Les petits bonshommes allumettes de Jacques Martel

  • 424

Les petits bonshommes allumettes de Jacques Martel

Pour couper nos lignes d’attachement conscientes et inconscientes

 

 

 

Cet exercice consiste à dessiner les lignes d’attachement conscientes et inconscientes qui nous relient à une autre personne puis à les couper. Pourquoi ? Parce que, nous dit Jacques Martel, l’attachement ce n’est pas de l’amour. L’attachement c’est une forme de contrôle de l’autre tandis que l’amour est inconditionnel. Couper les liens qui nous rattachent à une autre personne, c’est se donner plus de liberté, à soi-même comme à l’autre. Les personnes qui ont fait cet exercice constatent très souvent des changements en elles et autour d’elles. L’inconscient enregistre en effet plus efficacement ce qui est écrit ou dessiné. Par ailleurs, comme tous les êtres humains sont interconnectés, on se branche à une personne ou à une situation au niveau du subconscient.

Pour faire cet exercice, il suffit de se munir d’une feuille blanche, d’un crayon et d’une paire de ciseaux et de suivre les 7 étapes suivantes (le diaporama est reproduit image par image au bas de l’article) :

1) Commencer par se dessiner soi-même, sur la partie gauche de la feuille : tracer un bonhomme allumette : la tête, les yeux, le nez, un sourire, le corps, les bras, les jambes. Écrire son prénom en-dessous du bonhomme avec l’initiale de son nom de famille.

2) Puis dessiner une 2ème personne à côté : notre partenaire, un de nos parents, notre enfant, un(e) collègue de travail, un(e) ami(e), son guide spirituel, une personne avec laquelle nous éprouvons de la frustration, des attentes, de la colère, etc. Écrire le prénom de cette personne et l’initiale de son nom de famille.

3) Tracer un cercle de lumière autour de son bonhomme pour symboliser que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour soi.

4) Tracer un cercle de lumière autour du 2ème bonhomme pour symboliser que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour cette personne.

5) Tracer un cercle de lumière autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour les deux personnes, sans donner d’intention précise.

6) A présent, tracer les lignes d’attachement conscientes ou inconscientes entre les 2 bonhommes au niveau des différents centres d’énergie (chakras). Il doit y avoir 7 lignes qui relient les 7 chakras, soit, de bas en haut : chakra racine (sacrum), chakra sacré (nombril), chakra du plexus solaire, chakra cœur, chakra gorge, chakra du 3ème œil (entre les deux yeux) et chakra couronne (sommet du crâne).

7) Avec les ciseaux, couper la feuille de papier au niveau des lignes d’attachement.

Et le tour est joué !

Quelques précisions :

– Faire l’exercice du bonhomme allumette ce n’est pas se couper de la personne représentée mais seulement rompre l’attachement, qui n’est pas de l’amour.

– Les demandes n’ont pas d’intention précise ; il s’agit de souhaiter ce qu’il y a de mieux pour soi en laissant faire son inconscient.

– Il ne faut jamais faire cet exercice pour d’autres personnes et s’immiscer ainsi dans leur relation ! Il faut toujours se dessiner soi-même avec une autre personne, représenter une relation dans laquelle nous sommes directement impliqué(e).

– Quand une relation est harmonieuse, on ne réalise pas forcément les liens d’attachement. Faire un bonhomme allumette avec une personne avec laquelle on s’entend très bien permet de faire disparaître l’attachement, laissant ainsi plus de place à l’amour véritable.

– Il est possible de faire cet exercice avec une personne décédée.

– Il est possible d’utiliser les couleurs des chakras pour matérialiser les lignes d’attachement : rouge pour le chakra racine (sacrum), orange pour le chakra sacré (nombril), jaune pour le chakra du plexus solaire, vert pour le chakra cœur, bleu pour le chakra gorge, indigo pour le chakra du 3ème œil (entre les deux yeux) et violet pour le chakra couronne (sommet du crâne).

– L’exercice ne se fait en principe qu’une seule fois, puisque l’inconscient a enregistré que les lignes d’attachement ont été coupées. Il est toutefois possible de le répéter aussi souvent que l’on ressent des émotions.

– Une fois les lignes coupées, le papier peut être jeté simplement à la poubelle.

Cet exercice peut s’appliquer également à une situation (voir le diaporama ici). Par exemple, si l’on souhaite vendre sa maison (ou sa voiture). C’est un exercice intéressant car si notre intention consciente est de vendre une maison, on peut avoir inconsciemment du mal à le faire car il peut s’agir de sa maison familiale ou de celle dans laquelle ses enfants on grandi et il s’agit de s’en détacher pour être prêt à vivre autre chose. De même, on peut souhaiter acheter une maison dans tel endroit mais trouver une autre maison finalement mieux adaptée à nos besoins.

Autre application de l’exercice du bonhomme allumette : représenter deux facettes de soi. On peut ainsi représenter son côté Yin (féminin, intuitif, réceptif) et son côté Yang (masculin, intellect, action), le côté matériel et le côté spirituel, la maladie et la santé, la joie et la tristesse, etc. Cela permet de travailler sur un aspect de soi dont on désire se détacher ou de régler un problème personnel. Les 7 étapes s’appliquent également ici ; il faut simplement dessiner 2 bonhommes allumettes qui représentent chaque facette de soi et écrire sous chaque bonhomme, en-dessous de son prénom et de l’initiale de son nom de famille, la caractéristique sur laquelle on souhaite
travailler : YIN / YANG, MALADIE / SANTÉ, etc.

[icon color= »Extra-Color-1″ size= »small » image= »fa-exclamation »] Il semblerait que le côté choisi pour dessiner le « problème » n’ait pas d’importance : parfois Jacques Martel représente la situation actuelle (douleurs, problèmes financiers, etc.) à gauche, et celle vers laquelle on veut aller (santé, prospérité, etc.) à droite, parfois c’est l’inverse.

L’exercice des petits bonshommes allumettes est amplement démontré par Jacques Martel sur 2 vidéos de 30 minutes chacune, que l’on peut découvrir ici. Il est tiré du livre Atma Le Pouvoir de l’Amour par Jacques Martel, qui est surtout célèbre pour son Grand dictionnaire des Malaises et des Maladies.

petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_01petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_02 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_03 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_04 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_05 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_06 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_07 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_08 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_09 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_10 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_11 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_12 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_13 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_14 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_15 petits_bonshommes_allumettes_jacques_martel_16


424 Comments

Amélie

15 mars 2017 at 2:58

Bonjour,

Ma fille de 5 ans est asthmatique. Est ce que elle peut faire les bonhommes allumettes si je lui explique? donc entre elle en bonne santé et elle asthmatique? Je compte aussi faire les bonhommes allumettes entre elle et moi pour casser les attachements qui seraient peut être à l’origine de son asthme (déjà le stress de la maladie), qu’en pensez vous? Est ce bien si le papa le fait également?
Je vous remercie pour les réponses que vous pourrez nous apporter:-)

    En 1 mot

    15 mars 2017 at 10:42

    Bonsoir Amélie,
    Oui, tout à fait, lui faire faire les bonhommes allumettes comme vous le décrivez. Elle va beaucoup s’amuser ! Les enfants sont généralement très réceptifs à cet exercice 😉
    Sinon le faire vous-même et le papa, très bonne idée ! Cela permettra de dénouer les angoisses, culpabilités, etc. même inconscientes qui vous relient à la maladie de votre fille.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Amélie

      16 mars 2017 at 9:27

      Mille merci

isabelle szymanski

24 février 2017 at 1:14

bonjour, voilà je voudrais lâcher prise et être moins anxieuse/angoissée comment faire avec les petits bonhommes allumettes svp? merci de votre réponse

    En 1 mot

    24 février 2017 at 5:52

    Bonjour Isabelle,
    Vous pouvez dessiner 2 bonhommes : à droite vous détendue, relax, etc. et à gauche vous anxieuse, etc.
    Bon cheminement
    Barbara

Julia F

24 février 2017 at 10:26

Bonjour,

J’ai fais l’exercice pour couper l’attachement « toxique » entre mon conjoint et moi.
Nous nous aimons fort, mais je voulais me débarrasser de mon attachement pour lui, qui me rend angoissée à l’idée de le perdre.
Est ce que ça prend effet sur moi uniquement ou sur lui également?

Cordialement
Julia

    En 1 mot

    24 février 2017 at 11:16

    Bonjour Julia,
    Comprenez qu’une relation a toujours deux bouts et vous ne pouvez agir qu’à votre bout de la relation, c’est ce que vous faites en faisant le dessin. Par contre, si vos angoisses disparaissent, elles vont teinter votre relation autrement et votre conjoint en ressentira les effets, sur un plan subtil et pas forcément conscient d’ailleurs.
    Courage, vous êtes sur la bonne voie !
    Barbara

yanssen

6 février 2017 at 5:54

bonjour, une petite remarque: dans votre commentaire vous mettez le + a gauche et le negatif a droite mais l’inverse. en ce moment j’ai du mal a vivre dans le moment present je suis trop dans le mental toujours a penser au futur meilleur au lieu de me concentrer sur l’ici maintenant.comment dois je faire, j’aimerais calmer aussi se mental qui vis dans le passé et m’empeche d’agir. merci. bien cordialement.

    En 1 mot

    6 février 2017 at 8:40

    Bonsoir,
    Je vous suggère de placer à gauche le bonhomme avec votre prénom et la mention « vit pleinement dans le présent » et à droite le bonhomme avec votre prénom et la mention « vit dans le passé ou dans le futur ».
    Voilà!
    Bon cheminement
    Barbara

      yanssen

      6 février 2017 at 11:06

      merci beaucoup. si je veux me liberer de mon mental, je met a gauche libre du mental avec prénom et nom et a droite prénom et nom et controler par le mental?

        En 1 mot

        7 février 2017 at 5:28

        Oui, c’est exactement cela !
        Bon cheminement, Barbara

          yanssen

          7 février 2017 at 5:52

          et pour ameliorer ses finances ou trouver une activité que doit on faire, ma fille a du mal a m’obeir elle est effronté et parfois irrespectueuse , comment proceder.merci
          cordialement.

          En 1 mot

          7 février 2017 at 11:15

          Toujours de la même manière ! La situation que vous voulez obtenir à gauche, celle qui ne vous satisfait pas à droite.
          Bien cordialement
          Barbara

          yan

          11 février 2017 at 2:21

          bonjour BARBARA,
          merci; pour trouver sa vocation, sa voie ou sens a sa vie faut il faire les deux bonhomme ou mettre dans un rectangle? dans le rectangle la phrase doit elle etre positive ou negative par exemple: trouver ma voie ou chercher ma voie? etre seul ou faire des rencontre etc… en fait ce que l’on veut ou ce que l’on ne veut plus. avec les deux bonhomme j’ai compris d’un coté le positif de l’autre le negatif. mais le rectangle? cordialement

          En 1 mot

          11 février 2017 at 8:02

          Bonsoir Yan,
          Si vous choisissez le rectangle, alors il faut y inscrire votre objectif, par ex : trouver ma voie.
          Comme il ne s’agit pas toutefois d’une situation d’ordre matériel, je vous conseille plutôt les 2 bonhommes. Celui de gauche « Yan qui a trouvé sa voie », celui de droite « Yan qui cherche sa voie ».
          Bon cheminement !
          Barbara

          yanssen

          11 février 2017 at 10:06

          merci de toujours répondre et aussi vite.vous êtes vraiment adorable.
          dame de coeur et en plus ravissante. NAMASTE

          En 1 mot

          12 février 2017 at 7:31

          😉

          yans

          18 février 2017 at 12:05

          bonjour BARBARA.

          comment dois je procéder en ce qui concerne une blessure du rejet? en fait j’ai travailler dans une entreprise il y a quelques année ou j’ai etait rejetés ou peut etre eu le sentiment de ne pas etre apprécié par la plupart de mes collegue, n’etant pas du metier et ne me sentant pas a ma place. aujourdh’ui j’ai l’impression que cela bloque ma recherche de travail peut etre peur de revivre la meme chose. dejas enfant je me suis retrouvé en foyer car mon pere ne savait pas s’occuper de moi et me laissais a 12 ans seul avec moi meme et ma mere ne voulant pas me reprendre avec elle j’en ais souffert au college. mais du cotes de mes parent tous va bien aujourdh’ui j’ai pardonné. mais cette blessure du rejet et bien la j’ai l’impression d’etre dependant d’avoir peur des responsabilités je cherche toujour a plaire et de la reconnaissance.. comment faire avec les petit bonhommes? merci

          En 1 mot

          18 février 2017 at 11:46

          Bonsoir,
          c’est toujours la même façon de procéder, Vous sans la blessure de rejet et vous avec la blessure de rejet…
          sinon, lire aussi Lise Bourbeau Les 5 blessures… édifiant !
          Bon cheminement
          Barbara

      Duprat

      15 février 2017 at 5:05

      Bonjour
      Pour un enfant de 9 ans qui fait pipi au lit que dois je mettre sous le 1er bonhomme? Merci d avance

        En 1 mot

        15 février 2017 at 10:36

        Bonsoir,
        le premier bonhomme, c’est vous et le 2ème c’est (votre ?) enfant. Rappelez-vous que vous ne pouvez pas faire l’exercice à la place de quelqu’un d’autre !
        Par contre, cette situation vous pèse sans doute, et vous pouvez travailler sur cet aspect des choses.
        Vous pouvez aussi vous dessiner avec le ressenti que vous aimeriez avoir, et en face mettre votre ressenti actuel (colère, inquiétude, …)
        Pour finir, l’énurésie de votre enfant a quelque chose à vous dire. Peur de déplaire ? D’être puni ? D’une autorité ? relisez ce qu’en dit le dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel.
        Bon cheminement !
        Barbara
        Barbara

          Duprat

          16 février 2017 at 5:13

          Merci pour votre réponse … le problème c est qu il s agit d un enfant qui va venir me voir pour une séance de Bioenergie mais j aime bien utiliser les bonhommes allumettes … du coup est ce qu il faut que je demande à la maman de faire le dessin ? Ainsi qu à l enfant? Pour l enfant peut il se mettre à gauche en écrivant « dort bien » et l autre  » fait pipi au lit »? Merci encore pour votre aide
          Sincèrement

          En 1 mot

          16 février 2017 at 5:29

          Ah je comprends mieux !
          Dans ce cas, vous pouvez faire le bonhomme allumettes entre vous et lui (sans intention particulière) et faire faire le dessin à l’enfant comme vous le suggérez.
          A mon avis, la maman peut aussi faire le dessin entre elle et son enfant (toujours sans intention) car cela doit lui peser.
          L’idée c’est de ne pas prendre la parole à la place de l’autre. C’est à l’autre en effet de dire ce qu’il veut changer pour lui-même.
          En revanche, il est toujours possible de faire un dessin entre nous et cette personne pour couper les liens d’attachement. Par exemple, vous , en tant que thérapeute, vous pourriez ressentir une pression à la réussite par rapport au trouble de l’enfant. Faire le dessin vous rend plus libre, idem pour la maman.
          Bon cheminement !
          Barbara

    Detas

    14 février 2017 at 6:37

    Bonjour, merci pour toutes ses explications, j aimerai savoir comment faire pour une situation? quoi marquer par exemple, pour les peurs ou phobie ou le manque de confiance, la motivation, etc….. si j ai compris il faut faire un rectangle mais comment formuler les phrases? ??merci d’avance Bonne soirée

      En 1 mot

      15 février 2017 at 10:42

      Bonjour Detas,
      Formulez toujours vos phrases positivement : retrouver la confiance en moi, me débarrasser de telle phobie, etc.
      Vous pouvez aussi faire 2 bonhommes : un avec phobie, l’autre sans, etc.
      Bon cheminement !
      Barbara

        Detas

        15 février 2017 at 1:54

        Bonjour!
        merci bien pour votre réponse rapide ,je vais essayer!!!!
        bien cordialement

          En 1 mot

          15 février 2017 at 2:26

          😉

      Detas

      22 février 2017 at 5:11

      Bonjour!
      Pour les bonhommes allumettes j ai une petite question
      Pour les phobies faut t il les faire une par une dans le rectangle à droite ou juste marquer toute mes phobies? Qu elle est la formule la plus efficace ? Et pour la mémoire aussi ça marche?avoir une meilleure mémoire???
      Es ce que ça peut vraiment fonctionner pour tout??? Merci à vous bonne journée

        En 1 mot

        23 février 2017 at 10:36

        Bonjour,
        Je vous suggère de traiter toutes les phobies d’un coup, quitte à reprendre 1 par 1 si pas de changement d’ici quelques temps.
        Pour la mémoire, plutôt 2 bonhommes : « Detas avec une bonne mémoire  » vs « Detas qui n’a pas de mémoire ».
        Et oui, ça peut marcher pour tout ! Puisque tout est question d^’énergie et d’intention…
        Bon cheminement
        Barbara

          Detas

          23 février 2017 at 2:46

          MERCI BEAUCOUP! ☺

          yans

          23 février 2017 at 4:12

          bonjour,
          pour les peurs peut on les mettre toutes dans le meme rectangle a droite et moi a gauche avec prenom et nom?
          merci.

          En 1 mot

          23 février 2017 at 4:36

          oui, bien sûr !
          b.

SABRINA

19 janvier 2017 at 8:45

Bonjour,
J’ai un problème, après une relation de deux an mon ami m’a quitté, je n’ai pas su assez lui montrer mon amour, je m’en veux énormément. Je suis triste et je ne peux pas vivre sans lui mon amour est trop fort. Je voulais savoir si il y avait une possibilité de le faire de revenir vers moi avec l’aide des petits bonhommes.
Je vous remercie pour votre aide.
Bonne journée.
Sabrina

    En 1 mot

    19 janvier 2017 at 1:37

    Bonjour Sabrina,
    Nous n’avons – hélas ou heureusement – aucun pouvoir sur les attitudes et les sentiments d’autrui. Tout ce que nous pouvons faire, c’est lâcher prise à notre niveau et accepter les choses telles qu’elles sont en étant confiants que tout est pour le mieux. Difficile à accepter, je vous l’accorde.
    Pour cela, le bonhomme allumettes peut vous aider à lâcher prise et à couper les liens d’attachement avec votre ami qui, rappelons-le, ne sont pas des liens d’amour.
    Je vous invite donc à suivre ce protocole en restant dans la bienveillance et en demandant ce qu’il y a de mieux pour lui et pour vous.
    Bon cheminement
    Barbara

sidonie

17 janvier 2017 at 10:44

Bonjour, Barbara Je fais moi à gauche avec mon prenom mon nom et puis je écrire accepter en dessous ? et mon autre moi à droite écrire ce que je ne veux plus – merci de me répondre Cordialement-

    En 1 mot

    17 janvier 2017 at 3:11

    Re-bonjour Sidonie,
    Pour harmoniser une facette de votre personnalité, Jacques Martel recommande :
    vous à gauche avec comment vous souhaitez être (sûre de vous, abondance, heureuse etc.) et à droite comment vous ne voulez plus être (pas sûre de vous, difficultés financières, malheureuse, etc.).
    Bon cheminement !
    Barbara

sidonie

16 janvier 2017 at 4:46

Bonjour, si je veux qu’un voeux se réalise plus vite est ce que je fais plusieurs fois mes petits bonhommes- Merci de votre réponse
Bien Cordialement Sidonie-

    En 1 mot

    17 janvier 2017 at 3:07

    Non Sidonie, une seule fois suffit, après il faut lâcher prise 😉
    bon cheminement
    Barbara

sidonie

5 janvier 2017 at 6:58

Bonsoir, et je vous adresse tous mes bons voeux pour cette nouvelle année 2017- Je vous remercie j’ai réussi à me procurer le livre c’est super!!!!! j’aurai surement encore besoin de vous !!!! je vous dis grand merci – Trés Cordialement Sidonie et encore merci-

    En 1 mot

    5 janvier 2017 at 7:10

    Merci à vous 😉
    b.

sidonie

28 décembre 2016 at 11:50

Bonsoir Barbara, quand nous demandons que pour nous, nous utilisons le rectangle, Nous pouvons aussi faire des bonhommes nous inscrivons notre prenom puis la 1ère lettre de notre nom et dessous lumière et à gauche notre prénom et ombre- merci de me répondre –

    En 1 mot

    29 décembre 2016 at 2:33

    Oui, c’est tout à fait cela Sidonie !
    Ça travaille on dirait 😉
    Bine à vous
    Barbara

Marie Mauries

28 décembre 2016 at 8:42

Bonjour, suite à une grossesse j’ai développé des soucis de santé assez importants (perte presque totale de la vision d’un œil), et après plusieurs consultations de médecine parallèle mais aussi psychothérapie on en revient toujours au même problème, je « porterais sur mes épaules » les problèmes d’une de mes ancêtres qui aurait été obligé d’abandonnner son enfant, ou à qui on aurait retiré son enfant …
Du coup je souhaiterai couper les liens avec cette ancêtre mais je ne connais ni son nom ni son prénom puisqu elle aurait vécu en 1700-1800, du coup comment dois je la nommer?
Merci d’avance pour votre réponse

Marie

    En 1 mot

    29 décembre 2016 at 2:31

    Re-bonjour,
    J’ai répondu ci-dessous : mettez une croix ou appelez-la l’ancêtre, votre cœur sait de qui il s’agit, c’est l’essentiel.
    Bon cheminement,
    Barbara

Mauries

27 décembre 2016 at 7:52

Bjr, comment couper les liens avec une personne dont on ne connaît ni le nom ni le prénom? En effet lors d’une grossesse j’ai développé dès problèmes de santé assez importants et après une psychothérapie et plusieurs consultations de médecine parallèle il en ressort à chaque fois que je « porte sur mes épaules » des problèmes d’une ancêtre sur les liens qu’elle avait avec son enfant ….! Perte, mort, abandon… ???
Comment dois je la nommer ?
Merci pour votre réponse
Marie

    En 1 mot

    29 décembre 2016 at 2:29

    Bonjour Mauries,
    Vous pouvez très bine la nommer « l’ancêtre » ou mettre simplement « X ». Dans voter cœur, vous savez de qui il s’agit et c’est l’essentiel.
    Bon cheminement t
    Barbara

sidonie

21 décembre 2016 at 2:48

Bonjour, Barbara puis je remercier l’Univers pour tout ce que j’ai et, pour tout ce je vais vais avoir -Merci

    En 1 mot

    29 décembre 2016 at 2:24

    Bonjour Sidonie,
    Oui, absolument, cela s’appelle la gratitude et ça fait un bien fou !
    Bon cheminement à vous,
    Barbara

maria

20 décembre 2016 at 10:58

je souhaite rester anonyme et donc effacer mon nom de famille

    En 1 mot

    20 décembre 2016 at 5:54

    Oui bien sûr, c’est chose faite Maria!
    Cordialement
    Barbara

      maria

      21 décembre 2016 at 9:22

      Bonjour Barbara;
      Je viens de découvrir les Bonshommes allumettes, mais j’ai une question: j’ai un prénom composé, mais au quotidien je me fais appeler par un seul des prénoms, sous mon dessin dois-je écrire mon prénom de naissance ou celui que j’utilise tous les jours?
      Par ailleurs, hier j’ai réalisé le processus avec mon partenaire avec lequel je vis une relation toxique. Sous le dessin de mon partenaire, j’ai noté « dépendance, séparation, jalousie, irrespect,maltraitance » et dans la journée je me trouvais à attendre constamment qu’il m’envoie un texto et à me demander avec qui il était (alors que depuis 2 mois je suis plutôt apaisée et n’ai quasi plus ce genre de pensées…) Est-ce bien normal, est-ce que la vie est en train de me montrer des choses?

        En 1 mot

        29 décembre 2016 at 2:17

        Bonjour Maria !
        Prenez plutôt votre prénom usuel, celui que vous utilisez tous les jours.
        Pour votre partenaire, je vous suggère de refaire un dessin sans qualificatifs et dans la bienveillance.
        Vous pouvez aussi faire un 2eme dessin dans lequel vous vous décrivez « maltraitée » »non respectée »
        Etc et en face vous meme « bien traitée » « respectée » etc
        Dans tous les cas Si vous attendez encore un texto de lui c’est que vous n’avez pas rompu les liens d’attachement qui vous lient encore à lui.
        Courage et bon cheminement !
        Barbara

          maria

          29 décembre 2016 at 7:51

          Bonsoir Barbara,
          Tout d’abord, merci pour votre réponse et pour m’avoir accordé de votre temps en ces fêtes de fin d’année.
          J’aimerais que vous m’apportiez une précision concernant mon souhait de muter géographiquement: j’ai réalisé le dessin Moi + le r
          ectangle avec « Muter dans le sud de la France » est-ce suffisant?
          Bonne soirée.

