[vc_row][vc_column width=”2/3″][vc_column_text]

Le printemps est la saison idéale pour détoxiner notre organisme. Et puisque « l’éboueur » de notre corps est le foie, c’est sur lui que doivent porter nos efforts. Une cure de 3 semaines ou plus qui cible le nettoyage du foie aide à lutter contre les troubles digestifs, la fatigue, la prise de poids, les maux de tête, les problèmes de peau, les odeurs corporelles, etc.

Voici quelques remèdes et principes simples pour redonner une deuxième jeunesse à votre foie :

Aliments alcalinisants
Moins de protéines animales (produits laitiers compris) et plus de protéines végétales plus digestes et bien moins productrices d’acides. Faites le plein de légumes, crudités, graines germées, etc. le moins traitées possible. Supprimez ou réduisez fortement la consommation de café, acidifiant.

Zéro alcool
Rien de tel pour soulager le foie. Pas d’alcool pendant 21 jours, ça doit être possible, non ?

Jus de citron
Astuce ultra-connue : commencez la journée avec un jus de citron frais (si possible bio) mélangé à de l’eau chaude, tous les matins pendant toute la durée de la cure.

Tisane de chardon-Marie ou de pissenlit
Pour une tasse de tisane : 200 ml d’eau bouillante sur 5 g de plante séchée (env. 3 pincées), à acheter en pharmacie, en magasin bio ou sur internet. Préférez systématiquement la plante en vrac aux sachets pour s’assurer que les substances actives passent dans l’eau. Plusieurs tasses pas jour pendant 3 semaines, à boire de préférence sans sucre ni édulcorant.

Homéopathie
Le remède homépathique traditionnellement utilisé en cas de troubles hépatiques c’est le CHELIDONIUM COMPOSÉ, disponible en pharmacie. 3 granules avant chaque repas.

Sels du Dr Schüssler
Contre les troubles hépato-biliaire et en soutien pendant les cures, l’idéal est d’associer le n° 8 Natrium chloratum, le n° 9 Natrium phosphoricum et le n° 10 Natrium sulfuricum. Laissez fondre sous la langue 3 x 2 comprimés de chaque sel tous les jours pendant la durée de la cure.

Cure hépatobiliaire selon Andreas Moritz
C’est une cure radicale, avec une phase préparatoire de 6 jours et une phase de nettoyage le dernier jour. Les deux derniers jours étant les plus intensifs, les prévoir de préférence sur un week-end. Le protocole précis est à consulter ici.

D’autres moyens existent pour se détoxifier : jeûne, irrigation colonique, programme anti-stress, sport, etc. Peu importe la méthode de nettoyage retenue, ce qui compte c’est de s’y tenir pendant au moins 3 semaines avec régularité. Au final, on y gagne en énergie et en bien-être !

Barbara Reibel[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

A lire pour aller plus loin

 

Lire les explications et le protocole détaillé de la cure sur En 1 mot

andreas_moritz_etonnant_nettoyage_foie_vesicule_biliaire[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]