De l’esprit à la matière
par Dawson Church

Science, New Age

28 janvier 2020

Temps de lecture : 9 min

4

J’ai fait la connaissance de Dawson Church au congrès Les Mystérieux Pouvoirs de l’Esprit Humain organisé au Grand Rex à Paris. De l’esprit à la matière s’attaque à un sujet costaud : expliquer comment nos pensées se matérialisent et comment, étape par étape, nos pensées créent la matière. Pour cela, Dawson Church s’appuie sur les nouvelles découvertes, notamment dans les champs de l’épigénétique, des neurosciences, de l’électromagnétisme, de la physique quantique et de la cymatique (théorie relient les vibrations sonores à la matière). Il détaille aussi le principe des synchronicités chères à Carl Gustav Jung, et c’est ce point en particulier qui a retenu mon attention.

« Une pensée après l’autre, et les neurones suivent. » 

Les thèses sur lesquelles s’appuie Dawson Church sont truffées de référence et d’explications scientifiques. Chaque chapitre approfondit des expériences, des études cliniques, des champs de la recherche pour démontrer qu’il existe un lien scientifique entre une pensée et un phénomène. Après un bref aperçu des principaux chapitres, j’approfondis ici celui qui m’a le plus intéressée : le chapitre 6 sur les synchronicités.

 

  1. À propos des pensées qui se matérialisent

 

En introduction, l’auteur formule un principe qu’il me paraît essentiel de garder à l’esprit, sous peine d’entrer dans l’absurde et l’utopie :

  • Nos pensées se matérialisent. C’est vrai puisqu’en ce moment même je suis assise sur une chaise, qui a été d’abord pensée par quelqu’un avant d’être fabriquée.
  • Nos pensées se matérialisent. C’est faux puisque je ne suis pas en train de bronzer sur une plage d’Hawaï alors que j’en rêve.  

Entre les pensées qui peuvent se matérialiser et celles qui ne le peuvent pas, il y a un juste milieu, qui s’avère somme toute très étendu, comme le démontre la suite du livre.

 

Chapitre 1 – Comment notre cerveau façonne le monde

 

L’auteur s’appuie sur les travaux du Prix Nobel Eric Kandel qui à démontré qu’en envoyant des signaux à travers un groupe de neurones celui-ci augmente de volume rapidement. Notre cerveau se recâble tout seul par les voies de notre activité neuronale en temps réel. 

En dirigeant notre attention pour chacune de nos pensées, nous envoyons un signal à notre cerveau de créer de nouvelles connexions neuronales. Utiliser ce pouvoir délibérément au lieu de laisser ses pensées vagabonder et on commencer alors à participer consciemment à la formation de tissus neuronaux. Après quelques semaines seulement, notre cerveau va changer substantiellement. Changer, notre cerveau le fait tous les jours. Maintenant, il s’agit d’apprendre à diriger le processus délibérément pour améliorer sa vie. C’est ce qu’il appelle la plasticité neuronale autodirigée. 

 

Chapitre 2 – Comment l’énergie créé la matière

 

On sait qu’une maladie est d’abord visible dans le champ énergétique d’une personne avant qu’elle ne le devienne au niveau moléculaire. On sait que l’eau qui compose notre corps est sensible aux champs d’énergie qui l’entourent. On sait aussi que les fréquences sonores ont une influence sur la matière et que le simple fait d’observer ces particules subatomiques peut modifier leur comportement (physique quantique). Enfin on a vu que si l’énergie est utilisée dans l’intention de guérir, la matière suit (le scepticisme n’est pas un obstacle pour être un guérisseur).

Les anciens système de guérison comme l’acupuncture, mais aussi les variantes modernes comme l’EFT, montrent tous les influences de l’énergie sur nos cellules. L’EFT (Emotional Freedom Technique – technique de libération émotionnelle) est l’une des méthodes les plus populaires parmi une trentaine de thérapies énergétiques différentes répertoriées à ce jour. L’EFT est utilisée par plus de 20 millions de personnes dans le monde. Elle consiste à stimuler certains points d’acupuncture sur les méridiens du corps en les tapotant du bout des doigts. Sa popularité s’est accrue rapidement au cours des dernières années grâce à sa facilité d’apprentissage et à sa grande efficacité. L’EFT clinique, qui s’appuie sur plus de cent essais cliniques aujourd’hui, atteste de l’efficacité de cette thérapie, notamment sur la dépression, l’anxiété et le SSPT (Syndrome de Stress Post-Traumatique).