          En 1 mot

          29 décembre 2016 at 10:57

          Oui, absolument !
          reste à croiser les doigts ;-))
          Bien cordialement
          Barbara

          maria

          31 décembre 2016 at 10:26

          Merci de votre réponse.
          Beau réveillon, belle et douce année 2017.

          En 1 mot

          31 décembre 2016 at 1:50

          Merci, je vous souhaite aussi une belle année 2017 !
          Barbara

Melanie

12 novembre 2016 at 12:07

Bonjour Barbara, Merci pour cet article.
Je me posai la question car j’ai beaucoup de liens a couper peu on en faire plusieurs par jour?
Merci d’avance Mélanie

    En 1 mot

    12 novembre 2016 at 4:32

    Si vous vous sentez l’énergie de faire plusieurs dessins à la file, rien ne s’y oppose 😉
    Bon cheminement
    Barbara

boisier

25 octobre 2016 at 12:34

bonsoir barbara , je vous ai écris au moi de juin parce ce que je n’arrivais pas a vendre ma voiture , je vous disais que j’avais fait l’exercice des bonhomme allumettes (vendre ma voiture et lacher prise) , et bien j’ai lacher prise et ma voiture c’est vendue au mois d’août (trop contente) , j’ai un petit soucis aujourd’hui , j’ai une amie que j’adore et je pense que c’est réciproque , elle a un petit problème au travail et en plus , je lui est parler de problème que cause ses enfants (je lui loue un appartement) ce qui me chagrine c’est que je ne reconnais pas mon amie qui passe toujours boire un café avec moi et la plus rien , je ne sais pas si elle m’en veut ou si c’est son problème au travail mais est ce que je peut faire l’exercice pour qu’elle revienne me voir , que ce soit comme avant , retrouvé mon amie.Merci par avance pour votre réponse. Cordialement

    En 1 mot

    25 octobre 2016 at 1:01

    Bonsoir Boisier et ravie que le dessin du bonhomme vous ait aidé !
    Pour votre amie, vous pouvez faire à nouveau cet exercice avec vous à gauche et votre amie à droite, restez dans la bienveillance et demandez simplement ce qu’il y a de mieux pour vous deux, sans intention particulière.
    Et après cela, laisser faire …
    bon cheminement
    Barbara

landolsi

24 octobre 2016 at 11:15

Bonjour Barbara,

Je viens de découvrir la méthode allumettes et je dois avouer que cela m’intrigue beaucoup. Je souhaiterais l’utiliser essentiellement pour 2 raisons mais je ne sais pas trop comment m’y prendre…

– la 1ère utilisation : Je suis en essai bébé depuis un bon bout de temps et j’ai déjà fait deux inséminations artificielles qui n’ont pas fonctionnées. Mes analyses médicales sont plutôt bonnes et celles de mon mari aussi mais je pense que le blocage est plutôt psychique… L’idée de ne pas « réussir » à enfanter devient une vraie obsession destructrice et j’ai l’impression que c’est clairement ce qui bloque… Pouvez- vous me conseiller sur Comment puis-je matérialiser cela avec la méthode allumette ?

– 2ème utilisation : (en lien avec la première) je ne sais pas lacher prise! je suis de plus en plus anxieuse en grandissant (j’ai 32 ans) et j’essaie toujours de tout maitriser! ce trait de ma personnalité a vouloir presque tout contrôler me pompe beaucoup d’énergie et devient de plus en plus en opposition avec la spiritualité vers laquelle je souhaite évoluer. pourtant je ne suis pas de nature hyper organisée ou psychorigide (euhh enfin je crois =)) mais plutôt même créative, bordélique, et fonceuse mais voila j’ai ce foutu paradoxe à vouloir contrôler ce qui ne devrait pas l’être! 🙁 (comme enfanter par exemple, j’ai programmé cela comme si c’était un dû et pourtant c’est aux antipodes de mes croyances les plus profondes!). Le cercle vicieux de ma demande au sujet du lacher prise c’est que l’idée même de chercher une méthode pour lacher prise est déjà en soit une façon de vouloir contrôler cette caractéristique! bref je ne sais si je suis claire.. 🙂

Je serai extrêmement ravie d’avoir vos conseils !

je vous en remercie par avance et vous remercie aussi pour votre travail remarquable.

Amicalement,

Jihen

    En 1 mot

    24 octobre 2016 at 11:35

    Bonsoir Jihen,
    Je connais bien cette difficulté à lâcher prise 😉
    Vous pouvez dessiner, à gauche, un bonhomme avec votre prénom et la mention « qui lâche prise » et un autre bonhomme à droite avec votre prénom et la mention « qui veut tout contrôler ».
    En ce qui concerne votre désir d’enfant, il est bien naturel que vous ayez des inquiétudes « ne voyant rien venir » mais comme vous l’avez si justement fait remarquer, plus vous vous crispez, et plus vous risquez d’être déçue.
    Je vous suggère de dessiner un bonhomme qui vous représente à gauche et un bonhomme qui représente l’enfant à naître à droite. De cette manière, vous pourrez relâcher les tensions et peut-être voir émerger une jeune pousse dans cet espace de liberté ? Les enfants sont des accoucheurs d’ombre ; celui à venir est déjà en train de vous enseigner quelque chose sur vous-même !
    En tout cas, vous vous êtes mise en marche, continuez ainsi !
    Bon cheminement
    Barbara

Julia F

21 octobre 2016 at 12:05

Bonjour Barbara,
Merci pour cet excellent article!
J’ai une question : En ce moment je passe du temps avec un garçon, on se plaît tous les 2. Mais je n’ose pas franchir le pas à cause de mes expériences passées, par peur de l’abandon/ peur de ne plus l’interresser etc. Comment dois-je procéder?
Me dessiner seule avec à côté « manque de confiance en moi » ou nous dessiner tous les 2?
Par avance merci
Julia

    En 1 mot

    21 octobre 2016 at 1:22

    Bonjour Julia,
    Vous pouvez faire les 2 dessins, pourquoi pas ? Mais si vous n’en choisissez qu’un, alors plutôt vous seule avec à côté « manque de confiance en moi ».
    Bon cheminement !
    Barbara

Sam Coeur D’or

9 octobre 2016 at 8:38

Bonjour Barbara
Je me pose des questions je suis amoureux d’une fille et moi de nature très timide d’habitude je n’arrive jamais a leur parler sauf que la j’avais vraiment envie que cela change et donc je lui est demander si elle serai intéresser, pour prendre un verre mais ma timidité a pris le dessus et j’ai été maladroit et tout ce que je redoutais c’est passer je l’ai mi mal alaise et elle me dis qu’elle ne s’attendait pas à sa et donc elle n’a pas vraiment répondu a ma question elle ma dis qu’elle avait pas vraiment le temps le soir qu’elle avais du travail chez elle et moi idiot que je suis je lui est répondu vous avez sans doute un copain et du tac au tac elle à répondu oui oui j’ai un copain je lai pas mal pris c’est plutôt mon comportement qui ma fait mal et j’ai appris par quelqu’un qu’elle avais un copain donc j’ai fait le teste du bonhomme allumette pour me permettre d’aller mieux vu que je m’attache assez facilement a certaine personne et je me suis senti super bien des l’instant que j’ai couper en deux la feuille et sa toute la journée
mais par contre je me pose des question car la nuit venu j’ai assez mal dormis et j’ai rêver de cette personne le rêve ma beaucoup perturber elle était enceinte et en conflit avec sont copain elle avait peur elle pleurait en disant il ne t’aura pas en parlant du bébé et aussi elle m’en voulait a moi de l’avoir mi mal alaise quand j’ai voulu l’invité et aujourd’hui je ressent toujours de l’affection pour cette personne alors je pose beaucoup de question car il est dis que c’est pas de l’amour mais pourquoi je ressent toujours cela me fait mal
désolé pour la longueur du texte merci de m’avoir lue Samuel

    Barbara

    9 octobre 2016 at 8:53

    Bonsoir Sam,
    Avez-vous déjà pensé à faire cet exercice pour vaincre votre timidité ? Cela pourrait vous redonner confiance en vous, par ex. avec d’un côté « Sam timide » et de l’autre « Sam sûr de lui ».
    Bon cheminement !
    Barbara

renouf

5 octobre 2016 at 10:00

bonjours Barbara
j’ai un petit soucis avec une collègue de travaille qui se croit plus forte que tout le monde , qui aime rabaisser les autre mais surtout moi .
étant bien vue par la direction, il lui donne raison pour tout ce qu’elle accomplit .
Croyez vous que les petit bonhommes pourrait m’aider un éloigner de moi
MERCI BEUCOUP Sophie

    Barbara

    5 octobre 2016 at 10:21

    Bonsoir Sophie,
    Oui bien sûr, les petits bonhommes sont précieux dans ce genre de situation car il peuvent vous aider à prendre de la distance. Et à exercer votre bienveillance, même si le contexte est difficile.
    Bon cheminement,
    Barbara
    Bon ch

Barbara

30 septembre 2016 at 1:32

Le commentaire suivant m’a été envoyé par le formulaire de contact :

Les petits bonshommes allumettes – Mots d’encouragement

Bonjour, je suis thérapeute en Kinésiologie et je témoigne que cet exercice est efficace à condition que la personne veuille vraiment rompre les liens, c’est-à-dire de façon consciente ET inconsciente. En ce qui concerne les ruptures sentimentales, elles sont comme un deuil, donc il y a différentes étapes à franchir et chaque personne a son rythme. Néanmoins, à toute personne qui est dans une situation de souffrance émotionnelle et qui pense qu’elle est bloquée dans son chagrin, j’aimerais juste donner un message d’espoir et dire qu’aujourd’hui il y a beaucoup de thérapies complémentaires (pas seulement la Kiné) qui peuvent vous aider à sortir du ressentie « chagrin / culpabilité » ou du « non choix », donc OSEZ demander l’aide d’un professionnel avec la technique qui vous interpelle, car dites vous bien que le pouvoir de guérison est en vous (un thérapeute ne fait que servir de « trampolin »). L’écrivain britannique William Ernest Henley dans son poème « Invictus » (qui fut une inspiration pour Nelson Mandela) disait : « Je suis capitaine de mon âme, maître de mon destin ».

valérie

28 septembre 2016 at 9:53

Bonjour,
je tente de faire cet exercice suite à une séparation, mais lorsque vient le moment de couper la feuille… je suis envahie de larmes et de tristesse; et une petite voix qui me dit « non tu n’es pas prête, je n’ai pas envie »… Qu’en pensez vous?
Merci
Valérie

    Barbara

    29 septembre 2016 at 6:40

    Bonsoir Valérie,
    J’en pense qu’il est grand temps que vous fassiez cet exercice ! Il est temps de rompre les liens d’attachement avec cette personne qui ne sont pas, je le rappelle, des liens d’amour. Même si cette séparation est douloureuse, surtout parce qu’elle est douloureuse, je vous invite à couper la feuille pour pouvoir tourner la page. Toute fin n’est que le commencement d’un autre chapitre.
    Bon cheminement
    Barbara

chevrel

13 septembre 2016 at 11:37

Bonjour,
Mon amie est partie en octobre 2014. Depuis je traîne ma vie comme un boulet,et je vais de plus en plus mal…. c’est comme si cette histoire m’avait fait prendre conscience que je n’ai jamais acceptée la séparation du plan divin pour attérir sur terre. En fait je me demande ce que je suis venue faire ici ou comment ce fait-il que je sois encore là ? c’est comme si j’avais vécu deux en une et je ne me retrouve plus. J’ai le sentiment de sombrer , d’être sans vie…. j’ai essayer de me reconnecter à la terre chaque jour depuis un an, puis au ciel avec des lecture de textes inspirés lentement, en prononçant chaque syllabe…. mais c’est comme si je n’y trouve plus goût….et quand y’a plus de saveur !!! ? je crois qu’il faut beaucoup de temps parfois et la vie paraît bien longue…

J’ai lu que certaine personne pratique le bonhomme allumette avec un rectangle, pourquoi et comment m’en servir ?

    Barbara

    13 septembre 2016 at 3:43

    Bonjour Chris,
    Si vous n’avez jamais fait le bonhomme allumettes, je vous suggère de commencer par le dessin « standard », entre vous et votre amie, cela vous permettra déjà de mieux faire le deuil de votre amie ou de votre séparation. Car quand vous dites « partie », je ne sais pas si elle vous a quittée ou si elle est décédée.
    Vous trouverez les différentes étapes ici : http://www.en-1-mot.com/portfolio/petits-bonshommes-allumettes-jacques-martel/
    Ensuite, rien ne vous empêche de réaliser le dessin avec un rectangle, en inscrivant dedans « Décès » ou « départ de mon amie ».
    Il faut bien comprendre que ce dessin agit au niveau de votre intention et permet de dénouer les liens d’attachement, qui ne sont pas des liens d’amour.
    Dites-moi quand vous l’aurez fait, vous devriez ressentir un mieux-être.
    Bon cheminement !
    Barbara

APPADOO Emmanuelle

17 juillet 2016 at 9:23

Bonjour Barbara, Je vis une période assez perturbée depuis presque 3 mois, alors que j’ai tout pour être heureuse! En effet, je suis maman de mon 3ème enfant et ressent cette responsabilité comme une pression inconnue jusqu’alors. C une petite fille adorable, et elle va bien.
Mais j’ai surtout des questions existentielles que je n’explique pas et que je souhaite voir disparaitre pour retrouver harmonie et paix intérieure: peur de la vie qui passe, qui est fragile, qui amène à la vieillesse et la mort. Peur de tout ce qui s’y rattache: les enfants qui grandissent trop vite, qui vont un jour partir, qu’un jour je me rende compte que j’ai été une mauvaise mère p-être … peur de l’avenir tout court.

Ce n’est pas une réalité que je viens de découvrir, et je n’avais pas de problème avec ça jusqu’à aujourd’hui; et pourtant ces pensées me font mal aujourd’hui!

J’ai eu une grossesse très agréable, mais il faut reconnaitre qu’elle était un peu stressante par 1) le fait de projets professionnels qu’il fallait absolument terminer avant l’arrivée du bébé. 2) Cette grossesse n’était pas ‘planifiée’, mais ma petite fille était, elle, désirée (depuis ma 2ème grossesse où j’ai eu un 2ème garçon). Quand j’ai su être enceinte, je l’ai de suite vécu comme une nouvelle chance de revivre tout ça; puis qd j’ai su attendre une fille, je me suis de suite attachée, peur de la perdre, peur d’accoucher trop tôt… Mais pas de façon excessive je trouve!
3) De plus mes parents st venus pour 3 semaine chez moi pr ‘m’aider’, et ma mère est plus dans les critiques que dans le soutien (pour faire court: ‘tes enfants st mal éduqués, « un jour tu subiras les conséquences » ‘) ……

Alors comment dois-je faire mes bohèmes allumettes, moi et moi (avec quelles émotions)? moi et mes enfants? moi et un rectangle pour la grossesse? pour l’avenir?….
J’ai déjà fait plusieurs bonhommes all., et ça va mieux, mais il me reste un stress presque quotidien, une appréhension sur l’avenir, la peur de vieillir, comme un ‘mauvais goût’ dans la bouche et des remises en questions fréquentes sur ce que j’ai déjà accompli, n’ai-je pas déjà commis des erreurs, avec mon mari, avec mes enfants? et cette petite boule à l’estomac et la gorge qui ont du mal à partir!

Je vois une psychologue et un médecin acuponcteur, qui me certifie que ce n’est pas une dépression, que je suis encore en post partum et que ça va passer… et c’est la peur qui reste le plus accrochée: ‘et si ça ne partait pas complètement? si ça restait? et si, et si….’
Je veux que ça parte complètement!

Je veux vraiment retrouver la confiance inébranlable que j’avais en l’Univers jusque là et ma sérénité!

Merci de me répondre, j’ai besoin de votre avis.
Emmanuelle

    Barbara

    18 juillet 2016 at 11:57

    Bonjour Emmanuelle,
    Par où commencer ? Je vois que vous êtes suivie, ce qui est une bonne chose, car honnêtement je doute de pouvoir vous aider, à distance, n’étant pas thérapeute.
    Je peux tout de même répondre d’abord à votre question sur les bonhommes ; inutile de multiplier les dessins, faites celui qui vous paraît le plus important. De mon point de vue, il me semble que ce serait retrouver votre sérénité. Vous pouvez en effet faire 2 bonhommes : vous angoissée et vous sereine. Autre piste : un bonhomme entre vous et votre mère, car il semblerait qu’il y ait là aussi un lâcher prise à faire.
    Ensuite, en ce qui concerne vos peurs, etc… chaque enfant déclenche en quelque sorte un mini-tsunami car il redistribue les cartes dans la famille, il met (involontairement) de la tension par l’attention qu’il demande et qui se fait au détriment de l’époux et de la fratrie, il amène de nouvelles questions car il fait resurgir des émotions, etc. Je suis moi-même mère de 3 enfants et ce n’est pas simple de rester une maman « zen » et équilibrée avec la responsabilité d’une famille.
    Ce que je veux vous dire c’est, soyez compréhensive avec vous-même, accueillez vos émotions et n’hésitez pas à parler à votre bébé : « oui, je t’aime et je t’ai désirée, mais j’ai des peurs et des angoisses. Ce n’est pas facile d’être une maman et j’ai peur de ne pas être à la hauteur, peur de l’avenir, peur de la vie qui passe si vite. Tu n’y es pour rien, mais je te dois d’être honnête. Si tu me sens tourmentée c’est parce que j’ai des pensées qui tournent dans ma tête mais qui n’ont rien à voir avec toi. Toi , je t’aime et je t’aimerais toute ma vie. »
    Ce ne sont là que des suggestions, chère Emmanuelle, pour vous donner des pistes. Prenez là-dedans ce qui vous convient.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Emmanuelle

      19 juillet 2016 at 1:59

      Merci beaucoup Barbara pour vos suggestions, je me rends compte par vos conseils que je suis sur la bonne voie, car c’est exactement ce que je fais: les bonhommes allumettes moi angoissée/sereine, avec ma mère, … et comme je vous le disais, ça va bien mieux depuis. Je parle aussi à ma fille régulièrement en lui disant presque mot pour mot ce que vos avez écrit; alors c’est rassurant, je fais tout bien apparemment! Mais n’étant pas patiente, j’aurais aimé une astuce pour faire disparaitre plus vite ce résidu de peur de l’avenir… J’ai, certes un travail à faire à propos de ce que m’a renvoyé ma mère, mais j’ai besoin encore d’être rassurée sur le fait que cette anxiété va totalement partir. D’un autre coté, je vous disais que je n’avais pas connu cette pression pour mes autres enfants, ms en fait, je me souviens au fur et à mesure que c’était loin d’être tout zen! ça montre qu’on oubli qd ça passe, et c’est passé …, donc ça passera, là aussi! J’ai 39 ans et ne pensais juste plus passer par ces doutes. ça fait plaisir de se sentir comprise et vos réponses ont résonné en moi. Pourrais-je continuer à échanger de temps en temps avec vous?

        Barbara

        19 juillet 2016 at 2:13

        Oui, bien sûr, chère Emmanuelle, poursuivons le dialogue. Soyez tout de même indulgente si je ne vous réponds pas très vite 😉
        cordialement
        b.

          Emmanuelle

          25 juillet 2016 at 2:46

          Bonjour Barbara,
          comment allez-vous?

          Je continues mon chemin pour retrouver ma sérénité. Je vous avais dis aller mieux, mais il y a des jours plus difficiles que d’autre; Je pense avoir mis le doigt (il y a 1semaine) sur un point central et douloureux, que je suis née d’1 grossesse non désirée (mais ça je le ‘savais’) et qu’en plus, ma mère ne voulait pas de fille… ça m’a fait qd même du bien de trouver. Puis j’ai vu ma psycho mercredi et mon acuponcteur jeudi où j’en ai parlé, vendredi je me suis réveillée avec une boule à l’estomac, envie de pleurer, et je me suis laissée allée à le faire. Samedi j’ai participé à un cercle du pardon (tombé à pic!) où j’ai encore bcp pleuré.
          Cependant hier j’ai encore ressenti une boule d’angoisse toute l’ap-midi, plus forte, et presque paniquée à l’idée que ça augmente encore. Le soir j’allais mieux, bonne nuit.
          Aujourd’hui ça va, toujours un stress présent, mais bcp plus léger et gérable…
          Est-ce tout ce travail fait sur moi actuellement qui réveille ces émotions? Est-ce un processus normal?
          Enfin, la peur la + tenace est celle de vieillir, de mourir … je pense que c’est le « un jour tu vas subir les conséquences » dit par ma mère (rappelez-vous précédemment) qui a déclenché cette peur liée à l’avenir, peur de voir mes enfants grandir et d’avoir fait de grosses erreurs… Qu’en pensez-vous? Et comment faire les bonhommes allumettes pour m’aider à couper avec ces pensées négatives et ces peurs?

          Merci d’avance de votre réponses, toujours pleine d’attention et d’amour.

          Emmanuelle

          Barbara

          25 juillet 2016 at 5:35

          Re-bonjour Emmanuelle,
          en effet, pourquoi ne pas faire un bonhomme avec vous et vos peurs / vous sans vos peurs ? Ou alors un bonhomme qui vous représente face à un rectangle dans lequel vous inscrivez couper mes pensées négatives et mes peurs ?
          Ce ne sont bien sûr que des exemples, n’hésitez jamais à suivre votre intuition, elle est juste !
          Bon cheminement
          Barbara

          Emmanuelle

          25 juillet 2016 at 3:25

          Pardon, petite précision: après le « je vous ai dis aller mieux », j’aurais du écrire « et oui, c’est le cas, je me sens mieux, ……..mais il y a des jrs + difficiles que d’autres….. ». En me relisant, j’ai pensé que vous pourriez vous inquiéter pour moi. Il n’y a pas lieu je crois, mais votre avis m’intéresse bcp sur ce que j’ai développé aujourd’hui.
          Merci Barbara.
          Emmanuelle

          Barbara

          25 juillet 2016 at 5:35

          😉

jack_69

25 juin 2016 at 10:55

Merci pour ce retour Barbara.
Je ne manquerai pas de vous part du résultat.
Recevez toute ma gratitude

Jack

    Barbara

    27 juin 2016 at 9:52

    😉

      Christelle Boutros

      1 juillet 2016 at 5:17

      Bonjour Barbara,
      J’ai dessiné plusieurs bonhommes allumettes pour une même situation car je ne ressentais pas d’amélioration : il s’agit d’une relation amoureuse courte mais qui m’a beaucoup perturbée, la relation étant terminée depuis deux mois. Cependant, malgré plusieurs dessins, je ne parviens pas à ressentir une amélioration de mon état émotionnel, les souvenirs pénibles remontent à la surface et je ressens toujours de la colère et de la tristesse, j’exprime mentalement ma rancoeur et ma déception à cette personne alors que je lui ai déjà exprimé cela par courrier et qu »il m’avait répondu (quoique de façon assez superficielle et décevante).
      Que faire ? D’autres bonhommes allumettes jusqu’à amélioration ? Ne plus en faire et laisser décanter ?
      Merci d’avance pour votre réponse.
      Et merci pour ce partage.

        Barbara

        1 juillet 2016 at 3:07

        Bonjour Christelle,
        Tout l’intérêt de l’exercice réside dans le lâcher prise… laissez faire, il n’y a rien d’autre à faire ;-))
        bon cheminement
        Barbara

          Christelle

          4 juillet 2016 at 10:53

          Merci Barbara, c’est ce que j’essaie de faire… j’ai l’impression que c’est de moins en moins virulent, les choses se tassent… mon Dieu que c’est long… merci encore.

          Barbara

          5 juillet 2016 at 8:04

          ;-))

jack_69

24 juin 2016 at 5:03

Bonjour Barbara,

C’est via une thérapeute que j’ai découvert les bonshommes d’allumettes, technique fort intéressante.
J’ai quatre questions dont 3 personnelles :

– Jacques Marcel Préconise de mettre le prénom et l’initiale du Nom, mais est ce suffisant car on rencontre souvent des personnes H/F qui s’appellent pareil et qui serait ambigu par Agate A ( le nom pourrait être André ou Albert ou Arthemis ) et pourquoi pas ajouter la ville du lieu de chacun des bonshommes. Qu’en pensez vous ?

– Je souhaite renforcer les liens AMICAUX avec un homme qui est d’une extrême gentillesse, qui m’estime
– J’ai perdu le contact avec ma fille qui a claqué la porte il y a 5 ans de mon domicile que je souhaite à tout prix revoir, elle est la prunelle de mon sein tout comme mon fils, son frère qui est tout autant que moi chagriné
– Il me faudrait améliorer ma situation financière afin de pouvoir acquérir une maison adaptée à un handicap.

Comment dois je procéder ?

