aux quatre coins du monde.

Mais l’on doit sans doute à Aldoux Huxley la popularité de la méthode Bates : c’est grâce à elle que l’auteur du Meilleur des mondes recouvre la vue après l’infection oculaire qui l’a rendu quasi aveugle.

Le nombre de myopes en France a doublé en 40 ans

Dans notre société, la vision est de loin le sens le plus sollicité. La fatigue oculaire qui en découle explique en partie pourquoi 8 français sur 10 portent des lunettes ou des lentilles. Près de la moitié d’entre eux (39% des Français) souffrent de myopie, c’est-à-dire qu’ils ont du mal à percevoir une image de loin. Et ils sont 2 fois plus nombreux qu’il y a 40 ans. Selon le Professeur Michel Paques, directeur en ophtalmologie à l’hôpital des Quinze-Vingts et Chercheur à l’INSERM, cela est dû à la multiplication des écrans (ordinateurs, télévision, smartphones, tablettes, jeux vidéo, etc.) qui habituent notre œil à la vision de près. À force de ne fixer que des objets rapprochés, nos yeux perdraient, en quelque sorte la mobilité nécessaire à la vision de loin.

yoga-des-yeux-bates-visionQue se passe-t-il quand nous portons des lunettes ?

Or porter des lunettes revient à placer un objet rigide, les verres, devant des éléments vivants, nos yeux. Le verre n’étant pas adaptable et déformable comme notre cristallin, ce sont nos yeux qui font l’effort de s’adapter aux verres. Nos yeux perdent alors leur capacité d’adaptation et deviennent dépendants des lunettes. Il n’est donc pas rare que la vue continue de baisser malgré le port régulier (voir permanent) de lunettes.

Que disent ceux qui pratiquent le yoga des yeux ?

Pour les adeptes de la méthode Bates et de ses variantes, de même que l’on peut apprendre à parler une langue étrangère ou à jouer d’un instrument de musique, on peut apprendre à utiliser nos yeux de façon naturelle, en respectant leur physiologie et leur cohérence avec notre organisme tout entier.

Le yoga des yeux consiste à faire travailler en douceur les globes oculaires dix à quinze minutes par jour. L’œil ainsi relaxé et bien irrigué améliore ses capacités de façon spectaculaire. En même temps, ces quelques minutes de pause nous offrent un temps d’arrêt sur la tâche en cours, pour mieux lâcher prise sur le problème du moment. Les quelques respirations pratiquées pendant les exercices nous redonnent aussi un gain de vitalité et d’énergie. Si l’exercice est pratiqué juste avant de se coucher, il permet aussi de se mettre dans une sorte de bulle et de faciliter l’endormissement. Comme toutes les méthodes de développement personnel, le yoga des yeux demande toutefois beaucoup de régularité.

4 exercices de yoga des yeux à faire au bureau ou à la maison

Pour pratiquer le yoga des yeux, assurez-vous de ne pas être dérangé(e) pendant toute la durée de votre séance. Profitez-en pour caler votre respiration sur les exercices, détendez-vous et chassez toute pensée perturbatrice.

Le « palming » pour reposer vos yeuxyoga-des-yeux-bates-palming

Asseyez-vous et posez vos coudes sur le bureau. Placez vos mains l’une sur l’autre en corbeille puis posez vos mains jointes sur les yeux en laissant dépasser le nez. Posez les pouces sur les tempes sans appuyer. Fermez les paupières. L’œil, privé de lumière, est au repos forcé. Et comme il ne reçoit pas de lumière, il n’envoie aucune information au cerveau, qui lui aussi va se reposer.

La balle pour améliorer la mobilité de votre regard

Debout, lancez une balle de couleur d’une main (type balle de jonglage) et rattrapez-la de l’autre, en suivant des yeux son mouvement. Variez les trajectoires : plus haut, plus court, etc. Cet exercice permet de garder le regard mobile.

Loucher pour exercer votre convergence

Fixez votre index en l’approchant le plus possible du nez, tout en essayant de garder la netteté. Sans jamais cesser de fixer votre index, éloignez-le aussi loin que votre bras vous le permet. Ramenez-le ensuite jusqu’à votre nez en continuant de le fixer. Répétez l’opération 25 fois d’affilée, le plus lentement possible.

Cillez pour bien hydrater les globes oculaires

Prenez l’habitude d’associer le cillement des paupières à un geste habituel : ouvrir ou fermer une porte, vous asseoir à votre bureau. etc… Le cillement des paupières sert à lubrifier, nettoyer et protéger la surface extérieure de l’œil. Il fournit également un instant d’obscurité à la rétine, et lui offre ainsi un mini-repos.

Pour aller plus loin

L’Association Art de voir propose sur son site une liste d’enseignants de la méthode Bates. Des vidéos de certains exercices comme le palming par Eva Lothar sont disponibles sur You Tube. Il existe aussi de nombreux ouvrages dont voici une sélection :
           

3 commentaires sur “Le yoga des yeux ou comment dire adieu aux lunettes

  1. bonjour Barbara,
    et merci pour ce beau résumé. Je ne doute pas que les porteurs de lunettes qui vous liront iront s’informer davantage.
    L ‘Association L’Art De Voir regroupe des praticiens de France et de Belgique, à l’écoute des personnes en recherche d’une meilleure vue. L’association organise les 29 et 30 octobre un 2e congrès francophone de Vision Holistique. Le thème en est « la vue au fil des âges de la vie ». 2 jours de congrès + 6 ateliers répartis sur le dimanche soir et le lundi 31 toute la journée.

    http://www.artdevoir.asso.fr/evenements.htm

    bien cordialement
    Annie

    1. Bonjour Maud,
      J’ai trouvé le témoignage d’une personne atteinte de DMLA qui a pratiqué la méthode Bates sur le site de Sonia Djaoui : http://www.sonia-djaoui-methode-bates.com/temoignage-dmla/
      Cette personne laisse son téléphone pour être contactée.
      Je vous recommande toutefois la prudence : la DMLA est une maladie grave qui peut déboucher sur la cécité, un suivi médical est impératif, mais je suppose que vous le savez déjà 😉
      Cordialement
      B.

Laisser un commentaire