Chapitre 3 – Comment nos émotions organisent notre environnement

 

Quand la conscience change, les ondes cérébrales changent. Elles rendent compte des champs générée par les émotions. Or, les émotions sont contagieuses.

On a découvert que non seulement les gens heureux affectaient de façon positive leur entourage mais que ce bonheur suscite un effet domino : les gens heureux pourraient affecter leur entourage jusqu’à 3 degrés de séparation.

 

Chapitre 4 – Comment l’énergie régule l’ADN et les cellules de notre corps

 

Notre corps se régénère continuellement. En se regardant dans le miroir chaque matin, nous croyons voir le même visage que la veille. Mais en une journée, notre corps a remplacé près de 60 milliards de cellules ! Nous sommes physiquement différents aujourd’hui de ce que nous étions hier. Ce remodelage quotidien du corps ne se produit pas dans le vide mais bien dans la matière :  nous façonnons la qualité des cellules que notre corps produit grâce à des intrants matériel tels que les aliments que nous mangeons et l’eau que nous buvons. 

 

Des fréquences stimulant la croissance des cellules saines sont générées par notre propre cerveau. Ces champs électromagnétiques cérébraux, initiés par notre conscience, peuvent avoir des effets directs sur la régénération cellulaire. Les cellules sont généralement sensibles à des bandes de fréquences très mince. C’est ce qu’on appelle des fenêtres de fréquence.

 

Modification de l’esprit = modification du champ = modification des cellules.

 

Chapitre 5 – Le pouvoir de l’esprit en cohérence

 

L’EFT et la méditation réduisent le stress mais le stress n’est pas un interrupteur qu’on peut allumer ou éteindre. On pourrait davantage parler d’un graduateur allant du clair au foncé. Quand on se détend, notre taux de cortisol baisse ainsi que les ondes cérébrales bêta. Quand nous sommes stressés, le curseur se déplace dans le sens opposé. L’expression des gènes, les hormones, les états du cerveau et le stress évoluent sur un continuum. 

 

Cohérence de l’esprit = cohérence de la matière.

 

Chapitre 6 – S’entraîner à la synchronicité 

 

Les rêves

Les rêves sont souvent les messagers de synchronicité. Carl Gustav Jung a analysé les rêves de ses patients et prêtait une attention particulière à leur symbolique. il cherchait des liens entre les représentations nocturne et la vie éveillée. Les rêves peuvent changer le cours de nos vies. Riches de symboles et d’événements en lien avec les défis auxquels nous sommes confrontés, ils peuvent nous apporter une compréhension bien au-delà de ce dont est capable notre esprit éveillé.

 

La prémonition 

une autre anomalie ayant fait l’objet de nombreuses études est la prémonition ou la capacité de sentir des événements avant qu’il ne se produisent. 

 

Définition de la synchronicité

La synchronicité relie le subjectif et l’objectif. Elle relie le monde immatériel de l’esprit et de l’énergie au monde physique de la matière et de la forme. 

 

Comment expliquer la synchronicité ?

 

→ Le phénomène de résonance à petite et grande échelle 

 

Il existe de nombreuses vidéo en ligne montrant des pendules qui entrent en cohérence résonnante. la résonance est une propriété observée dans tous les systèmes, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Les cellules utilisent la résonance pour communiquer, se propager et guérir. De l’infiniment petit à l’infiniment grand, la résonance est le chant de la matière. Non seulement les systèmes similaires résonnent entre eux, mais ils résonnent également avec d’autres systèmes. Le très grand peut entrer en résonance avec le très petit.

 

→ Corps et cerveau alignés sur les fréquences de la terre 

 

Les émotions humaines, le comportement, la santé et les fonction cognitive sont tous affectés par les champs solaire et géomagnétique. Le champ de la terre serait ainsi un support d’information biologiquement pertinentes reliant tous les systèmes vivants. Nous partageons des informations sur le plan subtil et invisible avec tous les systèmes vivants :  les humains certes, mais également les animaux, les arbres, etc. le cerveau humain, organe électromagnétique qui fonctionne par connexion neuronale et impulsion est extrêmement sensible aux champs électromagnétiques.