Je vous exprime toute ma gratitude

Jack

    Barbara

    24 juin 2016 at 10:03

    Bonsoir Jack,
    Que de questions, en effet !
    Reprenons dans l’ordre :
    1. Oui, le prénom et l’initiale du nom sont suffisants car n’oubliez pas que c’est votre intention qui compte, et vous, vous ne risquez pas de vous tromper.
    2.Faites le bonhomme avec cet homme qui vous estime – l’exercice se fait dans la bienveillance, nul besoin de préciser la nature de vos liens
    3. Idem avec votre fille. PS : pour la prunelle, c’est plutôt celle de vos yeux, vos seins ne sont pas destinés à voir 😉
    4. idem pour la situation financière, dans ce cas avec un rectangle à la place du 2ème bonhomme comme expliqué ici : http://www.en-1-mot.com/portfolio/les-petits-bonshommes-allumettes-appliques-a-une-situation-par-jacques-martel/

    Bon cheminement et n’hésitez pas à nous raconter la suite !
    Barbara

Anonyme

24 juin 2016 at 4:56

Bonjour Babara, un homme avec qui j’étais depuis peu de temps vient de me quitter pour la raison suivante: » je ne suis pas prêt et c’est trop frais ». Il venait de se séparer d’une relation de 2 mois très toxique. Une semaine avant d’entamer la notre. J’ai fait les bonhommes allumettes deux jours avant car il avait une attitude changée (suite à une discussion sur mes peurs, ça fait 1 an que je n’avait pas eu de relation). Il me dit que je n’y suis pour rien que c’est lui qui n’est pas prêt que c’est trop frais … On garde contact, car déjà nous nous voyons pour le travail et puis nous nous entendons très bien, les mêmes goûts, la même façon de voir le monde, les mêmes valeurs et puis il y a eu une attirance physique. Je lui ai dit on reste amis car je n’ai pas envie de ne plus le voir. Ma confiance en moi en a pris un coup. J’ai donc fait un bonhomme avec moi et un rectangle avec écrit « avoir confiance en moi ». Puis un autre avec « retrouver la paix intérieure ». Que dois je faire de plus ? Je pense lui parler des bonhommes allumettes car il croit aux énergies, qu’en pensez vous ? Je pense que je dois aussi travailler ma patience car je suis quelqu’un de pas patient… Merci à bientôt !

    Barbara

    24 juin 2016 at 9:53

    Bonsoir !
    En effet, la patience est une vertu cardinale… qui me fait aussi défaut, donc je vous comprends bien !
    Mais il me semble que vous avez déjà fait un gros travail donc il ne reste plus qu’à … attendre. Quant à lui parler de l’exercice, en effet, pourquoi pas ? S’il est réceptif, ça peut lui permettre de rompre les liens d’attachement avec sa précédente relation.
    Bon cheminement !
    Barbara
    PS : sinon je me disais, pourquoi ne feriez-vous pas un bonhomme allumettes pour travailler sur votre patience ?

      Anonyme

      25 juin 2016 at 1:09

      Merci pour votre réponse ! Bonhomme fait pour la patience ! Il n’y a plus qu’à attendre, j’espère que tout va s’arranger… Au plaisir …

        Barbara

        27 juin 2016 at 9:52

        😉

Hephzibah

22 juin 2016 at 7:29

Bonjour Barbara,

Depuis quelques temps , je cherchais des solutions pour aller mieux ou du moins changer des choses pour améliorer ma vie.
C’est par hasard que j’ai trouvé la méthode des petits bonhommes allumettes .
Prise d’une furieuse envie de tenter le tout pour le tout , j’en ai fait huit d’un coup.
-pour mon fils , avec lequel tout va bien
-pour son amie, que j’apprécie beaucoup
-pour maman, décédée depuis le 14 fevrier 2015
-pour deux de mes meilleures amies que j’adore
– pour deux ex , qui avaient laissé un goût d’inachevé
– pour moi même ..pleine de contradictions

Quelques instants plus tard, me suis sentie emplie d’énergie . J’ai effectué des tâches dont je ne voyais pas le bout.
J’étais comme délivrée d’un gros poids sur les épaules,
Depuis hier je souris

Parcontre en faisant ce ou plutôt ces petits exercices, je ne leur ai pas souhaité le mieux pour eux, mais en les faisant je ressentais de l’amour plus ou moins fort pour chacun . Est-ce que ce va modifier les effets ?

Autre question. Qu’est ce qui se passe si l’une ou l’autre de ces personnes en ffait autant de lion côté , vis à vis de moi, sans que je le sache, est ce que cela redouble les effets ?
Merci

    Barbara

    22 juin 2016 at 10:33

    Bonjour,
    Ravie que vous ayez mis autant d’énergie dans cet exercice et qu’il vous ait été si bénéfique !
    Ressentir de l’amour ou être dans la bienveillance, c’est la même énergie. c’est donc tout bon !
    Si votre entourage fait le même exercice, c’est lui qui va se sentir mieux, libéré, etc. Du coup, il y a fort à parier que vos relations vont s’améliorer là où ça coince peut-être encore…
    Bon cheminement
    Barbara

Corinne Savanah Gianolio

19 juin 2016 at 6:35

Bonjour Barbara
Depuis 4 ans que je souffre mille morts dans une relation assez compliquée. Le manque de cet homme là devient insupportable et le pire, je sais qu’il m’aime aussi mais n’arrive pas ou à peur de se libérer de son passé. Résultat : on souffre tous les 2 !! Le quitter n’est même pas envisageable !! Quel résultat puis-je espérer si je fais l’exercice des bonhommes ?

    Barbara

    19 juin 2016 at 10:30

    Bonsoir Corinne,
    Tout dépend de votre intention : voulez-vous arrêter de souffrir, le quitter, ne plus être amoureuse ?
    Faites cet exercice avec une intention claire si vous le pouvez et restez dans la bienveillance.
    Il n’y a pas de garantie de résultat, le plus grand bénéfice de cet exercice étant le lâcher prise.
    Bon cheminement
    Barbara

Hli Lou

17 juin 2016 at 12:25

bonjour , j’ai fait les bonhommes allumettes pour moi x 3 (confiance , lâcher prise , et vendre ma voiture qui es en vente depuis 2 mois) , et après les avoir fait j’ai eu mal à la tête mais j’ai l’impression qu’il ne se passe rien, aucun changement.Faut -il faire les bonhomme allumette avec « le coeur ouvert » ou tout simplement quand on en a envie, Merci par avance pour votre réponse.

    Barbara

    17 juin 2016 at 5:15

    Bonjour Hli Lou,
    Patience, patience … ce n’est pas un coup de baguette magique et les changements peuvent mettre du temps à se manifester ! Cela ne veut pas dire que vous avez « mal fait ». Lâchez prise et vous vous sentirez mieux.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Hli Lou

      18 juin 2016 at 10:49

      bonjour barbara , merci pour votre réponse , je vais patienter et reviendrais vers vous s’il y a des nouvelles 😉

lauryne49

1 juin 2016 at 11:24

Bonjour,

Merci pour toutes ces informations c’est très sympa, j’ai connu les petits bonhommes allumettes il y a déjà quelques temps mais je ne l’ai jamais utilisé, probablement pas prête. Hier soir, j’ai tenté et donc j’ai fais un exercice pour mon fils avec qui je suis en froid, c’était plutôt pour couper les liens toxiques, je n’ai pas spécialement envie qu’il revienne pour le moment en tout cas et le deuxième était pour mon ami avec qui je vis une belle relation depuis quelques semaines mais avant c’était très tendu car après 2 ans et demi de relation nous avons dû reprendre chacun un logement faute d’emploi stable pour moi et nous pouvions plus assumer, il m’a ensuite trahi en discutant avec des femmes sur internet et en ayant un comportement plus que douteux (séduction) enfin bref, j’ai été sur le point de le quitter et puis finalement il a eu peur et a tout arrêté, il est plus amoureux que jamais, sauf que ma confiance a nettement diminué et donc j’ai fait cet exercice hier pour tout ça, j’espère que cela va permettre de nous retrouver car on est très amoureux. J’ai cependant une question, j’ai été réveillée cet nuit et impossible de me rendormir et ce matin au réveil j’étais pas bien (4 heures après toujours pas mieux), je suis très fatiguée, bcp de contractures musculaires, des vertiges, maux de tête, enfin pas top top, pensez vous que ça puisse avoir un lien avec cet exercice? J’envisage aussi de le faire avec l’emploi justement pour me permettre de retrouver une stabilité et la santé pour être en forme, car le stress me fait défaut. Voilà je vous ai tout raconté, merci de prendre le temps de répondre à chacun.
A bientôt
Emilie

    Barbara

    2 juin 2016 at 11:16

    Bonjour Émilie,

    Oui, je pense que cela peut avoir un lien avec cet exercice de lâcher-prise puisque des tensions se dénouent, des émotions longtemps retenues s’envolent, etc.
    Faire cet exercice avec les domaines important de votre vie (emploi, santé, etc.) pourra vous permettre de les aborder d’un œil neuf. Pensez à rester dans la bienveillance et acceptez que les résultats ne soient pas toujours immédiats ni à la hauteur de vos espérances, c’est ça l’expérience du lâcher-prise 😉
    Bon cheminement
    Barbara

Amy

31 mai 2016 at 2:44

Bonjour, Je suis séparée depuis peu de temps du père de mon fils (mars 2016) et il a déjà trouvé une autre personne.
Cela me désole mais je sais intérieurement que je ne peux pas rester avec lui pour pleins de raisons diverses.
J’ai fait le petit bonhomme allumette à l’instant. Que peut-il m’apporter à l’avenir par rapport à mon ex’.
En tout cas, j’espère que ça va me libérer de quelque chose et que je pourrais avancer… Même si cela va être un long chemin.
Merci par avance 🙂

Amy

    Barbara

    31 mai 2016 at 3:05

    Bonjour Amy,
    L’exercice rompt les liens d’attachement, ce qui veut dire que vous pourrez vous détacher émotionnellement de votre ex. et tourner la page.
    Bon cheminement
    Barbara

Sophie

28 mai 2016 at 3:27

Bonjour une amie, avec qui j’étais en conflit et séparée, amicalement, m’a recontactée récemment, j’ai accepté de reprendre contact avec elle mais attend de voir comment cette relation va évoluer, car c’est une personne changeante et déroutante.. Un coup bien et super et un autre jour très agressive.. Elle m’a parlé de cette méthode que je trouve intéressante, faisant moi même un travail sur moi avec un thérapeute en Pnl depuis qq années, je suis réceptive à tout ce qui peut faire avancer spirituellement..
J’ai fais cet exercice pour notre relation amicale, pour me détacher de ce lien d’attachement toxique et pas juste et vouloir le meilleur pour moi comme pour elle dans cette amitié, j’attends de voir ce que ça va donner..
D’autre part je ne sais pas comment formuler l’exercice pour « attirer » ou me rapprocher d’une personne que je convoite et dont je ne sais ses intentions vis a vis de moi.. Comment puis je procéder ?
Merci

    Barbara

    28 mai 2016 at 7:34

    Bonjour Sophie,
    Je vous suggère de faire les bonhommes avec cette personne ; comme vous êtes dans la bienveillance pendant l’exercice, et surtout dans le lâcher prise, vous verrez que les choses se feront d’elles-mêmes. L’attachement, y compris à l’idée d’une personne, aux attentes que l’on peut avoir sur elle, sont souvent néfastes à toute relation.
    Bon cheminement
    Barbara

Elea

27 mai 2016 at 8:13

Bonjour Barbara,

Je me suis laissée tenter à faire les petits bonshommes d’allumette pour retrouver une complicité et le dialogue avec un ami de longue date avec lequel je suis fâchée depuis six mois. Je n’ai plus du tout de ses nouvelles, je voudrais qu’on se pardonne, qu’on fasse la paix.
Seulement, sous les petits bonshommes d’allumette, j’ai écrit mon prénom et mon nom en entier et idem pour lui, nom en entier au lieu de noter que l’initiale, la première lettre du nom de famille.
Pensez-vous que cela pose un problème et coupe plus de liens ou autre chose, comme une rupture par exemple ?
Par contre, après avoir fait l’exercice et jeter le papier à la poubelle, j’avoue avoir ressenti un soulagement, une libération, un poids en moins, c’est assez impressionnant parce que je me sens beaucoup mieux mais j’espère ne pas avoir détruit notre amitié-amoureuse en ayant inscrit les noms de famille en entier. Je n’ai toujours pas eu la chance d’avoir au moins un texto comme pour certaines personnes.
Qu’en pensez-vous ?

Je vous remercie pour votre bienveillance et vous souhaite une belle journée.
Amicalement

    Barbara

    27 mai 2016 at 9:43

    Bonjour Elea,
    Vous avez bien fait de vous laisser tenter 😉
    Et non, ne vous inquiétez pas : même si vous ne suivez pas le protocole à la lettre, c’est l’intention qui compte 😉
    La preuve : vous avez dit vous-même avoir ressenti un soulagement, une libération…c’est que ça a marché.
    Quant à en obtenir la preuve par un texto ou autre, c’est une autre affaire. Mais ne doutez pas de vous, vous avez fait ce qu’il fallait de votre côté, le reste ne vous appartient plus.
    Bon cheminement
    Barbara

Waymel

25 mai 2016 at 4:29

Bonjour, je suis dans une situation complexe, je suis en train de me rapprocher d’une personne que je connais depuis peu. Cette personne n’est pas indifferente a mon egard mais elle a quelqu’un depuis peu par contre. Si je fais les bonshommes aux allumettes, quel avantage aura cet exercice ? Cela nous ne eloignera pas ? Au contraire ?
Merci 🙂

    Barbara

    25 mai 2016 at 5:44

    Bonjour,
    Cet exercice rompra les liens d’attachement que vous pourriez avoir. Comme vous connaissez cette personne depuis peu, il se peut que vous ayez surtout des représentations, des attentes, etc. L’exercice rompra vos attachements avec l’image que vous vous faites d’elle et vous permettra de prendre du recul par rapport à la situation quelle qu’elle soit.
    Bon cheminement
    Barbara

Roberto

22 mai 2016 at 7:39

Bonjour je souhaite m’abonner à vos commentaires Merci

    Barbara

    23 mai 2016 at 6:05

    C’est fait, merci !
    b.

Jean Chistophe

10 mai 2016 at 11:33

Bonsoir,
Je me permets de revenir sur une question qui vous a été posé plus haut:
La personne disait avoir fait cet « exercice » à 2 fois pour « oublier » son ex et vous lui avait répondu par cette question: « vous êtes vous demandé si vous vouliez que lui vous oublie? »
Un peu trop concerné par le sujet en inversant les sexes, n’arrivant pas à « vouloir » qu’elle m’oublie (pas plus que moi de l’oublier en toute sincérité mais cela devient « vital » pour moi moralement), pensez vous que l’exercice aura du mal à être « efficace » si l’on n’arrive pas à se dire qu’on veut que l’autre nous oublie?
Merci d’avance pour votre réponse.
Cordialement,

    Barbara

    12 mai 2016 at 3:48

    Bonjour Jean-Christophe,

    Cet exercice est vraiment intéressant lorsque l’on est dans le lâcher-prise. Or il me semble que, dans votre cas, c’est le mental qui domine la situation. Que dit votre cœur ? Avez-vous réellement au plus profond de vous envie de l’oublier ? Votre conflit ne viendrait-il pas plus simplement de l’envie que vous avez de ne pas l’oublier mais de ne plus souffrir quand vous pensez à elle ?
    Je vous suggère dans ce cas de faire l’exercice dans ce sens.
    Bon cheminement !
    Barbara

Clements Anne Marie

2 mai 2016 at 4:26

Est ce que cela marche aussi avec une maison que je n’arrive pas à vendre ?

Sandy

1 mai 2016 at 7:44

Bonjour

J’ai fait a deux reprises l’exercice pour oublier un de mes ex … mais lui va t’il ressentir la meme chose ?
merci pour votre réponse.

    Barbara

    1 mai 2016 at 8:25

    Bonsoir Sandy,
    l’exercice porte ses fruits sur vous-même puisque vous en êtes l’initiatrice. Néanmoins, le changement qui s’opère en vous peut avoir des répercussions indirectes sur l’autre tout simplement parce que votre comportement change.
    Par contre, la question que je me pose en vous lisant est la suivante : est-ce que vous voulez que votre ex vous oublie … ou pas ?
    Bon cheminement
    Barbara

Marya

19 avril 2016 at 12:09

J’ai fait les petits bonhommes allumettes – moi et mon fils adulte- avec qui je peux être en conflit rapidement – sûrement colère, ressentiment restant de l’adolescence très difficile à vivre. mon fils, que j’ai vu récemment, a téléphoné peu après (curieux)- et douleurs engourdissement à l’épaule et bras droit . J’ai regardé sur le livre de Jacques Martel la signification de ces douleurs- c’est l’effet court-terme ces « coincidences »? besoin de temps pour résoudre lien négatif entre nous? ou est-ce significatin que cela reste encore? J’ai à lâcher prise, à aisser aller? merci

    Barbara

    19 avril 2016 at 6:43

    Bonjour Marya,
    Avez-vous tenu votre téléphone du côté droit ??? Ceci expliquerait vos douleurs. Cela dit, il n’est pas rare que des douleurs se manifestent après l’exercice, signe que cela travaille, mais elles se résolvent rapidement.Le lâcher prise se fait en même temps que l’exercice, sur un plan subtil, il reste encore à le faire entrer dans la matière, et ça prend plus de temps.
    Bon cheminement,
    Barbara

Léa

15 avril 2016 at 9:24

Bonjour !
Ca à l’air fortement intéressant votre histoire ! Seulement j’ai une question, parce que j’ai compris que ça allait pour rompre des liens, ou se détacher de quelque chose…. Mais si on veut, par exemple, obtenir notre voyage qu’on voulait prévoir mais que finalement l’argent n’est plus au rendez-vous, comment devrait-on procéder ? Et si on aimerait mettre une chance de plus pour nous afin de réussir notre CFC ou trouver un emploi, ça marcherait également ? Comment ?
Une deuxième question: Ma soeur et moi sommes en mauvaise condition en ce moment et j’aimerajs retrouver celle avec qui je m’entendais, celle qu’elle était avant de changer radicalement (l’adolescence rend parfois insolent)… Donc je fais mes bonhommes avec moi et ma soeur, je fais les lumières, je lie, et je dois couper ? Mais couper signifierajt rompre non ? C’est là que je capte pas Ahaha !
Encore une : Je vis une belle relation amoureuse, si je fait cet exercice, ça coupera l’attachement, ça j’ai compris. Mais donc, si nous n’avons pas réellement d’amour entre nous, notre relation changera, c’est ça ? Mais si nous sommes réellement amoureux, on restera tels qu’on est voire mieux ? C’est bien ça l’idée ?
Merci de votre présence, votre patience et votre partage.
Bel avenir, beaux jours, et meilleurs salutations !

Léa

    Barbara

    17 avril 2016 at 8:18

    Bonsoir Léa,
    Pour tout ce qui concerne une situation, je vous suggère de consulter ce diaporama :
    http://www.en-1-mot.com/portfolio/les-petits-bonshommes-allumettes-appliques-a-une-situation-par-jacques-martel/
    Pour les liens que vous coupez avec votre sœur, ce sont effectivement les liens d’attachement et non d’amour : par attachement, il faut comprendre toutes les émotions qui nous lient à une autre personne et qui ne sont pas de l’amour (jalousie, rancune, colère, etc.)
    Idem en effet pour votre relation amoureuse : vous ne couperez que les liens « néfastes » (mais humains !) qui vous relient à cette personne, pas les liens d’amour.
    J’espère vous avoir aidée ?
    Bon cheminement
    Barbara

Sebastien

8 avril 2016 at 9:17

Bonsoir Barbara,

Je connaissais cet exercice par le biais d’un ami et je l’ai refais mais pas dans le bon ordre, est-ce un problème ou dois-je le refaire?
Par ailleurs, j’ai ressenti un soulagement de l’avoir fais à trois reprises pour débloquer des situations tendues. Une sorte d’envie de pleurer et après je me suis senti bien.
Merci
Sébastien

    Barbara

    12 avril 2016 at 8:00

    Bonsoir Sébastien,

    dans l’ordre, dans le désordre,… l’essentiel reste votre ressenti. Si vous vous êtes senti mieux, c’est que la magie a opéré ! Ayez confiance en vous, le protocole n’est qu’une indication, une sorte de béquille pour nous aider à avancer.
    Bon cheminement !
    Barbara

elena

5 avril 2016 at 11:34

Bonjour Barbara,
vous allez bien ?
je voudrais savoir si on peut utiliser les bonhommes allumettes et comment procéder pour être performant dans une discipline sportive.
Merci

    Barbara

    6 avril 2016 at 8:20

    Bonsoir elena,
    et merci, oui je vais bien, c’est le printemps ;-))
    Comme les bonhommes allumettes servent à se détacher des liens qui nous pèsent, je vous suggère plutôt de vous dessiner et de mettre dans un rectangle ce qui fait que vous n’améliorez pas vos performances sportives à l’heure actuelle, par ex. : « mon manque de motivation », « ma fatigue », « mon manque de condition », etc.
    Si cela ne vous parle pas, vous pouvez aussi, sur l’exemple de la maison à vendre, écrire dans ce rectangle « améliorer mes performances sportives ».
    Bon cheminement !
    Barbara

      elena

      6 avril 2016 at 11:09

      Merci Barbara
      comme toujours vous avez les mots justes
      je vous embrasse

        Barbara

        6 avril 2016 at 11:14

        😉
        b.

Claire

24 mars 2016 at 6:39

Bonjour Barbara,

Est il possible de faire plusieurs bonhommes allumette pour la même personne ? par exemple je suis très fâchée avec un ami. Je lui souhaite le meilleur bien entendu, mais j’aimerai également que l’on se pardonne mutuellement et qu’on soit en paix. Si c’est possible est ce que je dois écrire le mot pardon ou paix en dessous de nos noms ?

Merci d’avance

Claire

    Barbara

    24 mars 2016 at 8:06

    Bonsoir Claire,
    Un seul dessin suffit par relation; si vous souhaitez le meilleur pour vous et votre ami, et que vous pensez à « faire la paix » et au « pardon », cela est suffisant. C’est la force de l’intention qui compte. Et je peux d’ores et déjà vous dire que le pardon est très puissant !
    Bon cheminement
    Barbara

Youn

29 février 2016 at 5:44

Bonjour,
Est-ce possible de faire la même chose si on veut couper les liens d’attachements entre ma personne et la maison ou j’habite depuis ma naissance et que je devrais quitter. Puis-je dessiner la maison et la relier par des traits avec le personnage? Merci de me renseigner. Bien à vous.

Couper nos lignes d’attachement conscientes et inconscientes – Les lunes bleu du Var

27 février 2016 at 9:55

[…] Outre ces deux vidéos, je vous invite à lire cet   article très illustré qui détaille la méthode >> […]

can

23 février 2016 at 8:24

Bonjour, très intéressant votre blog!!merci de nous faire partager !
me rajouteriez vous à votre liste ?

Cdlt

    Barbara

    24 février 2016 at 11:16

    Bien sûr, avec plaisir !
    Barbara

gg

21 février 2016 at 10:34

Bonjour,je découvre votre site et pratique déjà un peu cette technique,être épaulée et partager m’interresse,pourriez vous me rajouter?
merci

    Barbara

    21 février 2016 at 10:40

    Bonsoir,
    je vous rajoute avec plaisir !
    Bon cheminement
    Barbara

Fella

14 février 2016 at 11:17

Bonsoir,
j’ai connais effectivement cet exercice mais pour ma part il m’a été présenté comme une rupture définitive avec tout lien négatif avec la personne (c’est plutot pareil ?) mais aussi, on m’a appris qu’il fallait le faire tous les jours pendant 21 jours afin que l’inconscient assimile vraiment cette rupture.
Je suis perdue quelle est la bonne pratique ?
Merci pour votre réponse,
Fella

Rémi

27 janvier 2016 at 10:56

Bonjour, j’ai fais l’exercice des bonhommes allumettes sur plusieurs personnes et des situations, et les jours qui ont suivis il y a certaines situations cocasses voir imprévus qui se sont passés dans ma vie, du genre des aggravations de mes émotions, des personnes avec qui mes relations deviennent subitement conflictuelles, des rencontres imprévus, des synchronisations… Ma question : Est ce que cet exercice mettrait pas en marche un processus de rééquilibrage qui provoque ces événements d’aggravation à court terme?
Merci
Cdlt
Rémi

    Barbara

    27 janvier 2016 at 11:55

    Bonsoir Rémi,
    Merci pour votre témoignage ; vous n’êtes pas la première personne à signaler des réactions après l’exercice. Je n’ai pas la réponse à votre question, mais je pense en effet que lorsque l’on place des intentions, il se produit des actions et que celles-ci sont parfois surprenantes. Seul l’avenir vous dira si l’aggravation est à court terme et si votre travail sur les personnes et les situations a porté ses fruits.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Sonia

      15 février 2016 at 12:17

      Bonjour Barbara

      Apres avoir terminé et découpé les amulettes que fait on du papier on les jette ?

