philosophes descartes

Descartes pour les jours de doute

par Marie Robert

Philo

9 août 2020

Temps de lecture : 2 min

4

Désacraliser les philosophes, les remettre au goût du jour et surtout s’en inspirer pour traverser les difficultés du quotidien : c’est l’ambition de ce deuxième livre de Marie Robert. L’auteure invite 12 philosophes dont la pensée est porteuse et universelle à nous donner des solutions pour mieux vivre nos émotions. Mission accomplie.

« Ayons l’audace de nous laisser inspirer ! »
Marie Robert

Présentation de Descartes pour les jours de doute (éditions Flammarion / Versilio, 2019)

Comment gérer un patron tyrannique ? Peut-on survivre à la honte ? Comment garder son calme face à des enfants surexcités ? Peut-on triompher de sa timidité ? Faut-il ralentir pour vivre à son rythme ?
Ce livre a pour ambition d’apporter du confort à l’inconfort, et de construire une passerelle entre des philosophes renommés et notre intimité.
Douze situations inspirantes, qui nous plongent au cœur de nos émotions, pour nous aider à affronter nos doutes et nos questionnements. Et apprendre à les surmonter.

Qu’apprend-on sur les philosophes dans Descartes pour les jours de doute ?

Marie Robert reprend la recette qui avait fait le succès de son premier livre Kant tu ne sais plus quoi faire … il reste la philo. À partir de 12 situations que nous pouvons toutes et tous être amené・e・s à vivre au quotidien, Marie propose des clés issues de la lecture d’un・e philosophe inspirant・e.

Qu’aurait fait tel・le philosophe dans la même situation ? Quel est son livre anti-crise ? Laquelle de ses citations pourrait nous aider à surmonter les difficultés de la vie ?

J’ai passé sous silence les petites histoires, pertinentes et souvent drôles, que raconte Marie Robert pour nous mettre en appétit. 

Sur les 12 philosophes convoqués, les huit suivants m’ont particulièrement plu :

Dans Emile, ou de l’éducation, Jean-Jacques Rousseau

est l’un des premiers philosophes à faire de l’enfant un individu à part entière. Ironie du sort, il a pourtant abandonné ses 5 enfants à l’assistance publique !

Dans ses Essais, Michel Eyquem de Montaigne

propose de vivre à son rythme, à un tempo dans lequel on se sent bien, plutôt que de subir une cadence imposée. Une philosophie de la Slow Life avant l’heure !

Dans le Discours de la méthode, René Descartes

affirme que, dans le domaine  scientifique, le doute est positif : il permet de construire le savoir sur des bases solides, en suivant une méthode de vérification. Dans la vie quotidienne, en revanche, le doute conduit souvent à l’inaction.

Dans l’Être et le Néant, Jean-Paul Sartre

expose sa philosophie existentialiste. Si Dieu n’existe pas, où qu’il regarde, l’Homme est seul, sans excuses, condamné à être libre et responsable de ses actes.

La honte n’est pas à fuir, c’est une opportunité pour prendre conscience de ce que nous sommes et de ce que nous pensons réellement. On se perçoit à travers le regard des autres et on est obligé d’affronter ce qu’on y voit avec lucidité.

François-Marie Arouet, dit Voltaire, écrit dans son Traité sur la tolérance

que celle-ci ne se fonde pas sur la logique, mais sur le sentiment d’être menacé. L’intolérance est paradoxale car en voulant protéger, elle conduit à la violence et au chaos.

Dans Temps et Récit, Paul Ricœur

démontre que la seule manière de penser le temps consiste à en faire le récit, et cela contribue à la compréhension de soi. Dans notre identité, certains traits ne changent jamais, c’est la mêmeté, et d’autres traits sot dynamiques, c’est l’ipséité.

Simone de Beauvoir, dans Le Deuxième sexe

paru en 1949, fait un état des lieux de la situation des femmes. Elle montre que les femmes, au lieu de se dépasser par le travail et la créativité, sont réduites à des existences monotones, figées dans des rôles maternant ou domestique. Simone de Beauvoir est l’une des premières philosophes à souligner que la société enferme les femmes dans des mythes pour justifier le fait qu’elles sont considérées comme inférieures aux hommes. Pour que les femmes puissent devenir des “hommes comme les autres”, elles doivent construire des projets qui leur sont propres. Cette égalité se joue aussi dans les changements sociaux, tels que la contraception et l’indépendance économique.

Dans Noces, Albert Camus

insiste sur l’importance de passer du temps dans la nature pour célébrer le moment présent. L’auteur nous invite à accepter l’absurdité de la vie, c’est-à-dire l’absence d’un but ultime, pour se rendre enfin disponible au temps présent.

J’aime bien 👍

    • Marie Robert est une auteure lumineuse, que j’ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises
    • Les récits qui introduisent les pensées des philosophes sont souvent amusants et décrivent des situations assez classiques
    • Chaque philosophe est présenté dans son contexte historique.

J’aime moins 👎

  • On aurait envie d’approfondir certains thèmes 

Marie Robert

marie robert

Marie Robert est née le 30 décembre 1985 à Boulogne-Billancourt, en Hauts-de-Seine (Île-de-France). Professeure de lettres et de philosophie à l’université et au lycée, elle organise également des ateliers philosophie pour les primaires. Après s’être formée à la pédagogie Montessori, elle a ouvert en 2016 une école Montessori à Marseille et une autre à Paris. Son premier livre, Kant tu ne sais plus quoi faire … il reste la philo (Flammarion avril 2018), a connu immédiatement un grand succès et à été traduit dans plus de 15 pays.

Coaching en ligne

  • Si tu cours toujours après le temps
  • Si tu fais passer les besoins des autres avant les tiens
  • Si tu te sens écrasée par toutes tes obligations
  • Si tu fais le grand écart entre vie pro et vie perso

Prends ta vie en main et bâtis une vie qui te ressemble, en 7 étapes, un exercice après l’autre.

 

Je prends ma vie en main
Barbara Reibel Coach Happiness

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse
Fondatrice du site Happiness Factory et du blog En 1 mot

Retrouve-moi ici

routines

Happiness Factory

Des routines simples et motivantes pour transformer ta vie 

Humour Me by Barbara

Humeur d’une digital mother au bord du burn-out entre z’Homme et ses trois greffons

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.