 

→ Champs électromagnétiques

 

Le champ électromagnétique humain communique de manière bidirectionnelle avec un champ électromagnétique globale, via la résonance des ondes, et inclut une conscience universelle qui fait l’expérience des sensations, perceptions, pensées et émotions de tous les êtres conscients dans l’univers. Les fréquences fonctionnent comme des résonateurs provoquant des événements « micro » et « macro » en synchronicité et, bien que nous ne puissions pas voir ces fréquences, elles imprègnent l’esprit et la matière. Nous y baignons en permanence comme le poisson dans l’eau, ignorant l’existence des champs fondamentaux qui façonnent la conscience et le monde matériel.

 

→ Ordre spontané et synchronisé de la nature

 

La tendance vers un ordre synchronisé et spontané est une caractéristique fondamentale de la nature, de l’échelle subatomique aux lieux les plus éloignés de l’univers. Qu’il s’agisse de molécules inanimées ou de systèmes vivants complexes, l’ordre qui se crée spontanément est une tendance fondamentale de la nature. Des exemples ? Les bancs de poisson, les nuées d’oiseaux, et les horloges internes du corps humain. 

 

Les champs sont une méthode de coordination beaucoup plus efficace que la signalisation chimique ou mécanique. Lorsqu’on ouvre la porte d’une voiture en insérant la clé dans la serrure, on utilise l’approche mécanique. En appuyant sur le bouton de la télécommande, on fait appel à l’approche des champs énergétiques et c’est bien plus rapide !

 

→ Propriétés émergentes et auto-organisation 

 

Des chercheurs étudient les systèmes dotés de caractéristiques auto organisatrices, également appelées propriétés émergentes. On les qualifie d’émergentes car elles ne proviennent pas des systèmes eux-mêmes mais sont activées par des forces extérieures.

 

Il existe cinq caractéristiques de ces structures émergentes : 

  • La nouveauté radicale : les structures développent spontanément de nouvelles fonctionnalités
  • La cohérence : les structures se maintiennent pendant un certain temps.
  • L’ordre holistique supérieur : les structures présentent des caractéristiques d’unicité.
  • Le processus dynamique : les structures évoluent.
  • L’apparence :  les structures peuvent-être perçues.

 

Un exemple d’émergence est l’évolution de quartiers distincts dans les grandes villes. Des personnes partageant les mêmes idées se réunissent et organisent les entreprises, les clubs sociaux, les écoles et les institutions religieuses correspondant au mieux à ce qu’elles souhaitent. Le processus est organique et participatif.

 

Ces types d’intelligence émergente s’organisent sans préméditation, en réponse à des stimuli changeant, assimilant et réagissant à l’information.

Ce n’est pas de la magie mais on a l’impression que c’est magique.

 

La synchronicité est une science

 

La synchronicité qui semble si mystérieuse quand on la découvre s’avère reposer sur des explications scientifiques solides. L’ordre spontané s’exprime dans tous les systèmes vivant, de l’atome à la galaxie. Les fréquences cérébrales sont en phase avec celles de la planète sur laquelle nous vivons. Lors d’un état modifié de conscience – rêve, transe, méditation, hypnose ou encore perception extra sensorielle – on accède un champ d’information non local qui s’étend bien au-delà des sens locaux. 

 

→ Expérience de mort imminente (EMI) et sortie du corps

 

L’esprit n’est pas confiné au cerveau et l’on compte maintes expériences de conscience non locale qui ne peuvent être expliqués par un esprit local, piégé par les limites du crâne humain. En état modifié, la conscience peut aller bien au-delà de la frontière des sens et accéder à des informations venant de beaucoup plus loin que l’esprit local. Il s’agit notamment des expérience de mort imminente (EMI) et de celles de sortie du corps.

 

L’esprit n’est pas dans le cerveau, pas plus que l’image sur un ordinateur ne se trouve à l’intérieur de l’appareil. Le cerveau un pont entre réalité locale et non locale.