        Barbara

        15 février 2016 at 7:50

        Bonsoir Sonia,
        Oui, on les jette tout simplement !
        Cordialement
        Barbara

nadège

11 janvier 2016 at 8:10

bonjour j’ai plusieurs questions:

1 je voudrais savoir combien de temps il faut attendre pour refaire l’exercice des bonhommes allumettes (pour deux problèmes différents je précise, car j’ai bien compris que pour un problème une seule fois suffit)? tous les jours est ce que c’est trop?
2 je voudrais aussi savoir comment m’y prendre pour deux soucis particulier, le premier c’est pour pouvoir me libérer de ma peur d’abandon qui m’amène à accepter des choses que je ne devrais pas dans mes relations amoureuses et qui m’empêche d’être moi même, et sur un autre plan je voudrais me libérer/guérir d’une fibromyalgie
3 dernière question comment m’y prendre pour formuler pour réussir à vendre rapidement des objets divers sur internet et ainsi avoir des rentrées d’argent?

merci beaucoup d’avance

    Barbara

    12 janvier 2016 at 11:20

    Bonjour Nadège,
    1. Oui, une seul fois suffit pour un problème. Il n’y a pas de délai d’attente pour s’attaquer à un autre problème, plutôt une question d’énergie. Vous sentez-vous d’attaque ? Est-ce le bon moment pour vous ?
    2. Pour la peur, suivez le protocole des 2 bonhommes avec « Nadège et sa peur d’abandon » et « Nadège sans sa peur d’abandon ». C’est un exemple, écrivez ce que vous ressentez vous.
    3. Vous pouvez suivre le protocole appliqué à une situation et écrire dans le rectangle « avoir des rentrées d’argent ». Ceci n’est qu’une suggestion, à vous de trouver le phrasé qui colle le mieux à votre situation.
    Bon cheminement Nadège !
    Barbara

    nadège

    12 janvier 2016 at 5:40

    merci beaucoup, concernant la peur d’abandon, je dois faire deux bonhommes qui me représente et écrire la phrase en dessous? ce n’est donc pas avec le rectangle? je n’ai pas bien compris.

    dernière question, je voudrais me libérer de la souffrance affective (mon ami viens tout juste de rompre) et de ma colère vis à vis de lui, mais le fait de faire le protocole peut il me faire perdre pour toujours mon ami dont j’espère le retour? j’ai vu que ça ne coupait pas l’amour mais est ce que ça peut lui faire prendre conscience que je ne suis peut-être pas la bonne personne pour lui? merci pour vos conseils je débute tout juste

      Barbara

      12 janvier 2016 at 6:39

      Re-bonsoir,
      Les deux sont possibles mais la peur n’est pas vraiment une « situation » (comme de vendre une maison ou de trouver un emploi) donc je vous recommande plutôt les 2 bonhommes.
      Si vous faites le protocole dans la bienveillance, en souhaitant ce qu’il y a de mieux pour vous et de mieux pour lui, alors il n’y a plus qu’à faire confiance au destin ! Vous croyez au destin Nadège ? Moi, de plus en plus 😉
      Bon cheminement
      Barbara

        nadège

        13 janvier 2016 at 11:24

        bonjour, je viens vers vous cette fois pour une amie qui voudrait faire cet exercice, seul souci elle ne se souvient pas du nom de famille ni même de l’initiale de certaines personnes, avec lesquels elle veut faire les bonhommes (certains sont des anciens amis qui l’ont trahi et un autre est un ex qui l’a blessée). Comment faire du coup? merci

          Barbara

          13 janvier 2016 at 11:37

          Et bien c’est très simple, elle utilise une description. Par exemple « Amie qui m’a trahie », elle peut préciser ses caractéristiques physiques par ex. « Petite blonde qui m’a trahie » etc. de toutes façons, peu importe l’étiquette qu’elle met à la personne, son intention est clairement dirigée vers elle, donc l’exercice se fera.
          Bon cheminement !
          Barbara

Nadji

20 décembre 2015 at 4:41

Bonjour Barbara et désolé pour la longeur de ce post ,mais j’en ai besoin

Mon histoire , certe banale est devenu un enfer.
J’ai rencontré une personne sur un réseau social oh combien connu en novembre 2012
Notre rencontre a débuté par une idylle extraordinnaire.
Au début
Une maman avec deux enfants (garçons) ,mais nous habitions assez loin l’un de l’autre.
J’avais une vie plutôt disparate , je manageais un groupe prometteur, j’étais engagé dans des domaines liés à la santé ,politique etc et de fait était très occupé et voyageais beaucoup en étant pourtant très entouré.
Je vivais dans la lumière et l’amour universel ,j’avais trouvé un équilibre en ce sens.
Cette rencontre a été magique ,échange de MP, puis rapidement appel téléphonique ,puis Skype et , trois mois plus tard en mars 2013 ,la rencontre en réel.
Le coup de foudre.
Je ressentais au fond de moi que c’était ma flamme jumelle et elle aussi.
Mais rapidement ,il y a eu des petits clash au sujet du nombre important de contacts féminins que j’avais.
Sur mon compte j’avais près de 4800 contacts ,beaucoup connus en vrais et de différent pays étrangers aussi(j’ai beaucoup voyagé et vécu dans plusieurs pays)
Cette personne n’avait pas confiance en moi et m’a vraiment fait la vie dure avec ça.
Elle s’est mis aussi très rapidement à « récupérer » beaucoup de mes contacts avec qui elle communiquait beaucoup et plus tard beaucoup de ses personnes elle les a poussé à me bloquer et s’éloigner de moi.

Malgre tout,fou amoureux j’ai essayé, j’ai progressivement stopper TOUTE mes activités (musique, événementiels etc) pour me préparer à une vie de famille.
Entre temps nous avons d’autres clash, séparations ,retrouvailles etc.
Mon instinct me disait que quelque chose n’allait pas,mais mes sentiments resté les plus forts.
Parfois je m’isolais d’elle et de tout le monde pendant des jours ,pour retrouver ma sérénité.
Et je lui ai menti,prétextant des déplacements alors que je me cloitrais chez moi.
La dessus j’ai pas été correct,mais mieux ça qu’affronter ses colères et parfois pire.
En Juillet 2014 le père de son fils ainé a demandé la garde et l’a obtenu,son fils souhaitant vivre avec son père
En Aout,pour sauver notre couple elle m’a proposé de partir avec ses deux enfants et un bouledogue qu’elle avait adopté pour son petit ,(pour compenser la « perte » du frére ainé) en savoie.
Là nous devions passer deux semaines en famille.
Mais le 2eme jour elle a eu un accident de patinoire et s’est cassé le coude, j’ai du rester presque tout le séjour à m’occuper des enfants et du chien.On est revenu chez moi a la fin de ce séjour,j’ai du conduire jusque chez moi et le lendemain remonter toute la famille en Mayenne.
J’étais fatigué depuis des semaines, ces vacances m’avait en fait épuisé
En septembre 2014 j’ai eu un accident cardiaque.
Et je n’ai pu prévenir personne.
Elle a cru à un énième « abandon » ,m’a quitté sans m’en informer et à eu une aventure amoureuse.
On s’est retrouvé en octobre ,mais il y avait toujours cette homme dans sa vie.
Cet homme ,ne l’aimais pas,il jouait avec elle.
Elle m’affirmait qu’elle ne le voyait presque pas et que elle ne savait pas trop ce qu’elle allait faire.
On s’est revu plusieurs fois et avons même eu plusieurs des rapports.
Mais on restait des « ex ».
Jusqu’en début décembre 2014 elle m’affirmait qu’elle avait peu de nouvelles de lui.
En juin 2014 le notaire lui avait signifié qu’elle devait quitter sa maison en Mayenne .
Moi je vis dans le Rhône. Elle m’a affirmé que cet homme allait l’aider à avoir une maison en Normandie dans le village où vivent ses parents et elle me disait que je pourrais l’y rejoindre . Je lui avait répondu par sms , partout ,mais jamais dans le village de cet homme !
Finalement je suis resté de début décembre au jour de l’an sans nouvelle d’elle.
J’ai fêté l’an à Paris et nous sommes parlé elle m’a invité à la rejoindre à Lille où elle était allé voir sa mère avec ses deux enfant (l’ainé en vacances de Noel chez sa mère).
Arrivé à Lille elle était d’une humeur massacrante ,on a fait la route en voiture jusqu’en Mayenne et le lendemain elle devait ramener son fils ainé en Bretagne. Ce soir là elle m’a fait dormir dans le lit de son fils et elle dormait avec ses deux fils.
Le trajet jusqu’en Bretagne a été un enfer.
J’ai donc décidé de repartir tout de suite.
Et nous n’avons plus été en contact pendant un mois et demi.
A la mi février on s’est reparlé et elle m’a raconté que cette homme qui lui avait promis une aide pour une maison ,en fait l’aurait volé , escroqué etc.
Elle était en très mauvais de santé et ne savait pas trop où s’installer.
Un de ses amis lui proposait un mobil home(…)
Finalement , on a décidé qu’elle s’installerait chez moi avec son petit garçon pour une meileure sécurité de son fils et d’elle.
J’ai donc fait le voyage le 20 février et j’ai passé 10 jours à l’aider à faire ses cartons, stocker une grosse partie de ses biens dans un hangard de son ami qui lui proposais le mobilhome.
Le 01 mars location d’un camion et départ .Arrivé le 02 mars , mais l’ambiance même pendant le voyage a été délétère.
Elle avait loué un box pour l’arrivée (elle avait ramené trop de meubles et d’affaires et mon appartement ne pouvait tout « absorber » .)
J’ai du me débarasser de pas mal de mobilier qu’elle jugeait ou vétuste ou pas à son gout.
Certes mon chez moi petit à petit est devenu plus agréable,mais néamoins saturé .
Très vite la situation s’est détériorée.
Je sentais qu’elle faisait semblant avec moi.
Car souvent elle m’insultait ,m’agressait , se servait des confidences sur ma vie et mon passé pour me sabre et me dvaloriser.

Sur le réseau social elle m’avait bloqué ,elle a caché à tout son entourage qu’elle vivait avec moi .
J’avais réussi à voir ses publications où elle publiat des commentaires disant qu’elle était malheureuse, qu’elle vivait avec un « colocataire » qui l’a gardé « prisonnière » alors qu’elle sortait tout le temps et qu’elle a rencontré beaucoup de gens.
Depuis son arrivée elle a été plusieurs fois violente, en septembre ,fenêtres grandes ouvertes elle criait « ne me touche pas ! » en hurlant alors que c’est elle qui me frappait ! La police est arrivée et ele a montré ses jambes qui avait des marques faite lors d’une chute en ville en m’accusant de les avoirs faites alors que les marques étaient visiblement anciennes.
J’apprendrais plus tard qu’à chaque fois qu’elle se faisait une marque elle montrait aux voisins en disant que je lui faisais du mal.
Même en mon absence, elle ouvrait les fenêtres et criait comme si elle était agressée.J’ai un témoin !
En novembre je sors du travail elle me frappe à nouveau , j’ai porté plainte.
3 jours plus tard elle recommence avec une extrème violence ,cette fois je fais venir la police qui l’expluse.
Elle va chez la voisine et rapidement trouve une colocation temporaire grace à un voisin avec qui elle a établit une relation très proche et surtout après lui avoir dit que j’avais dit des choses abjectes à son sujet pour le pousser à se facher avec moi .
D’ailleurs elle l’a fait avec la moitié de mon immeuble.
On s’est revu plusieurs fois et je lui ai dit que je regrettais qu’on en soit arrivé là .
Que j’allais retirer ma plainte etc.
Qu’elle pouvait revenir avec le petit jusqu’à ce qu’elle trouve un chez elle .
Elle m’a dit ok ,on en parle une fois que la plainte est retirée. Mais arrivée après le retrait de la plainte , une inspectrice nous a reçu en confrontation et j’ai été estomaqué de la version de notre histoire qu’elle a servie !
Pire elle a réécrit toute l’histoire et a obtenu en plus des témoignages de voisins pour les marques du à sa chute .
L’affaire en est restée là.

Le 1er décembre grace à une de mes connaissances qui lui avait loué un garage ,elle a obtenu un bel appartement à 2 minutes de chez moi.
Cet appartement cette connaissance m’en avait parlé en juin et attendait de le mettre en état pour décembre.Je le lui avait dit
Dans mon dos elle a négocié avec lui et l’a obtenu après lui avoir dit que j’étais un monstre l’yant mis à la porte avec son enfant.
Elle a donc récupéré ses affaires et je l’ai même aidé à s’installer .
Là j’ai des gens qui ont commencé à me dire des choses des connaissances du quartier.
des gens qui ne se connaissent pas entre eux,ont eu les mêmes déclarations.
Un homme d’une quarantaine d’années venait chez MOI en mon absence et ils ont été vu s’embrassant dans ma rue !
Il y a quelque jours en rangeant des affaires ,j’ai retrouvé son ancien téléphone qui ne servait plus depuis janvier 2015.
Là j’ai découvert ses échanges avec ce fameux homme qu’elle disait ne pas voir souvent, et qu’ell affirmait avoir rompu en novembre 2014.
En fait elle lui mentait ainsi qu’à moi. Et lui faisait des déclarations d’amour , des photos d’elle , d’eux (que certaines elle m’envoyait aussi )
Avec moi elle était très dure alors que j’étais 100% pour elle et avec lui elle était débordante d’amour alors qu’il était très distant.
En janvier il lui aurait pris beaucoup de biens, de l’argent et a disparu.
C’est la que le dindon que je suis est devenu son « ticket » pour une reconstruction.
Depuis qu’elle sait que j’ai trouvé ce teléphone , c’est le black out total.
Je pense que j’ai eu à faire à une perverse narcissique.
Même avec les oeillères « retirées » les dégats collatéraux sont longs à s’éstomper.
Puis il y a aussi cette sorte de « syndrôme de Stockolm » qui me maintient s « liée » à elle.
Recouvrer la raison ne fait pas tout.
La perte de repère et l’effondrement que génère son départ a créé un vide immense, surtout qu’elle a conditionné (dans l’ombre et très en amont ) la plupart de l mon entourage sans que je ne me rende compte de quoi que que ce soit.Car pour elle j’avauis renoncé à mon réseaux de relations virtuelles et réelles !
Car au moment où j’ émerge de ce cauchemard ,je m’apperçois que mon environnement a été balayé par elle qui a gagné la confiance absolue de l’entourage que j’avais…
Je me retrouve assez seul, perdu et peu soutenue et pire , dénigré par bien des personnes convaincues que le monstre c’est moi !

La perte de confiance en soi, et la desertification du tissus social , peut pousser une victime à mettre fin à ses jours…

Merci de votre patience ,je n’arrive ni à m’en détacher,ni à retrouver un quelconque espoir

    Barbara

    22 décembre 2015 at 4:41

    Bonjour Nadji,
    Je ne sais pas ce que vous attendez exactement de moi. J’ai lu votre post, très détaillé en effet, et je vous encourage vivement à rechercher l’aide d’un thérapeute étant donné la complexité de vos émotions. Par thérapeute, je pense aussi bien aux professionnels de la médecine classique qu’aux sophrologues, hypnothérapeutes, praticiens en PNL, etc. Laissez-vous inspirer et bon cheminement !
    Barbara

    indiana

    10 janvier 2016 at 12:04

    Bonjour,

    Votre histoire semble complexe. Je ne veux pas sombrer ici dans le jugement de cette femme à laquelle vous semblez attaché même si l’envie ne manque pas, mais il n’y a pas d’amour dans votre histoire. Vous confondez amour et passion. La passion vient de passif, et pâtir (ce qui donne aussi pathos), Ce sont les racines du mot, (à ne pas confondre avec la flamme amoureuse que l’on appelle souvent à tort passion). Pour retrouver le bonheur il faut prendre le courage de vous détacher de cette relation toxique qui ne vous rend ni heureux ni en bonne santé. Une thérapie pourrait vous aidez. Ne faites pas l’économie de comprendre comment elle vous rend victime, et ce qui vous rend si passif. Vous vivez ce qui vivent habituellement les femmes battues, c’est à dire la maltraitance et la violence. Rapprochez-vous des associations spécialisées dans ce domaine, et même si le public est plus souvent féminin que masculin n’ayez pas honte, ils sauront sans doute vous conseiller pour sortir de ce cercle infernal.
    Ne cherchez pas à la comprendre, tentez plutôt de vous comprendre vous.
    Ne restez pas seul dans cette épreuve les retraites en solo, ne sont pas suffisante pour vous en sortir.

myriam

10 décembre 2015 at 5:53

Bonjours ,
plusieurs petite question est ce qu’il y a un sens special pour les petit bonhomme allumette pour nous même est vos mieux mettre sur celui de gauche le positif ou ce que on veux obtenir et celui de droite le négatif ou ce que on est aujourd’hui ce que on ressent ???

2eme question

voila toujours pars rapport a mon poids ma silouette que je veux perdre m’affiné comment faire mes bonhomme allumette je fait de la rétention d’eau pour ne plus en faire et arrivé a maigrir et m’affiné svp des exemple .
ou pour brulé plus facilement mes graisse ?comment le formulé au mieux svpp.
3 eme
j’ai l’empression de devenir boulimique je mange beaucoup trop de pain idem me faudrait des bonne formule svp

derniere

j’ai envie de faire quelque jour le jeune pour netoyer un peut avant les fete mais j’ai beaucoup du mal comment les petit bonhomme allumette peuve m’aidée a y arrivé svp est ce que vous pouvez me donner ds exemple je vous en remercie beaucoup urgent svpppp

    Barbara

    10 décembre 2015 at 8:39

    Re-bonjour,
    Votre 1ère question est notée dans le protocole, lisez bien les instructions.
    Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise formulation, ce qui compte c’est votre intention et l’énergie que vous y mettez. Dans votre cas, vous pouvez aussi bien écrire « Myriam sans rétention d’eau » ou « Myriam qui brûle ses graisses », ne vous attachez pas à des mots mais à votre ressenti.
    Enfin, si vous envisagez un jeûne avant les fêtes, ne vous lancez pas tête baissée mais renseignez-vous avant : il faudra faire une descente alimentaire puis une reprise en douceur. Inutile de traumatiser votre corps !
    Dans tous les cas, soyez confiante en vous.
    Bon cheminement
    Barbara

      mortier

      21 décembre 2015 at 12:00

      bonsoir barbara J’aurais voulu savoir en fessant les bonhommes allumettes avec une personne qu’ont aime si cette personne pourrait ressentir la même chose ou pas ou alors cette personne ne me parlerais plus. aider moi svp merci

        Barbara

        22 décembre 2015 at 4:59

        Bonsoir mortier,
        Les bonhommes allumettes ne sont pas une amulette ou un grigri qui vous promettent l’amour en retour. Si les relations humaines étaient aussi simples, ça se saurait ! Le dessin vous permet « seulement » de vous libérer de vos liens d’attachement. Le fait d’être plus libre change votre relation à l’autre, et si vous faites l’exercice dans la bienveillance, le résultat sera en phase avec ce qu’il vous faut.
        Bon cheminement !
        Barbara

    myriam

    14 décembre 2015 at 10:51

    merci beaucoup pour tout

Hurtaud

30 novembre 2015 at 9:21

Christine H bonjour pourriez vous m’ajouter à votre liste .Merci d’avance
Cordialement .

    Barbara

    1 décembre 2015 at 6:52

    C’est fait, merci et au plaisir de vous lire !
    Barbara

elena

29 novembre 2015 at 6:19

bonjour Barbara
je dois subir une coloscopie de contrôle prochainement et j »appréande la préparation (l’absorbtion du liquide durant les deux jours de diète) car la première fois cela c’est très mal passé.
comment procéder pour surmonter cette angoisse qui me rend véritablement angoissée.
merci par avance

    Barbara

    30 novembre 2015 at 9:12

    Bonjour Elena,
    Essayez de pratiquer la visualisation positive ; imaginez-vous en train d’absorber le liquide en ressentant beaucoup de bien-être, en visualisant que tout se passe très bien, essayez de ressentir au maximum ce bien-être.
    Rien ne vous empêche de faire aussi un bonhomme allumettes, en vous représentant vous et la préparation à l’examen dans un rectangle dans lequel vous pouvez écrire « me préparer en douceur à ma coloscopie ».
    Ce sont là des pistes, mais il y aussi l’auto-hypnose, la méditation, toutes les techniques de gestion du stress et de l’angoisse qui peuvent venir à votre secours.
    Bon cheminement !
    Barbara

      elena

      30 novembre 2015 at 5:16

      merci barbara pour vos conseils

elena

21 novembre 2015 at 7:50

bonjour
cela fait environ 1 mois que je ne reçois plus vos infos

    Barbara

    23 novembre 2015 at 4:18

    Bonjour Elena,
    Votre message me fait plaisir 😉 … je vous dois des excuses ; en effet j’ai profité de ce dernier mois pour peaufiner une idée qui me tient à cœur et qui complèterait la Collection En 1 mot ! Il s’agit de programmes sur des thématiques précises qui détaillent différents outils et donnent des pistes pour les utiliser. Je vous en parle volontiers très prochainement et serais ravie de connaître votre avis à ce sujet.
    Bien cordialement
    Barbara

      elena

      23 novembre 2015 at 4:23

      merci barbara
      c’est avec grand plaisir que j’attendrais votre prochaine édition

        Barbara

        23 novembre 2015 at 5:22

        Entendu !
        cordialement
        Barbara

janin

14 novembre 2015 at 8:29

Bonjour Barbara, Je me présente Marie élise je souhaiterai m’abonner

    Barbara

    16 novembre 2015 at 12:44

    C’est chose faite, merci !
    Barbara

Audrey

11 novembre 2015 at 10:49

Bonjour Barbara, je pratique les bonshommes allumettes mais bizarrement à chaque fois que je le fais pour un lien entre une personne et moi, cette personne me donne de ces nouvelles. Est-ce normal ?

    Barbara

    11 novembre 2015 at 5:43

    Bonsoir Audrey,
    Si la personne vous donne de ses nouvelles, c’est plutôt bon signe non ? Moi j’y vois le signe que vos intentions bienveillantes lui sont parvenues. Et vous ?
    Barbara

Céline

5 novembre 2015 at 1:38

Bonjour,

J’ai dessiné mon moi et une situation (achat d’un chalet). Ensuite je suis passé directement aux 7 lignes du shakra. j’ai complétement oublié des dessiner les cercles de lumières (les 3) et j’ai même oublié d’écrire mon nom. Lorsque je m’en suis aperçu, j’ai recommencé et là j’ai tout fait, mais j’ai encore oublié d’écrire mon nom. Que dois-je en déduire ?

    Barbara

    9 novembre 2015 at 9:48

    Bonsoir Céline,
    Cela ressemble fort à un acte manqué. Peut-être n’avez-vous pas vraiment envie de faire cet exercice et par extension pas vraiment envie de l’acheter ce chalet ?
    Mettez tout cela de côté et attendez un moment plus propice. En général, mieux vaut s’écouter, et si vous posez la question, c’est que vous n’êtes pas convaincue.
    Bon cheminement
    Barbara

Laurent

31 octobre 2015 at 6:46

bonjour, j’aimerais savoir ce qu’il faut faire pour augmenter ou attirer plus d’argent, pour le manque d’argent; merci

Vera

30 octobre 2015 at 6:31

Bonjour,

J’ai de la rancœur envers une personne qui a été injuste envers moi, je n’arrive pas à me débarrasser de cette rancœur. Comment dois-je procéder ?

    Barbara

    9 novembre 2015 at 9:40

    Bonsoir Vera,
    Je vous suggère les 2 bonhommes allumettes, l’un vous représentant, l’autre la personne envers laquelle vous ressentez de la rancœur. Puisque vous réalisez cet exercice avec de la bienveillance et que vous souhaitez à l’autre personne ce qu’il y a de mieux pour elle, vous allez automatiquement « lâcher » votre rancœur. C’est un exercice de pardon.
    Bon cheminement.
    Barbara

Fralice

18 octobre 2015 at 11:23

Bonsoir,

je voudrais essayer la méthode des bonhommes allumettes pour essayer de résoudre un problème de jalousie par rapport aux Ex de mon ami.

