respiration-holotropique-en1motSi vous êtes tenté(e) par le rebirth et les rites chamaniques, il existe une forme de transe qui se pratique sous la houlette d’un thérapeute : la respiration holotropique.

Basée sur l’hyperventilation, la respiration holotropique est un peu perturbante parce qu’elle exige une expiration et une inspiration bruyantes et accélérées, non naturelles. Mais c’est par la modification de notre respiration que nous pouvons atteindre des changements de conscience profonds permettant une exploration profonde de soi et l’expérimentation du lâcher-prise.

Elle se pratique généralement en groupe, par binômes, dans lesquels chaque participant se retrouve tour à tour « respirant » et accompagnateur. Les séances sont suivies d’un partage final pour mieux intégrer l’expérience vécue. La charge émotionnelle associée à cette technique est importante et nécessite la supervision d’un spécialiste formé.

La RH a été mise au point en 1976 par Stanislas Grof, un psychiatre américain d’origine tchèque, qui s’est inspiré des pratiques chamaniques traditionnelles, du Kriya Yoga, et de ses propres recherches sur la conscience (voir son actualité et sa bibliographie sur le site internet stanislavgrof.com). Le Dr Patrick Baudin, formé par Grof, a écrit en 1995 le premier livre français sur le sujet. Il anime des séminaires dont la liste est consultable sur son site patrick-baudin-home.com. La plupart sont co-organisés avec Terre du Ciel dans son université d’été (voir calendrier sur leur site).

 

Pour aller plus loin :