 

→ L’attention développe le cerveau

 

Des études ont démontré que le cerveau d’un sujet dans un état spirituel élevé traite l’information autrement qu’en état de conscience ordinaire. Le rapport entre onde delta, bêta thêta, alpha et gamma change radicalement en fonction des modes de fonctionnement du cerveau. Lorsque les neurones sont régulièrement stimulés par un message, ils construisent de nouvelles connexions synaptiques, le volume des différentes zones du cerveau change à mesure que la matière du tissu cérébral se reconfigure pour se mettre en accord avec un nouveau mode de pensée.

 

S’entraîner aux synchronicités

 

→ La synchronicité peut-être cultivée

 

Cela ne signifie pas que je peux créer ce que je veux par magie tel le prestidigitateur qui sort à lapin du chapeau. Il s’agit plutôt d’un processus qui consiste à encourager une réalité de façon cohérente au lieu de vouloir obtenir quelque chose immédiatement à partir de rien, autrement dit à utiliser les principes de la nature plutôt qu’à essayer de les défier.

 

C’est de cette façon que l’esprit devient matière. Pensée après pensée, on crée des nouvelles voies neuronales. Ce n’est pas davantage en ayant une simple pensée positive que l’on peut la faire advenir. Il existe un cheminement, des étapes :  d’abord les croyances sont répétées, puis les pensées se matérialisent tandis que les neurones façonnent la structure du cerveau. C’est en pensant régulièrement à quelque chose que l’on crée les conditions biologiques et environnementales qui attirent cette chose à soi.

→ Choisir le signal auquel nous pouvons répondre au mieux

 

Il est possible de choisir la fréquence avec laquelle harmoniser son esprit. Tout comme un service de musique en ligne avec des millions de choix de stations, il existe des millions de signaux nos locaux accessible, et cela à n’importe quel moment.

Choisir des expériences magiques devient facile en orientant consciemment sa conscience vers ces fréquences. On peut ainsi décider de méditer chaque matin au réveil, ne laissant plus au hasard le choix de la fréquence du cosmos à laquelle notre esprit se connecte pour la journée.

→ Incarner les champs de la Maîtrise

 

Nous habitons un champ de pensée qui façonne notre espace matériel. Quand on entre dans les champs d’expertise d’un groupe de personnes connectées sur la même fréquence, on conditionne son esprit et son cerveau en résonance avec cette thématique.

 

Se familiariser avec un champ de pensée en lisant des livres, en regardant des vidéos et en apprenant chaque jour un peu plus permet d’ouvrir la possibilité de maintenir une résonance avec ce champ. Progressivement on construit les voies neuronales et l’état mental caractéristiques de ce champ mental. D’abord, on entre en contact avec ce champ puis on l’incarne. C’est la voie vers la maîtrise. S’entourer de personnes exemplaires est l’une des meilleures choses à faire pour s’assurer une bonne santé physique et mentale.

 

→ Aligner son mental au plus haut niveau

 

La synchronicité va bien au-delà de ce qui est visible. Elle s’apparente à une série d’événements mystérieusement alignés produisant un résultat significatif. En réalité, c’est elle qui coordonne toute la vie. En faisant des choix conscients, on met en place des schémas de résonance qui s’étendent à l’infini.

 

Les pensées sont créatives par essence. Si on en prend conscience, il est alors possible de les diriger avec son mental et de mettre tout en œuvre pour que le cerveau fonctionne au mieux de ses possibilités. Ainsi, on utilise son pouvoir créatif délibérément.

Bio express Dawson Church

Dawson Church est un écrivain et un chercheur qui a édité ou écrit des livres dans les domaines de la santé, de la psychologie et de la spiritualité. Il s’est fait connaître avec son livre  Le Génie dans vos gènes, qui passe en revue les recherches reliant la conscience, les émotions et l’expression des gènes. Il a publié de nombreux articles scientifiques, il est rédacteur en chef de la revue Energy Psychology et a créé le site de médecine alternative EFT Universe.

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse
Fondatrice du site Happiness Factory et du blog En 1 mot

Retrouve-moi ici

Happiness Factory

Parcours d’auto-coaching en ligne pour bâtir une vie qui te ressemble

Humour Me by Barbara

Humeur d’une digital mother au bord du burn-out entre z’Homme et ses trois greffons

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.