Il y a plus de trois ans que cela m’empoisonne la vie pourtant il n’a plus aucun contact avec ces personnes c’est donc complètement irrationnel, je m’en rends compte mais je ne peux m’empêcher de le harasser de questions( où? comment? …) … mon couple est en danger et je voudrais sincèrement m’en sortir…. le problème est que je ne vois pas d’antinomie pour le qualificatif jalouse … je ne sais donc pas quoi écrire sous le deuxième bonhomme me représentant ( sereine ? détachée? libérée? non jalouse ? ) de la même façon je ne sais pas ce qu’il faut éventuellement écrire dans un rectangle puisque  » ne plus être jalouse de son passé » comporte une notion négative.

Merci de m’aider

    Barbara

    20 octobre 2015 at 6:11

    Bonjour Fralice,
    La jalousie est en effet un poison qui nous mine et risque de nous écarter de l’autre. Il suffit parfois de réaliser que cette émotion est liée à une peur, comme toutes les émotions négatives. Ici, c’est la peur de perdre l’autre, celle qu’il nous quitte, qu’une autre soit plus désirable que nous, etc.
    Et derrière tout ça, la peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas suffire et donc le manque de confiance en soi.
    Si ces qualificatifs vous parlent, vous trouverez sans peine à mettre des mots sous votre bonhomme allumettes. Cela pourra être, au choix : « Fralice confiante », « Fralice sûr d’elle », « Fralice aimante », …
    Sur un rectangle, vous pourriez indiquer « Sauver mon couple », « Me faire confiance », « faire confiance à mon ami », etc….
    Les possibilités ne manquent pas.
    Bon cheminement !
    Barbara

      mimi

      23 novembre 2015 at 11:16

      Bonjours petit question
      voila la chef célibataire de mon ami joue un peut avec lui et les autre collègue masculin mais eux sont tous célibataire ,lui ne vois pas le mal c’est des blague etc ….me dit je m’en fou etc mais quand je lui dit et si sa serais moi qui aurais sont comportement avec un collègue masculin tu le prendrais comment ? la il me dit ben non pas toi etc je lui est dit qu’il y a des chose qu’y se font pas pars respect c’est une femme , c’est ta chef etc et envers ton couple ,elle est célibataire pas toi ……. etc et sa me fait mal c’est situation car lui accepte inconscient ou conscient sont jeu et voudrais faire bonhomme allumette mais connais pas le nom de famille de sa chef je les fait moi et lui deja comment je peut faire .

        Barbara

        23 novembre 2015 at 4:22

        Bonjour Mimi,
        Comme vous le savez, vous ne pouvez pas vous immiscer dans une relation qui ne vous concerne pas directement (dans ce cas : votre ami et sa chef). Vous pouvez en revanche travailler sur votre jalousie ou le sentiment que vous avez de ne pas être respectée. Pour ce faire, suivez bien les étapes décrites dans l’article en mettant votre nom et celui de votre ami sous les bonhommes allumettes.
        Bon cheminement
        Barbara

          mimi

          24 novembre 2015 at 2:56

          merci beaucoup

    Fralice

    7 novembre 2015 at 1:38

    Merci à vous Barbara, j’ai suivi votre conseil et j’ai constaté un petit mieux qui m’a encouragé à renouveler l’expérience avec d’autres situations … cela a semblé marcher … plus ou moins ! D’où mes questions : peut être ne faut il pas en « faire trop » pour ne pas « surcharger « le subconscient avec trop de sujets différents ou bien peut être faut il au contraire multiplier la même intention parce qu’elle est enracinée depuis très longtemps et a donc besoin d’être plus sollicitée ou en tous cas renouvelée (???) .Pour ma part j’ai fait +/- 3 exercices par jours , pour certains un réel soulagement ( détachement) semblait effectivement presque immédiat pour d’autres rien ou presque rien ne s’est passé … peut être faut il également faire preuve de patience ( ???) justement un des sujet concernait cette qualité ( F impatiente/ F sereine et patiente) –> comme vous voyez cela n’a pas super bien marché !
    Enfin et c’est là ma principale interrogation , après avoir « mis en scène » plusieurs des sujets qui m’interpellent j’ai arrêté quelques jours pour subir rapidement comme une recrudescence de l’ensemble de ces problèmes ( trop de contrôle/ jalousie/ trop émotive/trop curieuse…) .
    Y a t il une explication ? Merci de me dire … ainsi que de me suggérer ce qu’il serait opportun de faire…
    Je vous souhaite un week end plein de lumière.

      Barbara

      9 novembre 2015 at 9:57

      Bonsoir Fralice,
      Em effet, vous ne chômez pas ! Pour répondre à vos questions, il semblerait que le dispersement mental (régler plusieurs problèmes de front) puisse en nous nuire (nous pomper de l’énergie ou se retourner contre nous), je vous encourage donc à canaliser vos demandes.
      Inutile de multiplier la même intention ; une fois qu’elle a été émise, elle suit sa trajectoire et ne vous appartient plus. Jacques Martel précise que l’exercice peut être refait, si fortement souhaité, mais ne doit pas l’être de son point de vue.
      Là encore la patience est voter meilleure alliée.
      Quant à ce qui vous arrive, la recrudescence de vos problèmes, je le relie au fait que vous en faites de trop. Je me trompe peut-être mais je pense que vous épuisez un peu vos ressources énergétiques en voulant régler plusieurs aspects de voter vie en même temps. Fixez-vous des priorités !
      Bon cheminement
      Barbara

        Frakice

        9 novembre 2015 at 11:27

        Merci pour toutes ces précisions ! je pense en effet laisser un peu de temps ( quoi que là déjà il y a eu une semaine « sans ») puis de reprendre peu à peu et pas à pas … ou bien … je pourrais faire autrement : puisque presque tous les sujets le sont par rapport à la même personne ( mon compagnon) je me demande si je ne ferais pas mieux d’oser enfin sa représentation virtuelle en bonhomme allumette face à moi de même en acceptant de couper les liens au niveau des chakras.
        Je redoute un peu cette méthode parce que même en ayant bien compris qu’on ne coupe pas les affects je ne suis pas prête à affronter une éventuelle séparation.

        Merci, encore une fois de m’éclairer …

          Barbara

          10 novembre 2015 at 8:00

          Re-bonjour,
          Oui je pense en effet que ce serait une bonne solution. Les bonhommes n’ont pas le pouvoir de vous séparer, ils ne peuvent que mettre en lumière ce qui existe déjà. Mais en réalisant l’exercice dans la bienveillance, autant pour vous que pour lui, vous dénouerez déjà pas mal de liens toxiques.
          Bon cheminement !
          Barbara

Nadia

16 octobre 2015 at 10:39

Bonjour Barbara,
Je suis arrivé avant-hier sur votre site. Très intéressant. Ça fait quelques mois que je pratique ces petits bonhommes allumettes.

Je voudrais vous demander, svp, si je peux être rajouter à votre liste.

Merci.

    Barbara

    17 octobre 2015 at 6:35

    Merci Nadia !
    Je vous ai rajoutée avec grand plaisir à ma liste.
    Cordialement
    Barbara

Lou den

14 octobre 2015 at 2:48

pouvez- vous m’ajouter a votre liste svp merci

    Barbara

    15 octobre 2015 at 6:19

    C’est fait !
    Merci
    b.

jessica

11 octobre 2015 at 12:47

bonsoir je suis dans une relation compliquée ou mon copain est deja en couple sa fait un an qu’on est ensemble on arrive pas a ce quitté pour ma part c’est vraiment de lamour, lui revient toujours. on m’a conseillé de faire les bonhommes dallumette j’ai peur de ne plus le voir ou que sa casse nos lien?

    Barbara

    13 octobre 2015 at 2:18

    Bonjour Jessica,
    Les bonhommes allumettes ne brisent jamais l’affection ou l’amour qui nous relie à une autre personne mais enlèvent les liens d’attachement qui, eux, ne sont pas de l’amour. Faire l’exercice vous permettra de lâcher prise, d’accepter ce qui est, sans jugement, et la situation pourra alors évoluer dans un sens ou dans l’autre sans vous affecter.
    Bon cheminement !
    Barbara

béa

26 septembre 2015 at 12:00

Bonjour Barbara, Des enfants du voisinage jouent au ballon dans la rue et se servent de mon mur comme but de foot alors qu’il y a un terrain de Foot bien aménagé à même pas 100 m. Ils sont plusieurs et ne connais pas leurs noms bien sûr. Malgré mes interventions, rien n’y fait, ils me narguent et continuent et ça nuit à ma santé, dégrade ma maison et à me rend nerveuse. Comment puis-je utiliser les bonhommes allumettes pour qu’ils aillent jouer sur le terrain approprié et que je retrouve ma tranquillité. Bonhomme avec un carré, lien quoi???? Énorme merci pour vos conseils et aide, je ne peux déménager car c’est ma maison de famille et je prie pour qu’ils aillent juste jouer ailleurs que sur ma maison

    Barbara

    27 septembre 2015 at 9:42

    Bonsoir Béa,
    Oui, je ferais le carré : vous d’un côté et de l’autre la situation, qui peut-être par ex. « retrouver ma tranquillité », « fin des jeux de ballons », etc.
    Vous pouvez aussi faire un bonhomme (vous) d’un côté et de l’autre un bonhomme qui représente le groupe d’enfants.
    Bien sûr, discuter avec ces enfants, et surtout leurs parents, doit rester une priorité. Mais les bonhommes peuvent vous donner le courage d’y faire face.
    Bon cheminement !
    barbara

      Béa

      29 septembre 2015 at 10:50

      Bonjour Barbara,
      Merci énormément pour votre réponse réconfortante. Je vous confirme avoir déjà parlé de nombreuses fois aux enfants (qui m’ont insultés en retour) et à leur maman (encore pire, menaces et insultes) elle a ordonné à ses enfants de continuer car ils avaient tous les droits. Je ne veux plus parler avec ces gens, la seule chose que je veux c’est que cela cesse sans avoir à aller à porter plainte (donc en paix pour tous)
      Même la police est intervenue d’elle même en passant lors d’une patrouille car la petite fille de 3 ans courait entre les voitures et sur la route sans surveillance. Eux aussi se sont fait insulter (wouaiii on fait rien de mal, ma fille a le droit de vivre, elle fait ce qu’elle veut, vous pouvez pas leur interdire de jouer….) alors qu’il y avait danger immédiat dans ce cas.
      Comme mercredi c’est demain et qu’il va y avoir beau temps, je vais faire de suite les ptis bonhommes et vous tiendrai informée. Je me suis rendue malade à cause d’eux et il faut que ça s’arrête.
      Cordialement
      Béa

Carole

19 septembre 2015 at 10:39

Bonsoir Barbara, je suis en attente d’une demande de recours pour valider mon année d’études et passer dans la promotion supérieur. Que me conseillez vous? Merci

    Barbara

    20 septembre 2015 at 9:19

    Bonjour Carole,
    Vous pouvez dessiner un bonhomme allumettes qui vous représente et un rectangle qui représente la situation : « valider mon année d’études ».
    Je vous tiens les pouces !
    cordialement
    b.

      Carole

      23 septembre 2015 at 8:33

      Merci Barbara! par contre j’ai fait le bonhomme allumette pour être plus proche d’une collègue, être vraiment son amie cette année mais ça m’a donné l’effet inverse: fuite dès qu’elle me voit, conflits, ne souhaite plus m’adresser la parole. Ca été radical, en quelque jours! Je ne comprends pas….

        Barbara

        23 septembre 2015 at 11:19

        Bonsoir Carole,
        Peut-être que le mieux pour elle – et pour vous – c’est de garder vos distances et de ne PAS devenir son amie ? Lorsqu’on souhaite à l’autre ce qu’il y a de mieux pour lui – ou elle -, ce n’est pas toujours dans le sens où on l’entend ! Cette amitié, elle ne la désire visiblement pas. Les bonhommes vous auront au moins permis de comprendre cela. Peut-être une invitation à en faire votre deuil et à lâcher prise ?
        Bon cheminement
        b.

          Carole

          24 septembre 2015 at 11:00

          Bonjour Barbara,
          C’est une bonne analyse que vous faites, j’y ai pensé également car c’est comme si les masques tombaient et que je me rendais compte que ce n’était pas une bonne personne.

          Merci

Carole

19 septembre 2015 at 10:33

Bonsoir Barbara, puis je être ajouté à votre liste?
Je viens de découvrir les petits bonhommes allumettes.

    Barbara

    20 septembre 2015 at 9:17

    C’est fait !
    b.

Anouchka

16 septembre 2015 at 11:14

Bonjour, j’ai de gros soucis de sommeil, j’ai toujours refusé les somnifères, et là je suis épuisée, ça devient rude, très rude! pourriez-vous me conseiller à ce sujet s’il vous plait. MERCI BEAUCOUP 🙂

    Barbara

    16 septembre 2015 at 11:50

    Bonjour Anouchka,
    Vous pouvez tenter le bonhomme allumettes avec le bonhomme d’un côté (vous) et un carré de l’autre (retrouver le sommeil).
    Vous pouvez aussi dessiner 2 bonhommes : vous avec vos soucis de sommeil, d’un côté, et vous qui dormez d’un sommeil réparateur, de l’autre.
    Quelle que soit l’option choisie, réfléchissez aussi à ce qui sous-tend vos problèmes. Des soucis de sommeil ne s’installent pas par hasard ; que se passe-t-il dans votre vie qui vous empêche de dormir, de trouver le repos ?
    Pensez aussi aux méthode de relaxation, d’auto-hypnose, de sophrologie, etc. qui peuvent vous aider à passer ce cap.
    Bon cheminement !
    Barbara

elena

13 septembre 2015 at 10:46

bonjour,
je vous lis régulièrement, et je me décide enfin à vous écrire.
Voici mon problème :
De bonne santé au vu des examens médicaux, pourtant je perds mes cheveux qui sont fins et plats, en plus ils commencent à blanchir et il s’avère que je suis allergique à tout produits colorants pour cheveux.
Vous imaginez ma détresse et mon désespoir.
Pouvez-vous m’aider à faire les bonhommes allumettes ?
par avance merci

    Barbara

    13 septembre 2015 at 10:03

    Bonsoir Elena,
    Vous pouvez en effet appliquer les bonhommes allumettes à votre situation : « moi » (bonhomme) et « cesser de perdre mes cheveux » (rectangle), par exemple.
    Vous pouvez aussi rechercher les causes de cette brusque (si tel est le cas) alopécie ? Est-elle d’origine hormonale ou alimentaire ? La sagesse populaire dit bien « se faire des cheveux blancs » quand on a des soucis alors peut-être faut-il aussi chercher les causes de ce côté et tenter d’y remédier ?
    Rien ne vous empêche d’ailleurs de faire un bonhomme pour comprendre le problème : « moi » et « comprendre pourquoi je perds mes cheveux ».
    Enfin, dernier point, par rapport à la coloration : avez-vous déjà essayé des colorations à base de plantes ? Certes elles ne sont pas aussi efficaces que la chimie pour cacher les cheveux blancs mais elles atténuent leur effet.
    Bon cheminement
    Barbara

      elena

      15 septembre 2015 at 12:53

      merci Barbara

        plantadeflorence

        27 octobre 2015 at 11:11

        Bonjour,je me permets de vous répondre car je suis coiffeuse et je pratique la coupe énergétique selon Rémi Portrait.vous pouvez aller sur son site et voir ce que c est et où il y a un coiffeur près de chez vous qui pourrait vous aider dans votre souci de cheveux si cela vous parle.

          Barbara

          29 octobre 2015 at 2:53

          merci Florence pour cette précision ¨
          b.

          elena

          14 janvier 2016 at 6:52

          Bonsoir Plantadeflorence, Je n’avais pas lu votre commentaire et je tenais à remercier pour l’information.

Eric Troudat

6 septembre 2015 at 11:53

Bonsoir Barbara,
je souhaite faire les petits bonhommes allumettes au sujet d’un beau frère avec qui j’ai des problèmes relationnels lourds depuis 11 ans. Mon problème est que je ne souhaite pas ce qui est le meilleur pour lui et que je vais avoir du mal à être sincère si j’effectue cet exercice.
J’ai pourtant beaucoup d’amour dans mon coeur, mais ce beau frère me fait trop souffrir pour que je ressente du respect pour lui et que je souhaite sincèrement le meilleur pour lui.
Que me conseillez-vous ? Puis-je faire cet exercice sans souhaiter le meilleur pour lui ?
Merci.

    Barbara

    7 septembre 2015 at 9:33

    Aïe – en effet, ne pas faire cet exercice dans la bienveillance ça peu tourner à la poupée Vaudou et ce ne sont pas des énergies dont la terre, votre beau-frère, vous-même avez besoin.
    Pourquoi ne pas travailler sur ce que vous ressentez à son propos ?
    Admettons que vous ressentez de la colère à son égard, pourquoi ne pas vous dessiner 2 fois, « moi et ma colère » vs « moi et ma sérénité »?
    Autre possibilité :
    Travailler sur les problèmes relationnels comme s’il s’agissait d’un objet : vous vous dessinez en bonhomme, puis vous dessinez un rectangle dans lequel vous écrivez « résoudre les problèmes relationnels avec mon beau-frère ».
    Bon cheminement !
    Barbara

Aline

29 août 2015 at 5:02

Bonjour Barbara
Mon frère me dois de l’argent et une grosse somme je l’ai aidé quand il a eu des soucis financiers il m’a fait une lettre de reconnaissance de dette avait commencé à me rembourser mais depuis 3 ans plus rien , Puis-je faire les petits bonshommes d’allumettes et comment procéder ? Merci pour votre réponse

    Barbara

    30 août 2015 at 9:56

    Bonsoir Aline,

    Vous pouvez représenter deux bonhommes, vous et votre frère, pour couper tous les liens d’attachement qui vous unissent forcément à lui, étant sa sœur. N’oubliez pas de demander ce qu’il y a de meilleur pour vous et pour lui.
    Dans un deuxième temps, je ferais un bonhomme qui vous représente face à un rectangle qui représente la situation « Obtenir que mon frère me rembourse l’argent prêté ».
    Voilà. J’espère pour vous que cette situation se déloquera,
    bon cheminement !
    Barbara

      Marie

      2 septembre 2015 at 2:27

      Bonjour,
      Je voulais savoir si on peut le faire pour se séparer de qqun de manipulateur? Qqun qui ne veut pas me laisser tranquille?
      Merci pour vos réponses.

        Barbara

        4 septembre 2015 at 11:19

        Bonjour Marie,

        Oui bien sûr !
        Vous pouvez faire 2 bonhommes, vous et cette personne.
        Rappelez-vous simplement de toujours souhaiter le meilleur pour vous ET pour cette personne, pas d’incantations négatives ou de poupée Vaudou 😉
        Bon cheminement !
        Barbara

DUPUY Christine

29 août 2015 at 10:33

Bonjour Barbara, je dois arrêter de fumer, risque d’emphysème, puis-je y arriver avec les bonshommes allumettes ? & si oui, comment dois-je procéder ? Merci de votre aide.

    Barbara

    30 août 2015 at 9:49

    Bonsoir Christine,

    Vous pourriez dessiner 2 bonhommes allumettes qui vous représentent, l’un en fumeuse, l’autre en non fumeuse.
    Vous pouvez aussi vous représenter et mettre en face un rectangle représentant votre décision d’ « Arrêter de fumer ».
    Dans tous les cas, c’est votre intention (c’est-à-dire votre réelle conviction) qui va être déterminante.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Audrey

      31 août 2015 at 10:26

      Bonsoir Barbara. Il y a quelques mois j’ai rencontré un homme, nous nous entendions très bien et apprenions à bien nous connaître afin de construire une relation. Il s’est avéré que c’est une personne sincère mais qui a peur de l’engagement. Il y a eu donc plus de distance entre nous. De ce fait j’ai fait les bonhommes allumettes une première fois, la relation avec cet homme était pas aussi proche qu’avant mais on restait en contact et parlions même parfois d’avenir. Il y a environ un mois, voyant que la relation n’évoluait pas comme je le souhaitais avec cet homme (j’ai insisté pour qu’il veuille s’engager) j’ai fait à nouveau deux fois les bonhommes allumettes car je ressentais des émotions négatives dont je voulais me débarrasser, nous sommes plus beaucoup en contact mais je pense toujours à lui, mes sentiments sont là, comment dois-je l’interpréter ?

        Barbara

        4 septembre 2015 at 11:16

        Bonjour Audrey,

        Je lis votre situation comme suit : vous avez des sentiments pour un homme qui ne les partage pas, ou du moins, pas au point de vouloir s’engager. Il me semble que vous avez 2 options : faire le deuil de cette relation ou accepter cet homme tel qu’il est.
        Je vous renvoie à Christine Singer qui écrit de bien belles et justes choses sur le couple et, notamment, sur la manie qu’ont en particulier les femmes à vouloir « entreprendre des travaux » sur leurs compagnons.
        Je ne vous connais pas, ni ne connais votre histoire, mais il me semble que la sagesse consiste à accepter l’autre tel qu’il est, avec ses limites, et à ne pas désirer ce qui n’est pas possible.
        Je ne suis pas sûre de vous avoir aidée mais j’espère que vous trouverez les réponses en vous
        Bon cheminement !
        Barbara

      Rové

      11 juillet 2016 at 4:14

      Bonjour, Barbara !
      SVP, pouvez vous m’inscrire ?
      Merci d’avance
      Rové

        Véronique Amy

        11 juillet 2016 at 4:32

        Je dois confirmer mon inscription mais je ne lis pas l’anglais !
        Faut il simplement cliquer sur : confirmer votre abonnement et je serai inscrite ?
        Merci de votre réponse !
        Rové

          Barbara

          11 juillet 2016 at 10:19

          C’est fait ! merci
          b.

        Barbara

        11 juillet 2016 at 10:18

        C’est fait 😉
        merci
        b.

Barbara

25 août 2015 at 3:09

Une internaute demande :

Bonjour,

Ma tante est handicapée et n’a plus l’usage de ses mains. Elle souhaite faire les petits bonshommes allumettes hors il est dit qu’il faut se le faire soit-même.
Pourriez-vous me dire si dans ce cas de figure, quelqu’un peut le faire pour elle.

Ma réponse :

Oui, bien sûr, dans ce cas de figure quelqu’un peut le faire pour elle, avec elle et à côté d’elle. Quelqu’un de bienveillant, cela va de soi, et dont elle est proche. Il serait bien que la personne qui le fait pour elle se charge uniquement d’être « ses doigts » et que votre tante la guide en nommant les différentes étapes du protocole à voix haute. De cette manière, c’est bien l’intention de votre tante qui dicte le processus et non celle de la personne qui dessine.
Bon cheminement !
b.

Dominique

31 juillet 2015 at 2:03

Bonjour,

je viens de proceder à ce petit exercice pour rompre les attachements avec mon fils de 25 ans qui vit très mal ma separation avec son père schizophrène qui a eu lieu il y a 15 ans déjà. Après notre separation, son papa a completemnt sombré. A l’epoque il n’etait pas encore diagnostiqué. Il ne l’a été que 5 ans après notre separation. Mon fils avait une 15aine d’années à l’epoque. Et depuis, il pense que je suis responsable de la decheance de son père. Il refuse d’accepter que je suis partie parceque son père avait un gros probleme et que la vie avec lui etait devenue infernale. J’ai refait ma vie, j’ai eu une fille qui a 13 ans aujourd’hui. Mon fils vit avec nous mais n’a jamais accepté ni mon conjoint, ni sa soeur. Je sais qu’il est malheureux, et je me dis que si j’ai rompu les attachements, il pourra peut etre vivre plus sereinement et enfin etre heureux. C’est bizarre, le fait de couper la feuille m’a fait pleurer.
Voilà. On verra bien.
Bien cordialement
Dominique

    Barbara

    1 août 2015 at 2:57

    Bonjour Dominique,
    C’est une bonne étape pour vous « détacher » de votre fils en effet, et probablement dissoudre les culpabilités inconscientes.
    Quand je vous lis, je pense que vous pourriez aussi faire cet exercice avec votre ex-mari, non ?
    Bon cheminement
    Barbara

      Dominique

      3 août 2015 at 12:21

      Bonjour Barbara,

      oui, effectivement, peut etre devrais-je le faire, bien que je n’eprouve plus aucune culpabilité depuis très longtemps. Il est malade et personne n’en est responsble. Je pense que c’est genetique. Sa grand mère déjà souffrait probablement de la meme maladie. Elle voyait des petits bonhommes qui la surveillaient derriere son televiseur et etait certaine que le monde entier s’était ligué contre elle.
      Mais je vais le faire. Pour etre bien sûre…
      Quoi qu’il en soit, si je constate une evolution positive des relations avec mon fils, je n’hesiterai pas à vous le faire savoir.
      Merci pour votre blog
      Bien cordialement
      Dominique

        Barbara

        3 août 2015 at 4:29

        Merci à vous,
        b.

    alain

    3 août 2015 at 8:55

    C’est carrément faux ce truc j’ai essaye et toujours aucune réponse perso tout ce que je vois sur internet et FAUX maintenant je croirais seulement ce que je verai de mes propres yeux

      Barbara

      4 août 2015 at 6:36

      Bonjour Alain,
      Ce n’est pas parce que vous ne recevez pas de « réponse » que cela ne marche pas. Et d’abord, de quelle réponse parle-t-on ?
      Souvent, on ne prend pour réponse que ce qui nous arrange et on refuse d’accepter une autre réponse.
      Je comprends votre scepticisme, je ne sais pas moi-même comment un simple dessin peut influencer une relation entre 2 personnes ou résoudre un problème, et pourtant ça marche.
      Prenez votre mal en patience,
      bon cheminement
      b.

