bandelette-urinaire-en1motSi votre pH urinaire se situe entre 6,5 et 7,5, vous avez un bon équilibre acido-basique. Malheureusement, dans notre vie moderne, la tendance à l’acidification est générale, entraînant de nombreuses pathologies.

Voici comment faire : à l’aide de bandelettes urinaires (en vente sur amazon, en pharmacie, etc.) vous testez votre deuxième urine du matin (la première urine contient les acides éliminés pendant la nuit) qui doit être comprise entre 5,5 à 6,5. Vous refaites un test à midi qui doit se situer entre 6,5 et 7 et vous en refaites un le soir qui doit donner une valeur de 7 à 7,5. Vous continuez à faire ces tests plusieurs jours de suite en notant vos valeurs.

Si vos valeurs pH sont en dehors des fourchettes indiquées, votre corps est en hyperacidité. Il va puiser dans les substances minérales alcalines présentes dans vos réserves (os, cartilages, dents, etc.), entraînant une déminéralisation et constituant un terrain favorable à de nombreuses maladies.

Comment cette acidification se produit-elle ? La malnutrition est la première cause d’acidose (mauvaise qualité des aliments, surconsommation d’aliments acidifiants, manque d’aliments alcalins, excès de table), mais le stress, le manque de sommeil, la sédentarité, les pensées négatives, l’agressivité, … la favorisent.

Pour commencer, et retrouver peu à peu l’équilibre acido-basique, je vous conseille d’imprimer ce tableau et de l’afficher sur votre frigo : vous y constaterez que la plupart des légumes et des fruits (citron compris) sont alcalins et que les protéines animales (produits laitiers, œufs, viande et poisson) ainsi que les légumineuses et céréales sont acidifiants. Le site Atelier Énergies et Santé donne des conseils intéressants sur les associations alimentaires mais aussi sur les autres conduites à adopter pour rétablir cet équilibre.

À vos bandelettes !