Les Liens Psychiques, les maîtriser pour retrouver son libre arbitre | Laboratoire d’Analyses Ésotériques

29 juillet 2015 at 2:56

[…] sur un plateau d’argent une méthode (bien que un peu cucul à mon goût) très efficace: La méthode des bonshommes allumettes. Si je peux y mettre mon grain de sel, je vous dirais de ne pas forcément se centrer sur les liens […]

elena

12 juillet 2015 at 11:49

pouvez-vous me rajouter à votre liste
merci

    Barbara

    13 juillet 2015 at 8:41

    C’est fait !
    B.

      Francine

      25 juillet 2015 at 3:59

      Bonjour, comment procéder pour les dettes, l argent qui manque tous les mois, et mes recherches d emploi qui n aboutissent pas

        Barbara

        27 juillet 2015 at 9:14

        Bonjour,
        reprenez l’exercice tel que décrit dans l’article pour chaque thème : « moi » et « mes dettes », « moi » et « ma recherche d’emploi ».
        ne vous découragez pas et allez-y pas à pas.
        bon cheminement
        b.

Sittler

12 juillet 2015 at 2:13

bonjour
je voudrais en quoi consiste être ajoutée à votre liste ?
merci

    Barbara

    12 juillet 2015 at 3:24

    Bonjour,
    Cela consiste à recevoir, 1 fois par semaine en général, des infos autour des thèmes bien-être, santé, développement personnel, new age, etc. abordés dans les Condensés En 1 mot (à paraître à partir du 14 juillet).
    Cordialement
    b.

      Barbault

      23 août 2015 at 11:25

      bonjour,
      Pouvez vous me rajouter à votre liste s il vous plaît?
      Merci
      Fanfan

        Barbara

        23 août 2015 at 1:25

        C’est fait 😉
        Barbara

          WEISS JACQUELLE

          27 octobre 2015 at 11:23

          bonjour j’aimerai être ajoute à votre liste, merci beaucoup, je viens de découvrir votre blog il est très intéressant

          Barbara

          29 octobre 2015 at 2:52

          Voilà c’est chose faite, merci !
          b.

          Marthe

          23 octobre 2016 at 7:04

          Merci de m’ajouter à votre liste

          En 1 mot

          23 octobre 2016 at 9:21

          Avec plaisir,
          Barbara

degna4

12 juin 2015 at 1:51

Bonjour,
Je viens de faire les petits bonhommes allumettes sous les conseils de ma magnetiseuse en regardant les videos de Jacques Martel… je le fais avec mon papa défunt avec qui je crois inconsciemment je me détache pas… j’esepre que cela va marcher…
En tout cas je trouve cette méthode super; si ca marche avec mon papa je compte le faire avec d’autres… parce que oui un attachement c’est pas de l’amour et c’est pas possible au final de vivre avec ca…
a bientot

    Barbara

    15 juin 2015 at 10:25

    😉

      degna4

      15 juin 2015 at 4:01

      bonjour Barbara, avez vous déjà eu des retours positifs que ca ait marché avec des défunts ?

        Barbara

        15 juin 2015 at 5:40

        Non, jamais !
        b.

          degna4

          16 juin 2015 at 10:36

          ah mince peut etre ca ne marche pas 🙁

          Barbara

          16 juin 2015 at 10:39

          Il faut tenter – le fait que je n’ai pas eu de retours ne signifie rien. Tout le monde n’écrit pas pour dire quand ça a marché, et parfois ça prend du temps.
          S’armer de patience donc 😉
          bon cheminement !
          b.

nadinedusud

25 mai 2015 at 10:45

Bonjour Barbara,

J’ai fait des petits bonhommes alumettes pour trouver le travail,et je n ai toujours rien, vous pensez que c est normal ? Je voudrais le faire pour arriver a communiquer avec mon guide et mon ange gardien, croyez vous que cela soit possible ?
De plus depuis des annees je suis sous anti depresseur, je vais mieux, mais j’ai besoin de cette bequille, qui me rassure, plus qu elle ne me soigne, pensez vous que je peux faire des petits bonhommes et quoi demander pour arreter ces cachets ?

Merci de votre reponse

    Barbara

    25 mai 2015 at 3:31

    Chère Nadine,
    Je vous suggère de mettre des priorités et de procéder étape par étape ; après tout, Rome ne s’est pas faite en un jour non plus. Soyez patiente si les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain. Il va de soi que vous pouvez faire un bonhomme allumettes pour communiquer avec votre guide ou pour arrêter vos antidépresseurs mais j’ai l’impression que vous dispersez votre énergie. Ne vaut-il mieux pas vous fixer un objectif, travailler dessus (pas seulement avec les bonhommes allumettes d’ailleurs) avant de passer au suivant ? Ainsi, puisque vous avez commencé à chercher un nouvel emploi, soyez pro-active dans vos recherches, n’attendez pas que le job de vos rêves tombe tout seul. Les bonhommes ne sont pas une solution « magique » mais un coup de pouce, une aide providentielle, qui se manifeste à ceux qui sont « en chemin ». Aidez-vous, le « ciel » vous aidera. Quand vous aurez le sentiment d’avoir fait tout ce que vous pouviez faire et qu’il n’y a plus qu’à attendre, vous pouvez passer à un autre chapitre, comme vous passer d’antidépresseurs par exemple. Ne le faites jamais brutalement, du jour au lendemain, sans avis médical. C’est un traitement puissant qui peut avoir des effets déstabilisants. Si vous recherchez une solution plus naturelle (de type Millepertuis qui donne d’excellents résultats) je vous suggère de vous rapprocher d’un naturopathe ou d’un homéopathe. Faites-vous aider, n’entreprenez pas de traitement toute seule. Et ensuite, dans une troisième étape, pourquoi ne pas tenter de communiquer avec les entités qui vous guident en effet.
    Un dernier mot : je ne suis pas thérapeute, chère Nadine, et ne saurais me substituer à un professionnel. N’hésitez pas à rechercher un bon professionnel dans votre région. Il y en a un peu partout désormais !
    Bon cheminement !
    b.

Celine

22 mai 2015 at 2:15

Bonsoir!
Je me suis séparé de mon copain et c’est très dur pour moi. Je l’aime énormément et le manque est impressionnant et angoissant. Il y a bcp d’amour l’un envers l’autre mais voilà parfois la vie fait que certaines choses sont compliqués. Bref. Du coup je l’ai fait mais je me dit que je l’ai peut être pas bien fait. Comment le faire vraiment? Pouvez vous bien m’expliquer? Je me situe a gauche je le situe a droite je fait cercles lignes et je coupe? Et je dit quoi dans mes intentions? Ce que je veux réellement? Qu’il soit en paix avec lui meme et revienne? Et quemoi j’arrive à m’en détacher? Merciiii..

    Barbara

    22 mai 2015 at 2:51

    Bonjour Céline,
    Oui le processus est bien celui que vous décrivez. Au niveau des intentions je vous suggère de demander ce qu’il y a de mieux pour lui et pour vous, tout simplement.
    Bon cheminement !
    b.

      Patrice

      9 juin 2015 at 8:34

      Mon épouse voudrait retrouver un frere et une soeur comment doit elle procéder?

        Barbara

        9 juin 2015 at 10:31

        Bonsoir Patrice,
        C’est une situation peu fréquente ! Intuitivement, je proposerais à votre épouse de faire 2 dessins. 1er dessin: un bonhomme qui la représente et un bonhomme qui représente son frère avec inscrit en-dessous soit ses initiales, si elle les connaît, soit la mention « Mon frère ». Quand elle encerclera chaque bonhomme avec les rayons de lumière, elle pourra penser qu’elle souhaite le retrouver et qu’elle veut ce qu’il y a de mieux pour lui et pour elle. 2ème dessin : idem avec sa sœur.
        Bien sûr, ce n’est qu’une suggestion et votre épouse peut aussi travailler sur la situation « Retrouver mon frère » avec un bonhomme qui la représente et un rectangle qui représente ce souhait.
        Toutefois, je trouve que la situation est plus parlante en personnifiant son frère et sa sœur.
        Bon cheminement !
        b.

Lamoine Corine

11 mai 2015 at 9:31

Bonsoir Barbara

Je voudrais savoir comment procéder pour mes doutes et mes peurs, pour ne plus me poser de question. ,je suis trés renfernè, j’aimerai pouvoir m’exprimer, j’aimerai ne plus avoir peur de perdre l’autre.

Merci beaucoup beaucoup de votre aide

    Barbara

    14 mai 2015 at 10:27

    Bonsoir Corine,
    Vous pouvez dessiner deux bonhommes qui vous représentent en écrivant sous le premier par exemple « Corine pleine de doutes » et sous le second « Corine sûre d’elle ». Rien ne vous empêche de faire plusieurs dessins : « Corine qui a peur de perdre XX » et « Corine qui a confiance », « Corine renfermée » et « Corine ouverte », etc…
    Faites autant de dessins que de points sur lesquels vous aimeriez travailler. Puis laissez poser. Soyez bienveillante avec vous.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Laporte

      23 mai 2015 at 1:36

      bonjour, peut on déchirer les 2 feuilles de papier ou même les bruler? est ce dangereux pour l un et l autre?

        Barbara

        25 mai 2015 at 3:34

        Bonjour D !
        Oui, vous pouvez les déchirer ou les brûler, aucun danger, puisque vous avez demandé « ce qu’il y a de mieux pour moi et l’autre ». Ce ne sont pas les bonhommes ou la relation que vous brûlez mains uniquement le support papier qui n’est plus utile désormais.
        b.

Charlotte

10 mai 2015 at 11:50

Bonsoir BArbara je voulais savoir comment pouvez faire par rapport a mon poids! J’ai pris quelques kilos et je ne me supporte pas comme ça! J essaye de les perdre mais comment je peux faire avec les petits bonhommes? Merci

    Barbara

    14 mai 2015 at 10:34

    Bonsoir Charlotte,
    Je vous suggère de dessiner deux bonhommes qui vous représentent : « Charlotte qui pèse XXX kilos » (votre poids actuel) et « Charlotte qui pèse YYY kilos » (votre poids souhaité). Vous pouvez aussi ne pas mette de chiffre mais simplement « Charlotte en surpoids » et « Charlotte avec son poids de forme ».
    Sinon, dans un tout autre domaine, je reviens d’un jeûne (voir mon billet « Je me suis fait un jeûne » http://humourmebybarbara.com/je-me-suis-fait-un-jeune/ et je ne peux que le recommander pour vous sentir mieux dans votre peau ! C’est incroyable comme c’est pacifiant de jeûner quelques jours (avec encadrement, bien sûr) … vous perdrez du poids et surtout vous réapprendrez à manger !
    Bon cheminement !
    Barbara

      mimi

      9 décembre 2015 at 8:58

      bonjours
      moi aussi essaie de reprendre et beaucoup de mal a mie remettre au regime mangé equilibré aimerais oui faire un jeune de uelque jor mais tres difficile en plus avec 4enfants est ce que on peut faire des petit bonhomme allum pour poussé aidée a faire un jeune et comment faire + de 6kg a perdre et et vraiment mal dans ma peau surtout que je n’y arrrive plus a faire attention je mange n’importe quoi meme des truc que avant je mangé pas charcuterie feculent etc aidée moi svp merci je me reconait plus il faut absolument que j’arrive a repprendre a mangé légé et bien pour justement me sentir plus légère mince belle et bien dans mes vetement

        Barbara

        10 décembre 2015 at 3:24

        Bonjour Mimi,
        Faire un dessin peut vous aider à mettre les choses à plat mais au-delà de ça, posez-vous aussi la question du pourquoi. Qu’est-ce qui fait que vous compensez à travers l’alimentation ? Pourquoi recherchez-vous des plats gras et sucrés ? Une insatisfaction ? Une frustration ? Si vous n’avez vraiment aucune idée, vous pouvez aussi faire un dessin pour tenter de comprendre…
        Bon cheminement
        Barbara

Lamoine Corine

7 mai 2015 at 7:51

Bonjour Barbara
Je voudrais savoir comment je peux procéder pour faire ressortir cette petite fille craintive, vulnérable qu’il y a au fond de moi et qui m’empêche d’avancer avec assurance dans ma vie sentimentale et professionnel, a gauche1 bonhomme avec mon prénom et 1 lettre de mon nom et a droit je met quoi?

    Barbara

    8 mai 2015 at 2:22

    Bonsoir Corine,
    Vous dessinez en effet un bonhomme avec votre nom à gauche et vous pouvez inscrire en-dessous par exemple « craintive et vulnérable ». En face vous pouvez alors inscrire à nouveau votre nom avec en-dessous « sûre d’elle ». Mais sentez-vous libre de choisir les mots qui vous « parlent ».
    Bon cheminement !
    b.

      Lamoine

      8 mai 2015 at 8:50

      merci beaucoup Barbara pour votre aide

      lamoine corine

      11 mai 2015 at 8:21

      Bonjour Barbara.

      J’aimerai savoir comment je dois procéder pour me libérer de mes peurs et mes doutes. j’aimerais aussi faire pour la peur de perdre l’autre, aussi pour ne plus me poser de question et aussi que je ne soit plus renferné, dans ma coquille allez vers l’autre. merci de tout vos bon conseil

Charlotte

4 mai 2015 at 12:45

Bonjour Barbara je suis perdu professionnellement je sais pas dans quel secteur je dois travailler, si je dois faire une formation. Comment je peux le faire avec les Ptite bonhommes alumettes? Merci

    Barbara

    4 mai 2015 at 11:47

    Bonsoir Charlotte,
    Je vous suggère de dessiner un bonhomme (vous-même) et un rectangle dans lequel vous écrivez « Trouver mon orientation professionnelle ». Le processus à faire dans ce cas est décrit ici : http://www.en-1-mot.com/portfolio/les-petits-bonshommes-allumettes-appliques-a-une-situation-par-jacques-martel/
    Bon cheminement !
    b.

      Charlotte

      9 mai 2015 at 10:26

      Bonsoir Barbara je me demandais si je pouvais le faire par rapport a mon poids et si oui comment? J ai pris quelques kilos je me supporte pas comme ça donc j essaye de les perdre! Merci bonne soiree

Le Guennec

30 avril 2015 at 4:07

Je me pose la question pour moi, quelle est la meilleure façon de procéder?
Je suis atteinte d’une sclérose en plaques dont la cause est ma mère, décédée le 15 Décembre 2013. Dois-je dessiner un bonhomme me représentant en bonne santé et un autre me représentant malade?
Merci de me guider pour que cela soit le plus efficace possible.
Jocelyne

    Barbara

    1 mai 2015 at 1:19

    Oui, vous pouvez faire ce dessin. J’en ferai également un second entre votre mère et vous.
    Bon cheminement !
    Barbara

Barbara

18 avril 2015 at 12:17

Françoise écrit :

Madame. J’ai essayé de vs contacter mais en vain. Je vs avais envoyé un message suite à la vidéo de jacques martel, mais en fait, vous avez du vous tromper, car dans la vidéo, mr martel précise de noter le sentiment positif à gauche et le sentiment négatif à droite, à moins que j’ai pas compris. Pourriez vous svp m’expliquer c’est un peu urgent.
Je souhaiterais éliminer mes angoisses, mon manque de confiance, et mon stress…. Merci à vous. Françoise

Ma réponse :

Après vérification, j’ai constaté que Jacques Martel choisit indifféremment le côté droit ou le côté gauche. J’ai rectifié mon texte dans ce sens et je vous remercie d’avoir soulevé ce point.
Cordialement
Barbara

    Bornerie pascale

    28 avril 2015 at 5:24

    Bonjour,
    Doit on mettre les liens de chakra a chakra quand c est une situation ? Comme bonhomme et rectangle…
    Cordialement.

      Barbara

      28 avril 2015 at 5:43

      Oui de chakra (bonhomme) à chakra théorique (rectangle)
      b.

aucani

16 avril 2015 at 4:41

Bonjour
je me suis aperçue que mes 2 vrais histoires d amour soit j étais trop jeune soit pas le bon moment comment a 57 ans trouver la vrai personne et comment utiliser les bonhommes allumettes et surtout je fais quoi des 2 morceaux une fois couper merci de vôtre réponse
aucani

    Barbara

    17 avril 2015 at 11:25

    Bonjour,

    Il y a beaucoup de possibilités ! L’une d’entre elles consisterait à dessiner votre bonhomme à gauche et un rectangle à droite avec la mention « trouver le véritable amour ». Puis laisser faire l’univers …
    Une fois l’exercice fait, Jacques Martel dit que ce qui est fait des papiers n’a aucune importance : les jeter à la poubelle ou les brûler, les enterrer, etc. peu importe.
    Bon cheminement !
    Barbara

Prudence

14 avril 2015 at 3:35

Bonjour,
Ayant un problème avec le lâcher prise, puis je également faire un bonhomme avec le « lâcher-prise » en face comme situation ? Merci pour votre réponse.

    Barbara

    14 avril 2015 at 3:52

    Bonjour prudence,
    Oui bien sûr ! Vous pouvez sans problème travailler là-dessus comme une situation (rectangle) ou comme 2 facettes de votre personnalité : « Prudence qui n’arrive pas à lâcher-prise » (à gauche) et « Prudence qui sait lâcher-prise » (à droite).
    En même temps, avec votre prénom, je comprends que vous ayez du mal à vous en remettre à l’univers 😉
    Bon cheminement
    Barbara

      Prudence

      14 avril 2015 at 4:17

      Merci beaucoup Barbara ! Vous êtes d’une aide très précieuse ! <3

      Cathy Ferreira

      15 avril 2015 at 9:41

      Bonsoir Barbara, maman de 2beaux enfants,mariée depuis 22 ans a un epoux merveilleux mais…… de grossoucis début d »année, grosse dépression. Et remise en suestion sur Moi,. J »ai démissionné l »été dernier de mon job de secrétaire médicale avec des collègues qui ne me faisaient pas confiance et surtout trop de méchanceté,harcelement, 14 kg de perdu pendant 18mois a ce job. J »ai repris un job avec mon diplome CAP petite enfance où je m »eclate autant avec les enfants et collegues super sympa. Voila , j »ai déjà fait plusieurs bonhomme allumettes mais je voudrais pouvoir etre sûr de moi, pouvoir avoir un poste dans la structure ou je suis en remplacement . Comment pouvez m »aider?? Quel est le(s) bonhomme que je dois faire??? En sachant que je n »etais pas informé qud l »on doit detruire les bonhommes fait. MERCI pour votre aide 🙂

        Barbara

        15 avril 2015 at 10:01

        Bonsoir Cathy,
        Si vous êtes dans la quarantaine, votre remise en question est normale. J’aime bien dire que c’est « notre âme qui frappe à la porte » ! Il semblerait que vous l’ayez écoutée, bravo. Pour vous sentir encore mieux, je vous suggère 2 dessins : d’abord 2 bonhommes : « Cathy qui manque de confiance » et « Cathy qui est sûre d’elle » et ensuite un bonhomme « Cathy » face à un rectangle « obtenir un poste dans la structure XY ».
        Une fois les exercices réalisés, vous pouvez jeter, brûler, etc. les dessins.
        Bon cheminement !
        Barbara

Prudence

14 avril 2015 at 3:30

Puis je faire un bonhomme allumette pour ma chienne par rapport à ses problèmes de santé ? Merci beaucoup pour votre aide.

    Prudence

    14 avril 2015 at 3:31

    Ooops, mon « Bonjour » s’est effacé… donc Bonjour 😉

    Barbara

    14 avril 2015 at 4:02

    Bonjour Prudence,
    Ce cas ne s’est jamais présenté à moi ! Intuitivement, et dans la mesure où l’attachement à un animal est souvent très fort, je vous recommanderais de couper les liens d’attachement qui vous unissent à votre chienne en la représentant comme un bonhomme allumette à vos côtés. Je ne pense pas que vous puissiez faire plus mais c’est déjà pas mal.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Prudence

      14 avril 2015 at 4:23

      C’est vrai que je l’aime énormément et j’y suis très très attachée. Elle souffre d’infections urinaires liées au stress (mais pas qu’au mien, au stress de l’état général de la maison lié à une situation familiale compliquée) et je voulais savoir si dans ce cas là, le fait de la représenter à elle et ses infections de l’autre côté, cela pouvait faire en sorte qu’elle n’ait plus ses infections. Car même si je coupe mes liens d’attachement, ça l’aidera sûrement, mais ça n’enlèvera pas tout le stress qu’il peut y avoir dans la maison et je voudrais savoir comment faire pour que tout ce stress ne l’affecte pas et si ça pouvait se faire par le biais des bonhommes allumettes. Merci infiniment pour votre aide.

        Barbara

        14 avril 2015 at 11:14

        Théoriquement, on ne peut pas faire à la place de quelqu’un d’autre mais en l’occurrence votre chienne ne peut pas faire pour elle-même !
        Alors j’ai envie de dire oui, faites un essai en représentant votre chienne et ses infections urinaires, comme vous l’avez pensé et … donnez-nous des nouvelles ! Je suis curieuse de voir comment ça agit…
        Bon cheminement !
        Barbara

          Prudence

          15 avril 2015 at 5:59

          Mon problème du coup est un peu dans a formulation… Dois je simplement inscrire « infections urinaires », « se débarasser des infections urinaires » ou autre ? Merci pour votre aide. (Bien entendu, je vous dirais si ça a fonctionné pour elle).

          Barbara

          15 avril 2015 at 11:29

          Je dessinerais un « bonhomme » représentant votre chienne et, en face, un rectangle avec la mention « Se débarrasser des infections urinaires ».
          Mais vous êtes une pionnière, hein, donc on attend vos retours 😉
          B.

          Prudence

          15 avril 2015 at 1:37

          Merci à vous, je vous tiens au courant ! Merci pour tout !

          Prudence

          24 avril 2015 at 11:43

          Je viens faire un retour suite aux bonhommes allumettes faite pour ma chienne… Ca a fonctionné !!! Analyse d’urines faite ce matin… Plus rien !

          Merci beaucoup pour votre aide Barbara !!!

          Barbara

          24 avril 2015 at 11:50

          Magnifique ! Quel beau témoignage !
          Barbara

marie wojda

5 avril 2015 at 9:17

Amour et gratitude <3

    Barbara

    5 avril 2015 at 10:23

    😉

      Eliane Mailloux

      5 mai 2016 at 9:59

      Pouvez vous me rajouter a votre liste svp merci j adore votre blog ..

        Barbara

        6 mai 2016 at 11:48

        C’est fait ! merci à vous,
        barbara

    Francisca Ruiz

    6 avril 2015 at 6:30

    Cet exercice est vraiment super génial, merci de vos commentaires. J’aurais aimé entrer en contact en privé avec Barbara si possible. Car j’aurais aimé savoir comment faire exercice pour un problème de confiance en moi, estime de soi…. Merci de me répondre. Salutations. Francisca

      Barbara

      7 avril 2015 at 8:23

      Bonjour Francesca,
      Les instructions sont vraiment simples : vous dessinez 2 bonhommes qui vous représentent. Sous celui de gauche, vous écrivez par exemple : « Francesca qui manque de confiance en elle » et sous celui de droite « Francesca sûre d’elle-même ». Et ainsi de suite pour les traits de caractère que vous voulez changer.
      Ce ne sont que des propositions, sentez-vous libres de les adapter à votre ressenti.
      Bon cheminement Francesca !
      Barbara

        Francisca Ruiz

        7 avril 2015 at 9:43

        Merci Barbara j’ai compris c’est gentille. Oui ça m’a fait du bien. Je l’ai fait pour trouver un emploi et réussir mon permis en 2015 suite à mes échecs. Bonne soirée. Francisca

          Barbara

          7 avril 2015 at 10:15

          😉
          b.

Zizia

31 mars 2015 at 4:30

J’ai également des douleurs aux cervicales et lombaires dû au stress .comment puis dois-je procéder?
Aussi j’ai eu mon permis j’ai très peur de conduire seule. Tellement peur qu’à la moindre erreur je perds mes moyens affole ect et j’ai bcp de mal à me repéré et prendre des décisions du mal a anticiper c’est un réel handicap pour moi. Merci de m’aidé pour le bon croquis s’il vous plaît .Cordialement

    Barbara

    1 avril 2015 at 5:44

    Re-bonjour Zizia,
    Comme précédemment, je vous suggère de faire un dessin par demande. Vous pouvez représenter ici deux bonhommes : par exemple, Zizia à gauche qui a mal au dos et Zizia à droite qui est guérie. Idem pour le manque de confiance en vous qui vous fait perdre vos moyens : à gauche, ce que vous êtes, à droite ce que vous aimeriez être.
    Le développement personnel est un long processus de maturation, Zizia. Rien ne se fait par un coup de baguette magique mais si vous commencez à prendre soi de vous, je parie que les choses vont aller progressivement mieux.
    Bon cheminement !
    Barbara

Zizia

31 mars 2015 at 4:13

Bonjour, comment faire pour ‘par exemple’trouver un emploi qui me convienne? Avoir moins de soucis d’argent? Et ne pas déménager ou trouver une maison qui me conviendrai s’il vous plaît? Mon proprio veut augmenté le loyé et moi veut pas quitter la maison .j’aimerai voir meme qu’il baisse le montant lol .c’est peutètre ridicule mais voila quoi .

    Barbara

    1 avril 2015 at 5:40

    Bonjour Zizia,
    Il va falloir faire un dessin par demande. Par exemple : Zizia côté gauche, rectangle côté droit avec marqué dedans « Emploi qui me convienne ». Je serais plus descriptive à votre place : quelle serait la caractéristique de l’emploi qui vous conviendrait ? Temps partiel ? A la campagne ? Dans une autre branche ? Précisez vos demandes.
    Idem pour chaque demande que vous représentez par un rectangle.
    Bon cheminement !
    Barbara

Barbara Reibel

28 mars 2015 at 4:27

Aliette a écrit :

j’ais de très fortes migraines depuis x années ,mes enfants de meme,1 petite fille de20ans idem,ceci vient de ma maman ,de mes gds mères maternel et paternel une personne ma fait comprendre que ceci venait de plus loin et que je devrais couper le lien comment proceder s v p pouvez vous m’aider.Merci

Voici ma réponse :

Bonjour Aliette,

Si vous constatez une maladie qui se transmet de génération en génération, il y a certainement là une exploration à faire sur votre arbre généalogique, en psychogénéalogie ou en constellation familiale par exemple. La psychogénéalogie a été formalisée par Anne Ancelin Schützenberger (voir son livre Aie mes aïeux !). Les constellations familiales, sorte de jeu de rôle également basé sur la représentation d’une mémoire familiale, se pratiquent un peu partout en France.
Pour en revenir à votre question, les bonhommes allumettes peuvent vous aider à couper le lien.vVous devrez faire un dessin par protagoniste, c’est-à-dire vous et votre mère, puis vous et votre grand-mère, etc…
Bon cheminement !
Barbara

CHRISTOPHE BEUNEUX

28 mars 2015 at 10:30

Amour et Gratitude

thioliere

26 mars 2015 at 2:20

Bonjour,
puis je faire cette exercice afin de reussir a passer mon permis? car depuis tres longtps je me bloque et je me sent incapable de l obtenir dû a plusieurs échec.
cordialement

    Barbara Reibel

    26 mars 2015 at 2:35

    Oui, bien sûr ! Je vous encourage vivement à le faire. Vous pouvez éventuellement dessiner 2 bonhommes : « Moi » et « Réussir mon permis » et un autre : « Mes peurs » et « Ma confiance en moi ».
    Bon cheminement !
    Barbara

      thioliere mathilde

      30 mars 2015 at 1:09

      Merci beaucoup 😉

Courrier

16 mars 2015 at 4:00

Bonjour,

C’est une question très simple : lorsque l’on coupe la feuille au niveau des chakras d’où doit-on partir pour le découpage?

Merci

Anne

    Barbara Reibel

    17 mars 2015 at 1:13

    Bonjour Anne,
    je coupe la feuille de bas en haut en visant (à peu près) le milieu des chakras.
    Cordialement
    Barbara

Naima94

15 mars 2015 at 2:03

Bonjour Barbara
J’aimerais savoir comment doit-on faire pour me détacher de plusieurs choses:
(comme les addictions (tabac, jeu alcool, sentiment de solitude)
pour les addictions j’avais pensé mettre a gauche sous mon prénom indépendance et a droite tabac etc..
pou le sentiment de solitude je n’ai aucune idées!

Merci et Excellent dimanche
Naïma

    Barbara Reibel

    15 mars 2015 at 8:22

    Bonsoir Naima,
    Si l’on s’en tient aux recommandations de Jacques Martel, il vaudrait mieux écrire seulement votre prénom à gauche et à droite « arrêter de fumer » etc…
    Pour le sentiment de solitude, je vous suggère d’écrire à gauche « je me sens seule » et à droite « je me sens entourée » ou « je ne suis plus seule ».
    Bon cheminement !
    Barbara

Jessica

11 mars 2015 at 3:14

Bonjour,
Cela fait quelques temps que ma mère me parle de cet exercice. Elle me dit qu’il m’aidera a me détacher de mon ami et a nous aider lors qu’on est loin.
Mais je reste craintive d’avoir un détachement totale avec lui. Si je le fais c’est pour nous aider car lorsqu’on est loin on a beaucoup de mal l’un comme l’autre.
Est-il possible que cet exercice éloigne deux personnes définitivement ou touche les sentiments ?

Bonne journée a vous !

    Barbara Reibel

    11 mars 2015 at 8:07

    Bonsoir Jessica,

    Votre mère a raison (et vous avez bien de la chance d’avoir une mère qui vous conseille ce genre d’exercices !) : ce sont uniquement les liens qui vous attachent à votre ami que vous couperez, pas les liens d’amour ou d’affection ! Vous devez simplement comprendre Jessica que l’attachement n’est pas de l’amour ; comme le dit Jacques Martel c’est une forme de contrôle de l’autre tandis que l’amour est inconditionnel. Couper les liens qui nous rattachent à une autre personne, c’est se donner plus de liberté, à soi-même comme à l’autre.
    Cet exercice ne peut pas éloigner deux personnes, ni toucher les sentiments. En revanche, vous auriez peut-être intérêt à faire 2 exercices : l’un avec vous et votre ami et l’autre avec vous et votre peur (du détachement avec lui).
    Bon cheminement !
    Barbara

Atichaouche

2 mars 2015 at 8:50

Bonjour , j’ai une autre questions 😉

J’ai eu pas mal de rupture sentimentale et à claque fois très dur …

Je peux faire les bonhommes sur les autres relations meme si consciemment je ne ressent plus rien ?

Merci 😉

    Barbara Reibel

    2 mars 2015 at 9:37

    Oui, bien sûr, cela vous aidera à en faire le deuil !
    Cordialement
    Barbara

Atichaouche

1 mars 2015 at 6:57

Voilà je l’ai fait en écoutant mon cœur .. Sur le moments je ne pensais à rien , j’ai ressenti une énorme boule au ventre et de la tristesse quand j’ai brûler le papier coupe en 2 … On va voir maintenant , qui vivra verra 😉

Merci pour vos réponses 😉

    Barbara Reibel

    1 mars 2015 at 8:32

    Pas de quoi 😉

Atichaouche

1 mars 2015 at 4:16

D’accord merci 😉

Par exemple si je demande à la récupérer … Cela va quand même m’aider niveau mentale ? Parce que la assez dur parfois 😉

    Barbara Reibel

    1 mars 2015 at 5:32

    Aheum… « La récupérer » ??? Si vous voulez dire en revenir à votre situation d’avant, je crains hélas que ce ne soit pas entièrement possible car le passé est révolu et rien ne peut nous permettre d’y revenir. En revanche, renouer une nouvelle relation avec elle, en travaillant sur ce qui vous a éloigné l’un de l’autre, ça c’est possible et les bonhommes allumettes peuvent vous y aider.
    Ne baissez pas les bras, si vous l’aimez il y a certainement des moyens de le lui prouver.
    Bon cheminement
    Barbara

Atichaouche

1 mars 2015 at 11:49

Bonjour !

C’ette technique va m’aider a oublier mon ex copine si j’ai bien compris ?

Y’a t’il une chance que l’on se remettre ensemble après avoir pratiqué les bonhommes ?

Merci pour vos réponses 😉

    Barbara Reibel

    1 mars 2015 at 2:54

    Bonjour,
    Tout dépend de votre demande : voulez-vous oublier votre copine ou vous remettre avec elle ? Une chose exclut l’autre donc prenez d’abord votre décision au niveau du cœur (et non du mental) puis faites les bonhommes allumettes avec l’intention choisie. Et après : Inch Allah !
    Bon cheminement !
    Barbara

Les petits bonshommes allumettes de Jacques Martel pour couper nos lignes d’attachement | Cabinet de MétaKinéBiologie®

3 février 2015 at 7:38

[…] 1) Se dessiner comme un bonhomme allumette : la tête, les yeux, le nez, un sourire, le corps, les bras, les jambes. Écrire son prénom en-dessous du bonhomme avec l’initiale de son nom de famille. 2) Puis dessiner une 2ème personne à côté : notre partenaire, un de nos parents, notre enfant, un(e) collègue de travail, un(e) ami(e), son guide spirituel, une personne avec laquelle nous éprouvons de la frustration, des attentes, de la colère, etc. Écrire le prénom de cette personne et l’initiale de son nom de famille. 3) Tracer un cercle de lumière autour de son bonhomme pour symboliser que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour soi. 4) Tracer un cercle de lumière autour du 2ème bonhomme pour symboliser que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour cette personne. 5) Tracer un cercle de lumière autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que l’on souhaite ce qu’il y a de mieux pour les deux personnes, sans donner d’intention précise. 6) A présent, tracer les lignes d’attachement conscientes ou inconscientes entre les 2 bonhommes au niveau des différents centres d’énergie (chakras). Il doit y avoir 7 lignes qui relient les 7 chakras, soit, de bas en haut : chakra racine (sacrum), chakra sacré (nombril), chakra du plexus solaire, chakra cœur, chakra gorge, chakra du 3ème œil (entre les deux yeux) et chakra couronne (sommet du crâne). 7) Avec les ciseaux, couper la feuille de papier au niveau des lignes d’attachement. Et le tour est joué ! – Faire l’exercice du bonhomme allumette ce n’est pas se couper de la personne représentée mais seulement rompre l’attachement, qui n’est pas de l’amour.Quelques précisions : – Les demandes n’ont pas d’intention précise ; il s’agit de souhaiter ce qu’il y a de mieux pour soi en laissant faire son inconscient. – Il ne faut jamais faire cet exercice pour d’autres personnes et s’immiscer ainsi dans leur relation ! Il faut toujours se dessiner soi-même avec une autre personne, représenter une relation dans laquelle nous sommes directement impliqué(e). – Quand une relation est harmonieuse, on ne réalise pas forcément les liens d’attachement. Faire un bonhomme allumette avec une personne avec laquelle on s’entend très bien permet de faire disparaître l’attachement, laissant ainsi plus de place à l’amour véritable. – Il est possible d’utiliser les couleurs des chakras pour matérialiser les lignes d’attachement : rouge pour le chakra racine (sacrum), orange pour le chakra sacré (nombril), jaune pour le chakra du plexus solaire, vert pour le chakra cœur, bleu pour le chakra gorge, indigo pour le chakra du 3ème œil (entre les deux yeux) et violet pour le chakra couronne (sommet du crâne). Cet exercice peut s’appliquer également à une situation. Par exemple, si l’on souhaite vendre sa maison (ou sa voiture). C’est un exercice intéressant car si notre intention consciente est de vendre une maison, on peut avoir inconsciemment du mal à le faire car il peut s’agir de sa maison familiale ou de celle dans laquelle ses enfants on grandi et il s’agit de s’en détacher pour être prêt à vivre autre chose. De même, on peut souhaiter acheter une maison dans tel endroit mais trouver une autre maison finalement mieux adaptée à nos besoins. Pour ce faire, il suffit de reprendre les 7 étapes à l’identique en remplaçant simplement le 2ème bonhomme allumette par un rectangle symbolisant la situation sur laquelle on souhaite travailler. A l’intérieur de ce rectangle, on décrit la situation, par exemple : « acheter une maison » et noter le lieu ou « vendre ma voiture » et noter la marque et le modèle. Autre application de l’exercice du bonhomme allumette : représenter deux facettes de soi. On peut ainsi représenter son côté Yin (féminin, intuitif, réceptif) et son côté Yang (masculin, intellect, action), le côté matériel et le côté spirituel, la maladie et la santé, la joie et la tristesse, etc. Cela permet de travailler sur un aspect de soi dont on désire se détacher ou de régler un problème personnel. Les 7 étapes s’appliquent également ici ; il faut simplement dessiner 2 bonhommes allumettes qui représentent chaque facette de soi et écrire sous chaque bonhomme, en-dessous de son prénom et de l’initiale de son nom de famille, la caractéristique sur laquelle on souhaite travailler : YIN / YANG, MALADIE / SANTÉ, etc. Jacques Martel recommande de représenter la situation actuelle (douleurs, problèmes financiers, etc.) à gauche et celle vers laquelle on veut aller (santé, prospérité, etc.) à droite. L’exercice des petits bonshommes allumettes est amplement démontré par Jacques Martel sur 2 vidéos de 30 minutes chacune, que l’on peut découvrir ici. Il est tiré du livre Atma Le Pouvoir de l’Amour par Jacques Martel, qui est surtout célèbre pour sonGrand dictionnaire des Malaises et des Maladies. Source: http://www.en-1-mot.com/petits-bonshommes-allumettes-jacques-martel/ […]

Barbara Reibel

31 janvier 2015 at 11:42

Question d’une internaute :

bonjour barbara,

j ai commencer a faire les bonhommes allumettes et je voulais savoir est ce qu il faut garder les dessins ou les jeter juste après?
et sur quelle durée faut il continuer a faire les petits bonhommes?
a partir de combien de temps avons nous des résultats?

je vous remercie d avance pour vos réponses

cordialement

Ma réponse :

Les jeter est mieux, de préférence dans un cours d’eau ou les brûler.
Les petits bonhommes ne se font qu’une seule fois pour chaque situation. Après, ce n’est plus entre nos mains !
Les résultats ne sont jamais garantis et il n’y a aucune norme en matière de délai. C’est très individuel, et aussi très subjectif !
Bon cheminement
Barbara

Linda

26 janvier 2015 at 11:19

Bonjour,

Cet exercice peut-il être fait pour une sitaution particulière – à savoir une enquête administrative? J’ai dénoncé des actes de harcélement sexuel et moral dans une collectivité. Une enquête adminsitrative est en cours or cette enquête est menée à charge contre moi alors que je suis victime et que les personnes incriminées sont toutes traitées avec bienveillance et impunité. Tout mon service s’est ligué contre moi alors que j’entretenais d’excellentes relations avec tous avant tout cela. Je subis des campagnes de diffamations, etc … Pensez-vous que cet exercice peut être utile pour ce type de situation ?

Merci infiniment pour votre retour .. Je suis assez dépitée et démoraliosée.

    Barbara Reibel

    26 janvier 2015 at 5:47

    Bonsoir Linda,

    « J’entends » bien votre dépit. Personnellement, j’applique l’exercice du bonhomme allumettes à toutes les situations de ma vie, même à mon blog, quand je pense que j’y suis trop attachée !
    Alors oui, cet exercice peut vous apporter un soulagement dans un premier temps. Vous pourriez, par exemple, travailler sur « vous » et « votre service », ou sur « vous » et « une personne en particulier », quitte à refaire l’exercice pour chaque personne impliquée. Vous pourriez aussi travailler sur « vous démoralisée » versus « vous re-dynamisée » et/ou sur « vous dépitée » versus « vous confiante » ?
    Bien des pistes s’offrent à vous. J’ajouterais tout de même que, vu l’ampleur de la situation, une aide extérieure peut s’avérer utile et nécessaire. Ne négligez pas le soutien psychologique que seul un thérapeute est en mesure de vous apporter.
    Bon cheminement !
    Barbara

Adrien

24 janvier 2015 at 5:40

Merci de ces précieux renseignements Barbara !
Oui j étais très fusionnel avec mon chien ! Et la petite nouvelle je l adore mais très turbulente ! Donc ca ne peut n être que bénéfique !

Adrien

23 janvier 2015 at 11:31

bonsoir
Je voulais savoir car moi j ai déchirer les feuilles après les avoir découpées ! Est ce embêtant ?
D autres part je voulais savoir si on pouvait le faire avec un animal ? Mon chien décédé et ma chienne que j ai maintenant !
Merci d avance

    Barbara Reibel

    24 janvier 2015 at 12:38

    Bonsoir Adrien,

    non ce n’est pas embêtant de déchirer les feuilles. Une internaute signalait que l’on pouvait aussi les brûler (surtout défunts) ou les jeter dans une rivière. J’aime bien ces solutions.
    Je ne vois aucun inconvénient à faire un bonhomme allumettes avec des animaux, d’autant plus s’ils ont, ou ont eu, une place importante dans votre vie.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Céline

      24 janvier 2015 at 6:17

      On dessine l’animal comme un bonhomme ?

        Barbara Reibel

        24 janvier 2015 at 7:43

        Je dirais oui, car c’est un « bonhomme » symbolique. On ne fait pas non plus de distinction entre un un bonhomme enfant et adulte, par exemple.
        Cordialement
        Barbara

Barbara Reibel

21 janvier 2015 at 9:50

Cette question m’a été adressée et je la poste en même temps que ma réponse car cela peut aider d’autres internautes :

QUESTION

bonsoir

1)j aurais besoin d aide car j ai une fille de 7 ans assez turbulente ,elle a un grand manque de concentration en classe et a beaucoup de mal a se mettre au travail et un grand manque d autonomie je ne sais pas comment faire
2) j ai un garcon en maternelle il a trouble de language et assez terrible et tres nerveux
j ai besoin de votre aide svp
merci infiniment

RÉPONSE

Vous pouvez commencer par l’exercice des bonhommes allumettes avec chacun de vos enfants pour couper les lignes d’attachement (et d’inquiétude que j’entends dans votre question) qui vous relient à eux. Il suffit de suivre la démarche décrite point par point sur le blog, sans intention précise, en souhaitant simplement ce qu’il y a de mieux pour vous et vos enfants.
Ensuite, je vous suggère de laisser poser et d’observer ce qui se passe.
Puis, dans un deuxième temps, vous pouvez travailler sur vous en faisant un bonhomme allumettes qui représente une facette de votre personnalité sur laquelle vous voudriez travailler pour aider indirectement vos enfants. Car, voyez-vous, nos enfants sont un peu comme des miroirs qui nous renvoient bien souvent une partie de nous que nous n’aimons pas ou ne voulons pas accepter.
Si vous trouvez que votre fille est turbulente, qu’elle présente des difficultés de concentration, un manque d’autonomie, etc. vous pourriez tenter de mettre un mot sur ce que cela provoque en vous ? Par exemple, de l’agacement, de la colère, de l’impatience, … Vous pouvez alors choisir le terme qui décrit le mieux votre état et travailler dessus en écrivant sous le premier bonhomme ce que vous ressentez (ex. colère) et sous le deuxième, celui de droite, ce que vous voulez ressentir à l’avenir (ex. sérénité).
Idem pour votre fils ; si son attitude vous rend angoissée ou inquiète, vous pouvez faire ce même travail sur les mots angoisse et confiance, par ex.
Il n’y a pas de limites au nombre de bonhommes que l’on peut réaliser mais je vous suggère tout de même de ne pas dépasser les 2 dessins par jour car chacun demande un temps d’intégration. Inutile de vous surcharger !
J’espère vous avoir aidé(e) un peu.
Bon cheminement !
Barbara

Arthur

20 janvier 2015 at 8:08

Bonjour Barbara et meilleurs vœux, mon fils est en classe de 3ème (14 ans), il a du mal à se concentrer sur ses devoirs et du coup les notes ne sont pas très bonnes. Il aimerait aller dans un lycée spécifique au niveau des options l’année prochaine mais si ses notes ne remontent pas c’est pas gagné ! Est ce que vous pourriez me dire sous quelle formulation je pourrais lui faire faire les bonhommes ? Une pour les notes et l’autre pour son orientation ? Merci au plaisir, une fidèle lectrice !!!

    Barbara Reibel

    20 janvier 2015 at 9:09

    Bonjour Céline,
    Ah ces ados ! Comme c’est difficile de leur faire réaliser qu’ils jouent en partie leur avenir ! Paradoxalement, la première chose à faire pour l’aider consiste à vous détacher de la préoccupation, bien légitime, que vous ressentez face à son avenir.
    Vous pourriez commencer, par exemple, à dessiner vous-même un bonhomme allumette entre vous et votre fils, pour couper les liens d’attachement (et non les liens d’amour) qui vous relient à lui et aux problématiques qui le concernent (notes, orientation,…). Cela va vous libérer d’un poids… et lui aussi !
    Ensuite, vous pouvez lui proposer de faire l’exercice en dessinant un premier bonhomme allumettes avec, à gauche, sa personne, et à droite, un rectangle dans lequel il écrit : améliorer mes notes ou me concentrer sur mes devoirs ou avoir un meilleur niveau scolaire etc.
    Dans un deuxième bonhomme allumettes, il pourrait se représenter toujours à gauche et écrire dans un rectangle à droite : mon orientation.
    Une variante consisterait à le faire travailler sur les aspects de lui dont il désire se détacher. Il pourrait alors dessiner 2 bonhommes allumettes qui représentent chaque facette de lui et écrire sous chaque bonhomme, en-dessous de son prénom et de l’initiale de son nom de famille, la caractéristique sur laquelle il souhaite travailler : à gauche, dissipation, à droite, concentration. Ou à gauche, paresse, à droite dynamisme. Ou encore à gauche, incertitude (concernant son orientation), à droite, projet. etc.
    Enfin, rien ne l’empêche de faire aussi un bonhomme allumettes vous représentant tous les deux, lui et vous, pour couper les liens d’attachement qui le relient à vous et se sentir plus libre affectivement.
    Rappelez-vous qu’une fois les bonhommes faits, il n’y a plus qu’à laisser faire.
    J’espère que ces pistes vous aideront et je serais ravie de connaître les résultats si vous aviez envie de les partager … je ne pense pas être la seule !
    Bon cheminement !
    Barbara

      Arthur

      20 janvier 2015 at 1:41

      Merci beaucoup on va se mettre au travail des ce soir et je vous tiens au courant de la suite ! A bientôt !

judes marie-odile

22 octobre 2014 at 9:31

Le test du bonhomme allumette est aussi intéressant que troublant ! Pourriez-vous m ajouter à votre liste de diffusion ? Merci d avance, cordialement

    Barbara Reibel

    22 octobre 2014 at 4:41

    Avec plaisir et bienvenue à vous Marie-Odile !
    Barbara

judes marie-odile

22 octobre 2014 at 9:27

Le test du bonhomme allumette est aussi troublant qu intéressant !
Pourriez -vous m ajouter à votre liste de diffusion ? Merci d avance, cordialement

DUMORT Chantal

12 octobre 2014 at 9:08

Bonjour,
Pouvez-vous me mettre sur votre liste de diffusion
Merci d’avance
Cordialement

    Barbara Reibel

    12 octobre 2014 at 10:46

    C’est fait ! Merci de votre confiance,
    barbara

Flo

5 octobre 2014 at 3:41

Merci Barbara
bon we

Flo

4 octobre 2014 at 11:53

bonjour pouvez vous m’ajouter à votre liste de diffusion merci
petite question, que faites vous de vos bonhommes une foie découpés ??
Merci pour votre réponse
bonne journée

    Barbara Reibel

    4 octobre 2014 at 7:29

    Bonsoir Flo,
    Je vous ai rajouté à la liste de diffusion.
    C’est vrai que Jacques ne précise pas ce qu’il faut faire des bonhommes une fois découpés. Personnellement, je jette les 2 morceaux de papier, puisque je considère la situation comme réglée.
    Bon cheminement !
    Barbara

      vappereau

      30 octobre 2014 at 12:34

      Que faire des papiers après?
      je ne pense pas que la poubelle soit l ideal
      si l on coupe le lien avec une personne décédée on peut bruler
      sinon le mieux c est la riviere

Céline

4 octobre 2014 at 9:59

Merci Barbara pour votre conseil, en effet, il y a de la peur… Mais en faisant les bonshommes allumettes entre lui et moi je me dis que cela devrait provoquer quelque chose chez lui aussi ? Au plaisir, Céline

Céline

28 septembre 2014 at 10:32

Bonjour Barbara, depuis quelques moi j’ai une attirance pour un homme que je ne connais pas vraiment, il n’y a pas qu’une attirance physique, c’est plus profond que cela, c’est comme si je devais aller le voir. Le problème c’est que l’approche n’est pas simple car toujours du monde autour et puis je ne me sens pas d’aller vers lui et lui parler « de but en blanc ». Cet été j’ai fait les bonshommes allumettes pour éclaircir les choses, je les ai refait avant hier soir avant d’aller au lit, ma nuit fut agitée avec une sensation de chaleur au niveau du cœur. Le lendemain matin je me sentais plus légère, mais hier soir je l’ai revu et là ça recommence, je pense à lui avec une envie d’aller lui parler car j’ai comme la sensation que je doit « l’aider » …. Combien de fois je dois faire les bonshommes allumettes et que dois je formuler pour que cette situation se débloque ? Au plaisir Céline

    Barbara Reibel

    28 septembre 2014 at 11:04

    Bonjour Céline,
    L’attirance dont vous me parlez ressemble fort à ce « contrat d’âmes » ou à ces fameux atomes crochus dont parle le langage populaire. Il y a certainement là quelque chose à explorer. Le meilleur moyen d’y voir plus clair est de lui parler ou de lui écrire (courrier ? courriel ? texto ?), la franchise étant bien souvent payante. Ce que j’entends dans votre texte, c’est votre peur de l’aborder. Mais peur de quoi : d’être rejetée ? De vous sentir ridicule ? De vous tromper ? J’ai assisté hier à la conférence TEDx Alsace et ce qui m’a frappée dans les orateurs, c’est qu’ils ont tous osé et pris des risques à un moment ou à un autre de leur vie. Ils sont parfois tombés, ils se sont toujours relevés. Puis ils ont continué leur route. Je ne vous souhaite pas de tomber, chère Céline, mais je vous souhaite d’oser.
    Bon cheminement
    Barbara
    PS : pour répondre à votre question sur les bonhommes, l’exercice ne se fait qu’une seule fois pour une situation donnée. Après, ce n’est plus entre vos mains.

      Céline

      28 septembre 2014 at 11:50

      Merci Barbara pour votre conseil, en effet, il y a de la peur… Mais en faisant les bonshommes allumettes entre lui et moi je me dis que cela devrait provoquer quelque chose chez lui aussi ? Au plaisir, Céline

Joëlle

25 septembre 2014 at 3:04

C’est magnifique comment une seule personne arrive à nous faire reprendre espoir et confiance ! Tout semble plus simple avec vous ! Merci pour ce coup de pouce !

    Barbara Reibel

    25 septembre 2014 at 3:30

    Merci à vous Joëlle, quel plaisir de me savoir utile 🙂
    Bon cheminement
    Barbara

jocelyne

16 septembre 2014 at 3:15

merci ,j’ai besoin de spiritualité

lafont

16 septembre 2014 at 1:45

Bonjour,

Pourriez vous m’ajouter à votre liste de diffusion s’il vous plaît ?

merci et belle journée à tous

    Barbara Reibel

    16 septembre 2014 at 11:52

    voilà, c’est fait !

    Bien cordialement
    Barbara

shalla-kine

14 septembre 2014 at 2:28

Bonjour, je suis nouvelle
pourriez-vous m’inscrire a votre liste de diffusion,
je vous remercie d’avance,
hier soir, j’ai regardé les duex videos, de Jacques martel, c’est très intéressant,
j’ai procédé en meme temps, que lui, aux exercies pour différentes situation, la premlière, fut domaine sentimentale,
lorsque tout fut réalisé, je suis allée me mettre au lit, heure ete tardive, et j’ai commencé a avoir des magnifestations, je me sentai bizzare,
bruit, comme si une persone voulait entrer dans la maison, et quelques autres magnifestations, dans la nuit également,au point de me reveiller,
et penser que ça venai de frapper,a la porte,!!!, et dormi au matin, me lève, et mal de tete, lourdeur,
donc, voila mes ressenties après les avoirs réalisés, est-ce normal, et maintenant, j’attends,
c’est très intéressant, , Bien a vous avec bienveillance a vous

    Barbara Reibel

    14 septembre 2014 at 4:42

    Bonjour shalla-kine,
    vous n’êtes pas la première à témoigner de fatigue et de maux de tête après cet exercice. Il semblerait que le « ménage » affectif que l’on fait en soi s’accompagne souvent de manifestations physiques, un peu comme lorsqu’on fait le grand nettoyage de printemps et que l’on a des courbatures. Mais quelle satisfaction quand tout est propre ! On se sent plus légère, non ?
    Bon cheminement
    Barbara

Pierre

11 septembre 2014 at 1:10

Bonjour ! Dans le cas où je fais 2 bonhommes d’allumettes, moi avec moi, et plus précisément moi avec douleurs et moi en parfaite santé, de quel côté dessine-t-on le bonhomme avec ses douleurs ? à gauche, à droite ?
Merci infiniment de votre réponse. Pierre.

    Barbara Reibel

    12 septembre 2014 at 5:37

    Bonsoir Pierre,
    Si je suis les indications de Jacques Martel, alors le bonhomme « avec ses douleurs » (ou autre problème à régler) se dessine à droite. Mais sentez-vous libre de faire comme bon vous semble, ce n’est pas très important. Ce qui compte, c’est que votre dessin vous « parle ».
    Bon cheminement !
    Barbara

    Nicole

    13 septembre 2014 at 5:35

    Selon les indications de Jacques Martel. On dessine le probleme a gauche et la solution a droite. douleur vs bien etre.

      Barbara Reibel

      13 septembre 2014 at 11:19

      Tout à fait ! C’est ce que Jacques Martel a confirmé à Pierre, je me suis trompée. J’ai d’ailleurs rajouté cette indication dans le texte (surlignée en jaune).
      Bien à vous
      Barbara

Estelle

30 août 2014 at 11:32

Bonjour , est ce possible d m ajouter a votre liste de diffusion ? je trouve l article très intéressant

Merci

    Barbara Reibel

    30 août 2014 at 11:39

    Avec plaisir, c’est chose faite !
    Barbara

Loury

27 août 2014 at 9:37

Entre un bonhomme et un rectangle, où relie t’on les liens des chakras?
Merci pour cette précision

    Barbara Reibel

    29 août 2014 at 10:21

    Bonsoir Loury,

    Perso, je relie comme si le rectangle avait des chakras, par des lignes plus ou moins parallèles entre le bonhomme et le rectangle.
    Bon cheminement !
    Barbara

Nat R

20 août 2014 at 4:03

Bonjour ,
J’aimerais savoir que faut-il faire une fois que l’on a séparé la feuille en deux, doit-on garder les bonhommes? les jeter ou autres?
Merci d’avance pour votre réponse 😀

    Barbara Reibel

    20 août 2014 at 9:36

    Bonsoir Nat,
    C’est vrai que Jacques ne précise pas ce qu’il faut en faire. Personnellement, je jette les 2 morceaux de papier, puisque je considère la situation comme réglée.
    Bon cheminement !
    Barbara

      Nat R

      22 août 2014 at 11:09

      merciiiii beaucoup :D. belle soirée

    Loury

    27 août 2014 at 9:33

    Bonjour merci pour le partage de cette technique que je me prépare à utiliser. Lorsque l’on fait l’exercice avec un bonhomme et un rectangle, a quoi relié t’on les chakras du personnage?
    A bientôt de vous lire.
    Laurence

Carmen

18 août 2014 at 8:52

Bonjour, j’aimerais faire partie de votre liste de diffusion. Merci, cordialement.

    Barbara Reibel

    18 août 2014 at 9:08

    C’est fait !
    Merci et bon cheminement à vous,
    Barbara

haine paticia

17 août 2014 at 9:41

bonjour,

je voudrais savoir comment faire pour résoudre mes problèmes financiers, merci beaucoup de m’indiquer comment faire les petits bonhommes allumettes et le rectangle

    Barbara Reibel

    17 août 2014 at 11:20

    Bonsoir Patricia,
    Reprenez les 7 étapes indiquées en remplaçant simplement le 2ème bonhomme allumette par un rectangle à l’intérieur duquel vous écrivez : « résoudre mes problèmes financiers ».
    Bon cheminement !
    Barbara

ALLÉON

7 août 2014 at 2:34

bonjour ! juste un petit renseignement en tant que femme est ce que je dois mettre mon nom de jeune fille ou mon nom d’épouse ? merci pour votre réponse

    Barbara Reibel

    10 août 2014 at 9:30

    Bonsoir,
    Le nom auquel vous vous identifiez le plus me paraît indiqué.
    Bon cheminement !
    Barbara

Carole

31 juillet 2014 at 10:47

Bonjour Barbara,
Pourriez-vous m’ajouter à votre liste de diffusion; cette méthode me parait vraiment intéressante.
Bien amicalement,
Carole

    Barbara Reibel

    1 août 2014 at 7:09

    C’est fait, bon cheminement à vous !
    Barbara

langumier

26 juillet 2014 at 10:49

Bonjour,
j’ai fait 5 lot de bonshommes il y a une dizaine de jours plus un pour la santé et depuis c’est pire avec 2 des personnes et niveau santé.
Comment cela se fait-il ?
Une personne m’a parlé d’Acme qui serait un effet rebonds avant que ça ne se solutionne ???
Merci de votre avis et de m’ajouter à votre liste.
Cordialement.
Monqiue

    Barbara Reibel

    27 juillet 2014 at 12:44

    Bonjour Monique
    Honnêtement c’est la première fois que j’entends cela ! Se pourrait il qu’en travaillant sur un aspect on l’amplifie momentanément ? Mais cela devrait disparaître. Je vous invite à la patience et donnez nous de vos nouvelles.
    Bon cheminement
    Barbara

genevieve A

24 juillet 2014 at 4:48

Merci de m’ajouter à votre liste car je découvre les petits bonshommes et je voudrais approfondir

    Barbara Reibel

    25 juillet 2014 at 7:13

    C’est fait !
    Barbara

perreira

1 juillet 2014 at 7:39

j’ai toujours des problemes financiers comment dois-je faire pour les petits bonhommes ,

    Barbara Reibel

    2 juillet 2014 at 10:31

    Bonjour Marie-Sylvie,

    Je vous suggère de représenter 2 bonhommes allumettes : Marie-Sylvie X (X= votre nom de famille) sans le sou (ou autre formulation qui vous « parle ») et Marie-Sylvie X. prospère. Le reste de l’exercice vous le connaissez.
    Bon cheminement !
    Barbara

    Marie H

    5 juillet 2014 at 2:11

    Bonjour,
    Si j’ai bien compris,
    à la place du deuxième petit bonhomme, dessiner un rectangle et écrire à l’intérieur le problème. Puis reprendre les sept étapes indiquées par monsieur Martel

      Barbara Reibel

      5 juillet 2014 at 2:22

      Oui, c’est bien cela !
      Bon cheminement
      Barbara

Céline

29 juin 2014 at 11:09

Bonjour Barbara, je voulais savoir si je pouvais me dessiner en bonhomme allumette et a côté dans un rectangle, noter mes malaises du type « manque de confiance en moi », « tristesse de Céline » …. Si oui dois je relier les chakras en un point dans le rectangle ou doivent ils être positionnés sur les chakras comme pour une voiture ou autre ? Merci par avance Céline

    Barbara Reibel

    29 juin 2014 at 12:44

    Bonjour Céline,
    Je vous suggère plutôt de dessiner 2 bonhommes allumettes vous représentant ; sous le 1er vous indiquez par exemple « Céline X (initiale de votre nom de famille) triste » et sous le 2ème « Céline X gaie ». Puis vous reliez les chakras entre eux. Ensuite vous refaites l’exercice en indiquant « Céline X qui manque de confiance en elle » et « Céline X qui est sûre d’elle ». L’idée est plutôt de représenter les 2 facettes de soi, celle que l’on est et celle que l’on voudrait être.
    Bon cheminement !
    Barbara

Natalia

25 juin 2014 at 12:14

Bonjour Barbara et merci pour cet article !

j’ai essayé hier les bonhommes allumettes, en même temps que lui, donc j’en ai fait 5.
J’ai commencé à me sentir pas très bien après, avec une grosse fatigue, la tête vraiment dans le chou et des angoisses le soir.
Ce matin le réveil bof, et la il y a peu de temps, j’ai fait un petit malaise, avec hypotension et hypoglycémie.
Je suis très sensible à tout ce qui est émotionnel, énergétique, hypnose etc… et souvent je suis pas bien une semaine après.
Mais je pensais pas que ça serait si fort avec ce simple exercice.
Est ce que vous avez eu des cas similaires ?
Ca passe en qq jours ?
Merci bcp ( en plus parmis ces 5, j’ai fait le lien avec ma mère, donc gros dossier, ainsi qu’avec un amour compliqué)
Merci encore

    Barbara Reibel

    25 juin 2014 at 4:34

    Bonjour Natalia !
    Si vous êtes réceptive, cela ne m’étonne pas que vous ayez été fatiguée. Le travail sur les émotions « pompe » de l’énergie et il faut prévoir du repos après ce genre d’exercice (en même temps, 5 bonhommes allumettes d’un coup, vous ne chômez pas !). Rassurez-vous, cela dure rarement plus d’1 jour ou 2. Mais si votre hypotension/hypoglycémie persistent, consultez tout de même votre médecin car je ne suis pas une professionnelle de la santé et ne suis pas qualifiée pour vous dire si vos symptômes sont ou non sérieux.
    Bon cheminement !
    Barbara

dearling

24 juin 2014 at 10:47

Bonjour Barbara
Votre article est très intéressant et instructif.
Pourriez vous me rajouter à votre liste de diffusion ?
Cordialement

    Barbara Reibel

    24 juin 2014 at 10:58

    Avec plaisir ! Pour renseigner ma base, et vous appeler par votre prénom, pouvez-vous me communiquer vos nom et prénom ? Vous pouvez le faire par mon formulaire de contact.
    Bonne soirée
    Barbara

Marie

12 juin 2014 at 11:30

Bonsoir Barbara
sympa comme exercice,pour ma part,je cherche un logement en location,comment dois je procéder,dois je y mettre le prix que je veux,comme je le voudrais?par exemple pavec un balcon ou jardinet…c’est des exemples qui peuvent aussi servir,ah et pouvez vous m’ajouter a votre liste
Gratitude

    Barbara Reibel

    13 juin 2014 at 9:27

    Bonjour Marie,
    Bien sûr, vous pouvez décrire le logement que vous souhaitez en indiquant le loyer, les commodités … Attention toutefois à ne pas être trop précise pour ne pas mettre de barrières mentales (inconscientes). Je m’explique : l’univers a ses raisons (que la raison ne connaît pas), lorsque nous sommes trop dans notre mental, nous souhaitons des choses qui ne sont pas nécessairement bonnes pour nous. Il s’agit d’indiquer ce qui nous paraît indispensable et de se laisser surprendre pour le reste.
    Bon cheminement !
    Barbara

nadia

8 juin 2014 at 11:57

je viens d utiliser cette methode et je la conseilles a tout le monde car c est magnifique j utilise aussi le ho oponopono qui m a aider aussi a trouver la paix interieur. paix lumiere et amour pour tous

petit

16 mai 2014 at 10:15

Merci, pour vos envois, Sylvie

FRANCHELLA

11 mai 2014 at 3:53

Je suis veuve depuis peu, j’ai mon permis et je voudrais reprendre la conduite mais j’ai quelque
appréhension. Pensez-vous que je puisse avoir recours aux petits bonhommes d’allumettes?
et comment présenter ? J’aurais besoin d’un peu plus d’assurance.
Merci de m’aider à résoudre ce problème.
Andrée

    Barbara Reibel

    13 mai 2014 at 3:24

    Bonjour Andrée,
    de mon point de vue, vous pouvez appliquer cet exercice à votre situation de plusieurs façons :
    1) dessiner un bonhomme qui vous représente (« Andrée + nom de famille ») et en face, un rectangle qui représente la situation (« reprendre la conduite »)
    2) dessiner deux bonhommes qui vous représentent, intitulés respectivement « Andrée + nom de famille + appréhension » et « Andrée + nom de famille + assurance »
    Ce ne sont que 2 variantes parmi d’autres, à vous d’interpréter cet exercice de la manière qui vous parle le plus.
    N’oubliez pas que vous savez mieux que quiconque ce qui est bon pour vous.
    Bon cheminement !
    Barbara

      MOUCAVIA BRIGITTE

      19 novembre 2016 at 6:38

      Bonjour Barbara,

      J’ai lu plusieurs commentaires pour voir si je pouvais trouver des réponses. Concernant, la réponse que vous avez fait à Francella concernant la conduite, c’est aussi mon souci. J’ai plus d’assurance mais bon, je ne conduis pas très loin depuis que je vis en Martinique.
      Ma question, lorsque l’on dessine les petits bonhommes pour le cas cité ci-dessus, Est-ce qu’il faudra les relier entre eux (par rapport au premier).
      D’autre part, comment faire lorsqu’on souhaite déménager et que son conjoint est plutôt fermé sur le sujet et qu’il a du mal avec le changement parce que dit-il « je suis trop vieux » (50 ans). Notre maison actuelle est trop petite pour que je puisse avoir une pièce supplémentaire pour une activité à domicile.
      Merci par avance pour votre réponse.

        En 1 mot

        19 novembre 2016 at 7:35

        Bonsoir Brigitte,
        Oui il faut toujours relier les bonhommes entre eux.
        Pour votre deuxième question, je vous invite à faire un premier exercice de lâcher prise entre vous et votre conjoint, sans intention particulière.
        Dans un deuxième temps vous pourrez faire un exercice bonhomme (vous) + rectangle (avoir une pièce supplémentaire pour mon activité). Qui sait, d’autres solutions s’offriront peut-être à vous qui ne nécessiteront pas forcément un déménagement ?
        Bon cheminement
        Barbara

          BRIGITTE

          22 novembre 2016 at 12:44

          Bonsoir Barbara,

          Merci beaucoup pour votre réponse si rapide.
          Je vous tiendrai au courant.
          Bien à vous
          Brigitte

France

3 mai 2014 at 8:05

Bonjour Barbara
Faire partie de la liste de vos « envois » me ferait un immense plaisir. Je crois que vos publications, sont de celles qui nous aident à grandir.
Excellente soirée

France

    Barbara Reibel

    3 mai 2014 at 9:15

    Merci pour votre message ; cela m’encourage a poursuivre sur cette voie …
    Barbara

seguin

2 mai 2014 at 5:32

Bonjour

Je viens de découvrir « les petits bonshommes allumettes » et je vous remercie pour vos commentaires…peut-on en faire plusieurs par jour ? autre chose : je suis retraité et cherche un job pour arrondir les fins de moi comment puis je libeller cette situation ? la même chose pour ma recherche de mon âme soeur , 2 situations bloquées actuellement …Merci à vous
bien cordialement

jean louis

    Barbara Reibel

    2 mai 2014 at 9:03

    Bonsoir Jean-Louis,
    Il n’y a pas de limite explicite au nombre de « petits bonshommes allumettes » à faire chaque jour, en revanche il me semble que notre énergie est plus efficace concentrée qu’éparpillée. Pourquoi ne pas régler un « chantier » après l’autre ? Après tout, Rome ne s’est pas faite en 1 jour 🙂 Pour votre « job », pourquoi ne pas l’appeler « activité professionnelle » ? Cela me semble plus valorisant, aucun métier n’est sot, même à temps partiel. Mais soyez fidèle à vous-même en toute chose : si, dans votre monologue intérieur, vous l’appelez « job », c’est ainsi qu’il faut l’écrire dans l’exercice, puisque celui-ci doit résonner en vous. Enfin, et toujours dans le même esprit, « l’âme sœur » peut s’appeler ainsi, c’est très joli comme petit nom !

    Bon cheminement !
    Barbara

    PS : situations bloquées … en apparence, car la réponse ne vient pas toujours tout de suite, ce qui ne signifie pas que « rien » ne se passe, à commencer par le travail que vous faites sur vous-même.

diaf

1 mai 2014 at 9:05

bonjour je découvre grâce à une amie les petits bonhommes allumettes et votre post
puis je être rajouter à votre liste de diffusion svp
merci pour votre partage

cordialement

mika

    Barbara Reibel

    1 mai 2014 at 9:23

    Voilà c’est fait !
    Cordialement et bon 1er mai, barbara

      Laetitia

      11 avril 2015 at 3:11

      Bjr Barbara puis je être ajoutée à votre liste! Merciii

        Barbara

        11 avril 2015 at 5:21

        Avec grand plaisir Laetitia !
        Barbara

Rosaria Giunta

25 février 2014 at 12:45

Bonsoir,

Mon vrai prénom est Rosaria mais tout le monde m’appelle Sara. Que puis-je indiquer en-dessous de mon petit bonhomme allumette ?

Au niveau santé, j’ai des problèmes de hanches (dysplasie) et fais tout pour ne pas me faire opérer. Je ne sais pas quoi utiliser comme mots pour ma situation « santé » car le livre des maladies me ramène au « bassin » et donc énormément de significations.

voilà, merci pour vos réponses et conseils,
A bientôt,
Sara

    Barbara Reibel

    25 février 2014 at 9:00

    Bonjour Rosaria-Sara,

    Je pense que votre prénom d’usage, Sara, sera plus « parlant » dans cet exercice. Dans le rectangle qui représente la situation sur laquelle vous souhaitez travailler, vous pouvez noter « guérir mon problème de hanches », ou toute autre phrase qui résume votre souhait de manière positive. Il me semble important d’éviter la formulation négative (dans votre cas « ne pas me faire opérer… »).
    Effectivement, les hanches et le bassin ont de multiples significations mais vous seule savez laquelle est juste pour vous.
    Bon cheminement !
    Cordialement
    Barbara Reibel

Maclenaji

20 février 2014 at 8:43

Merci Barbara,

J ai fait les bonhommes aux allumettes et sa n à rien fait, aucun changement.

Peux être attendre ou le refaire .

    Barbara Reibel

    20 février 2014 at 12:41

    Oui, j’en ai fait l’expérience moi-même – Le changement n’est pas forcément rapide mais il faut laisser les choses se mettre en place, sur le plan matériel ça va moins vite qu’en pensée !
    Bien cordialement
    Barbara Reibel

Maclenaji

19 février 2014 at 6:20

Bonjour,
Faut il mettre initial nom épouse ou jeune fille
Merci

    Barbara Reibel

    19 février 2014 at 6:37

    Bonsoir,
    Votre nom d’usage (épouse ?) sera très bien…
    Bien cordialement
    Barbara Reibel

NOEL Michelle

9 février 2014 at 8:22

Transmis par une amie, je trouve cet article super intéressant, merci de nous faire partager vos connaissances.

    Barbara Reibel

    9 février 2014 at 8:48

    Merci à vous de me lire ! N’oubliez pas de me faire part de vos idées de résumés de livres, si vous en avez.
    Bien cordialement

Chrys

18 janvier 2014 at 10:24

Bonjour,
je souhaite recevoir vos publications
merci

Chrys

18 janvier 2014 at 10:23

bonjour,
je souhaite m »abonner à vos commentaires
Merci

    Barbara Reibel

    24 janvier 2014 at 9:22

    Bonsoir,
    de retour de congés, je vous ai rajouté à la liste de diffusion.
    Bien cordialement
    Barbara

Nolibois

15 décembre 2013 at 12:50

Merci.

    Barbara Reibel

    15 décembre 2013 at 12:59

    Bonsoir Anne,
    Contente que cet exercice vous ait plu !
    Pensez à vous abonner pour recevoir toutes les publications de En 1 mot (env. 1 / semaine) et n’hésitez pas à me faire part des auteur(e)s qui vous intéressent.
    Bien cordialement,
    Barbara

      Catherine f

      9 avril 2015 at 6:18

      Bjr barbara j ai un très gros soucis avec mon fils de 24 ans il vit avec une fille depuis 9 mois elle le manipule il ne parle plus a sa soeur et c est bcp éloigné de NS en plus j ai découvert qu elle mentait pour pouvoir le manipuler je vais tous lui dire la semaine prochaine mais j ai besoin de votre aide avec les PTT bonhomme mer ci bcp barbara

        Barbara

        10 avril 2015 at 11:16

        Bonjour Catherine,

        Les petits bonhommes ne peuvent pas être dessinés pour représenter une relation tierce, dans votre cas : votre fils et son amie. Vous pouvez en revanche vous représenter vous-même avec votre fils et/ou vous-même et son amie. Par exemple, si vous avez besoin de courage pour aborder certains sujets avec votre fils ou si vous souhaitez vous rapprocher de votre fils… autant de demandes que vous pouvez faire grâce aux bonhommes allumettes.
        Bon cheminement !
        Barbara

Laisser un commentaire

Faites partie des bêta-testeurs

Inscrivez-vous pour tester chaque semaine des outils de développement personnel qui marchent